Dernière mise à jour: 04.03.21

 

Le doberman est réputé comme étant un chien de garde par excellence. C’est la raison pour laquelle il est surnommé « chien de gendarme ». C’est également un bon compagnon. Il peut se montrer très doux malgré son apparence. Ce qui nous amène à parler des manières pour l’élevage doberman, ses caractéristiques, son alimentation, etc.

 

Caractéristiques du Doberman

Le Doberman est un chien originaire de l’Allemagne. Cette race est adaptée pour les personnes voulant des chiens à caractère protecteur et dissuasif. Certes, c’est l’un des chiens les plus convoités en tant que chien de garde, de défense, de protection de troupeaux ou de police, mais les Doberman notamment les Doberman blancs peuvent être un vrai compagnon de l’homme également.

Ils sont caractérisés par leurs poils qui sont courts et serrés avec une texture rude et de couleur noire ou marron. Certaines parties de leur corps possèdent des marques feu bien accentuées notamment au niveau de leurs yeux, de leur joue, de leur museau, de leur gorge, de leur poitrail, de leurs pieds, à l’intérieur de leur cuisse et autour de leur anus. La tête allongée du Doberman est bien musclée avec un crâne fort. Ses oreilles sont positionnées plus haut, mais tombantes.

Pour avoir un effet plus méchant, les propriétaires ont tendance à couper les oreilles des Doberman. Ce qui est normalement interdit sauf si c’est pour des raisons curatives. Quant à ses yeux, ils ont une forme ovale avec une couleur foncée pour le Doberman bleu et une couleur plus claire pour les Doberman marrons. La plupart du temps, la longueur de sa queue est maintenue telle quelle surtout dans les pays où la caudectomie est illégale. Enfin, sa hauteur au garrot est de 68 à 72 cm (26 à 29 pouces) pour les mâles et de 63 à 68 cm (24 à 26 pouces) pour les femelles. Le poids du mâle peut varier entre 40 à 45 kg (88 à 99 livres) et celui de la femelle entre 32 à 35 kg (70 à 77 livres).

Alimentation et santé du Doberman

Le Doberman est un chien très gourmand. Souvent, les chiots ont tendance à souffrir de carence en protéine si leur alimentation n’est pas bien suivie. En effet, les bébés dobermans ont une croissance très rapide. De ce fait, leur nourriture doit être composée d’au moins 35 % de protéines. Ensuite, vous pouvez réduire cette quantité en fonction de son âge. Arrivé à l’âge adulte, l’apport en protéine doit être réduit à la normale. Quoi qu’il en soit, son alimentation doit être adaptée à son âge, son poids et à la fréquence de ses activités physiques pour assurer sa bonne croissance. Outre les protéines, sa nourriture doit contenir des acides gras essentiels, des glucides, des minéraux, des vitamines, etc. Son repas quotidien doit être réparti en 2 ou 3 et donné à des heures fixes.

Comme pour tous les chiens, le chocolat ne lui convient pas du tout. Pour ce faire, le mieux est de demander l’avis d’un vétérinaire. Il sera à même de vous donner exactement un programme alimentaire adapté à votre chien. Aussi, n’oubliez pas de remplir sa gamelle d’eau fraîche et propre régulièrement pour réduire les risques de déshydratation. Comme il mange beaucoup, veillez à ce qu’il ne fasse pas beaucoup d’exercice après les repas. Le Doberman est souvent sujet de torsion de l’estomac qui pourrait lui être fatal. Les problèmes de santé qui sont fréquents chez cette race sont l’hypothyroïdie (souvent génétique) et les troubles cardiaques. En revanche, s’il est bien entretenu et bien nourri, il peut vivre jusqu’à 10 et plus.

 

Comportement du Doberman

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, le Doberman appelé également Doberman pinscher peut se montrer très affectueux. Il ne devient pas agressif inutilement, soit il se sent menacé ou il ressent un danger. Il adore la présence humaine surtout les enfants. Quant au caractère du Doberman, c’est un chien qui est très loyal envers son maître si bien qu’il est toujours attentif et protecteur. C’est pourquoi il a tendance à toujours se montrer méfiant vis-à-vis des étrangers.

 

Reproduction et gestation du Doberman

Le mâle Doberman commence à être mature à partir de l’âge de 6 mois, mais il vaut mieux attendre qu’il ait au moins 1 an pour le faire reproduire. La maturité sexuelle du mâle peut durer jusqu’à sa mort, mais elle diminue avec l’âge. Quant à la femelle, elle doit attendre la période de l’œstrus pour pouvoir s’accoupler. Durant cette période, la femelle présentera des écoulements vaginaux sanglants et c’est le seul moment où elle accepte l’accouplement qui dure 20 min à peu près. Sachez que le prix de Doberman peut varier selon leur sexe.

L’éducation d’un Doberman

Ayant un fort caractère, le Doberman se montre souvent imposant avec ses congénères surtout lorsqu’ils sont du même sexe. A cet effet, il est conseillé de les éduquer dès son jeune âge pour éviter les problèmes. L’éducation ou l’élevage de doberman doit se faire d’une manière ferme et juste et non agressive. Son maître doit être capable de trouver les meilleurs moyens de se faire obéir tout en étant affectueux. Il est recommandé de lui donner des récompenses à chaque fois qu’il vous obéit pour obtenir rapidement un bon résultat. Vous pouvez donner des friandises, des jouets ou des os à votre chien Doberman, lui consacrer du temps pour jouer, lui faire des câlins, etc.

Aussi, vous pouvez lui permettre de monter sur le canapé avec une housse de clic clac matelassée à dos couvert de temps en temps. Malgré le fait que ce soit un excellent compagnon, il n’est pas adapté pour les appartements. Pour bien se développer, il a besoin de vivre librement dans un espace plus grand. Optez pour des maisons avec un jardin si vous projetez une adoption de Doberman. Toutefois, il convient de noter que le Doberman est très sensible au froid et à l’humidité qu’il soit adulte ou bébé. Le dressage fait également partie de son éducation afin qu’il puisse être sociable. Sachez que le Doberman est de nature possessive.

Il peut chasser toutes les voitures voire toutes les personnes qui tentent de se rapprocher de vous ou de votre maison. Pensez à l’habituer aux gens qu’il ne connaît pas, mais qui seront amenés à venir chez vous de temps en temps. Mettez-le souvent en contact avec d’autres animaux en l’emmenant à l’extérieur de manière à ce qu’il puisse aussi découvrir le monde.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments