Dernière mise à jour: 27.01.21

 

La sélection d’une maisonnette pour chien demande beaucoup de discernement. Il ne s’agit pas de se procurer celle qui vous plait uniquement sur le plan visuel, car il faut prendre en compte d’autres critères à part le design. Ces quelques conseils vous apprendront alors à déterminer laquelle conviendra le mieux à votre chien, surtout s’il est aussi gros qu’un Shih Tzu.

 

Prendre les mesures de votre animal

Cette première étape s’impose pour assurer le confort du toutou. Pour ce faire, procurez-vous un mètre à ruban. Mesurez donc le diamètre de son cou, mais aussi la longueur du dos et le tour de poitrine. Ces dimensions vous permettront de déterminer facilement le modèle qui conviendra le mieux à votre compagnon à quatre pattes.

Les chiens « minus » sont catégorisés en S et M. La première correspond aux canidés les plus petits, tels que les chihuahuas, les Jack Russel ou encore les caniches. La seconde se compose des chiens un peu plus grands comme les bouledogues, les border colise et les setters.

Une fois que vous avez prélevé les mensurations et repéré le classement de votre animal, il vous sera aisé de trouver le produit adéquat. Il existe en effet des modèles déjà présélectionnés pour vous aider à choisir le meilleur.

 

 

Opter pour un article standardisé

Fabriquer une maisonnette de ce genre ne vous semble peut-être pas compliqué sur le plan bricolage, mais c’est au niveau des dimensions que vous risquez de vous perdre. Sélectionnez un produit qui lui permet de se sentir à son aise en tout temps. Contrairement à ce que certains maîtres pourraient croire, l’idéal ne signifie pas qu’il faut énormément d’espace dans la niche. 

Si vous pensez qu’il disposera de suffisamment de surface pour se balader, sachez que le jardin et les promenades sont faits pour cela. Rappelez-vous que les niches pour chien servent surtout pour la sieste et pour dormir la nuit. Il n’est donc pas nécessaire d’acquérir un modèle trop grand, car cela vous fera surtout perdre de l’argent inutilement.

Les spécimens standardisés proviennent d’une fabrication étudiée pour apporter le maximum de confort à telle ou telle race de dogues. Vous trouverez alors plus facilement celui qui correspond à votre animal si vous vous servez de cette dernière information au magasin.

 

Selon la saison

La bonne taille dépend aussi du climat. Certains exemplaires sont adaptés pour l’été tandis que d’autres ont davantage été pensés pour l’hiver. Dans le premier cas par exemple, il y a suffisamment de place pour favoriser les courants d’air. Cela évitera à votre canidé de surchauffer à l’intérieur. Avec cela viennent s’ajouter quelques caractéristiques, dont un toit qui s’ouvre pour laisser entrer le soleil sur une certaine partie de la niche.

Pour ce qui est du modèle hivernal, on priorise surtout l’étanchéité et la conservation d’espace. Le spécimen adéquat ne doit alors pas offrir trop d’écart entre le toutou et le mur, car la chaleur émise par le corps de l’animal s’évaporerait assez rapidement. Il faut donc un article avec des parois thermoconservatrices et le minimum de place nécessaire pour que le petit fripon puisse se mouvoir librement.

 

Se procurer un modèle en fonction du nombre de chiens

Il faut aussi tenir compte du nombre d’animaux que vous allez mettre à l’intérieur. Il est possible de sélectionner un produit adapté pour une race plus grande, offrant ainsi suffisamment de place, sans pour autant débourser beaucoup d’argent en surplus.

Bien sûr, il y a également le chenil. C’est un abri fait pour l’extérieur et qui conviendra à plusieurs canidés en même temps. La conception de ce type de dispositif permettra aux petits chiens de se serrer entre eux, sans se sentir à l’étroit. Ils se chaufferont alors mutuellement pour assurer un meilleur confort. Et si vous avez plus de deux toutous, veillez à ce que la largeur de l’article ne dépasse pas les 3 m. Trop d’espace pourrait en effet réduire la capacité de la niche à conserver la chaleur, comme mentionné avant. Dans le cas où vous choisissez de bâtir un enclos, prenez 5 m² par chien pour qu’ils ne soient pas confinés dedans.

 

 

Compter le temps que l’animal passe à l’intérieur

Cela est aussi un facteur clé pour déterminer la taille idéale de ce produit. Ne vous avancez pas en vous disant qu’il pourra gambader librement dans sa grande maison. Rappelez-vous qu’ils aiment également les lieux assez restreints. Si un canidé a envie de se balader et de jouer, il choisira un espace large, comme le salon, le jardin ou encore votre chambre. Mais en général, il opte pour la niche lorsqu’il a envie d’une sieste. Si cette dernière est trop spacieuse, il cherchera assurément un endroit moins étendu, comme un panier et le placard à chaussures.

Seuls les chiots requièrent une maison assez large et cela, dans un but économique. En effet, étant donné qu’ils grandiront, il ne faudrait pas un article qui se transformera en boîte à sardine après quelques mois. Par ailleurs, si votre ami vient tout juste d’arriver, il passera le plus clair de son temps dans sa propre chambre pour y imprégner son odeur. Ce sera seulement après quelques jours qu’il cherchera à sortir pour explorer les environs, les possibilités de jeux et les endroits où il pourra faire ses besoins.

En outre, selon le type de chien que vous avez, insistez sur la praticité pour un nettoyage optimal par exemple. Choisissez également astucieusement la matière de fabrication, car certaines espèces aiment plus mordiller que d’autres tandis que quelques-unes sont assez turbulentes. Optez donc pour un produit qui résiste non seulement au temps, mais aussi à votre compagnon. Donc bien qu’on parle surtout de dimensions ici, il reste important de souligner que le bois traité ou le PVC (plastique) restent les meilleurs matériaux pour une niche durable, peu importe son étendue.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments