Dernière mise à jour: 31.07.21

 

Les chiens sont les meilleurs amis des hommes, c’est une affaire entendue. Au fil des siècles, l’homme et l’espèce canine ont établi des relations amicales et loyales qui perdurent jusqu’à présent. Et bien que les races soient nombreuses à peupler la terre aujourd’hui, les bergers allemands figurent en tête de liste des chiens les plus plébiscités, car ils conviennent à tous types de familles.

 

L’histoire de la race

Vous l’ignorez peut-être, mais le berger allemand n’a pas toujours été le berger allemand bleu ou le berger allemand à poil long que vous voyez aujourd’hui. La race a été créée il y a près de 3 siècles par le capitaine Max Frédéric Emile Von Stephanitz, en croisant des chiens de berger. Ces derniers étaient en provenance du centre et du sud de l’Allemagne. Son but n’était pas de créer un berger allemand royal, mais plutôt un chien robuste, intelligent et assez rapide pour assurer la garde des troupeaux. Ce ne sera qu’à partir du début du XIXè siècle avec la révolution industrielle, que les tout premiers bergers allemands sont apparus et ont été élevés. 

L’élevage méthodique a pris de l’ampleur vers l’année 1889. Ainsi, le Capitaine Max Fréderic Emile Von Stephanitz a pris la décision de définir la race. Depuis le tout premier élevage, le berger allemand a été considéré comme un chien de travail. Polyvalent par nature, il a également réussi à exceller dans plusieurs domaines. D’ailleurs lors de la seconde guerre mondiale, il accompagne l’armée allemande pour secourir les soldats blessés.

Au fil des années, avec la disparition peu à peu des troupeaux, l’homme a commencé à utiliser le berger allemand de travail dans d’autres domaines. Aujourd’hui, on le retrouve le plus souvent dans la police, les sanitaires et le guidage d’aveugle.

Les traits caractéristiques du chien berger

Le berger se caractérise avant tout par son pelage court, dur et dense, doublé d’un sous-poil qui reste couché sur le long de son corps. Mais mis à part le berger allemand à poil court, il existe également le berger à long poil qui dispose d’une crinière assez touffue et soyeuse, mais pas autant que le chien du Tibet. Pour ce qui est la couleur, la race la plus répandue dispose d’un pelage de couleur noire et feu. Ce type de berger allemand noir est souvent confondu avec le malinois. Quoi qu’il en soit, il dispose d’une morphologie plus imposante et plus musclée que celle du malinois. Il existe également des races de bergers qui disposent d’un pelage noir avec des nuances de brun, de rouge, de jaune et de gris clair.

Cette race de chien se caractérise aussi par une tête bien proportionnée à sa taille, contrairement à l’American Staffordshire et l’American Bully. Son museau est également prononcé et plus puissant. En ce qui concerne les oreilles, elles sont de tailles moyennes et sont assez larges. Ces dernières sont également symétriques avec une posture bien droite et qui se termine par des pointes.

Cette espèce canine dispose d’un corps allongé, rectiligne, laissant place à un dos à la fois musclé et plongeant jusqu’à sa queue. Cette dernière est portée tombante et est agrémentée par des poils plus longs et plus épais.

 

Le caractère du berger

Un chiot berger allemand, tout comme un chien adulte, est très affectueux. Mais son comportement protecteur laisse parfois penser qu’il s’agit d’un chien agressif et jaloux, ce qui n’est pourtant pas le cas. Il peut aussi être calme, obéissant et peut ainsi cohabiter avec les enfants sans aucun risque. Le berger est également un chasseur exceptionnel. D’ailleurs, les chasseurs tendent à les utiliser pour la chasse de petits comme des gros gibiers.

De nature, le berger est une des races canines les plus intelligentes. À savoir que le dressage d’un berger allemand ne dure en moyenne que 3 mois. Le seul petit bémol se trouve au niveau de sa sociabilité avec les autres animaux. D’un tempérament vif et dominateur, il apprécie peu la compagnie d’un autre chien ou d’un chat. C’est également un chien qui a du mal à gagner en indépendance étant donné qu’il est à la fois sensible et tend vite à devenir dépressif s’il est délaissé.

 

Achat d’un berger allemand : est-ce qu’il convient à toutes les familles ?

Oui. Le berger est une race qui peut vivre aussi bien dans une grande maison que dans un appartement. Il faudra seulement penser à lui acheter un coussin pour chien adapté à sa taille. Comme il s’agit d’un chien sportif et hyperactif, il est tout aussi important de le sortir au moins 4 fois par semaine pour qu’il puisse dépenser son énergie. Le berger convient également à tous les clichés de familles et est compatible avec la présence des enfants même les bébés. Si vous désirez en acheter un, sachez que le prix d’un berger allemand se situe entre 600 et 1200 euros.

Alimentation et toilettage

L’alimentation est un élément très important et à ne surtout pas négliger si vous désirez adopter cette race de chien. En effet, le berger est un assez grand mangeur. Il lui faut au minimum l’équivalent de 3 tasses de croquettes de qualité prémium par jour. Cette ration sera à répartir au cours de la journée et devra être suffisamment espacée pour éviter qu’il ne souffre de problèmes d’estomac. Pour les chiots, un régime de haute qualité sera à prévoir pour éviter que leurs croissances ne soient pas « booster ».

Côté toilettage, cette race canine a besoin d’une attention particulière. Vous devrez penser à brosser ses dents, couper ses ongles et brosser son pelage régulièrement. N’oubliez pas non plus de vérifier et de nettoyer ses oreilles pour éviter l’accumulation de cire. Les bains trop fréquents sont déconseillés pour éviter d’affaiblir la perméabilité de sa crinière. L’idéal est de lui donner un bain environ tous les deux mois.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES