Dernière mise à jour: 02.07.20

 

Vous avez un aquarium, mais vous ne savez pas comment y planter ? Cet article vous aide à y voir plus clair en citant les étapes à respecter et en expliquant les informations importantes sur le sujet. Mais avant d’entrer dans les détails, il s’avère nécessaire de préciser les rôles des végétaux dans le bassin.

 

De bonnes raisons de planter dans un aquarium

Certaines personnes choisissent les plantes en plastique, grâce à leur côté esthétique. Pourtant, il n’y a rien de mieux que d’opter pour les éléments naturels. Ils offrent de multiples avantages notamment pour les résidents.

Avec leurs couleurs différentes, ils reproduisent l’atmosphère dans l’eau pour habituer les poissons au bassin. Grâce à leur épaisseur, ils permettent à ces derniers d’avoir de l’intimité. Cela aide les animaux à mener un comportement naturel limitant leur stress. Certains ont également besoin de plantes au cours de leur reproduction. Elles jouent le rôle d’un support pour pondre.

Par ailleurs, les végétaux assurent l’épuration du milieu. Le dioxyde de carbone rejeté par vos animaux sera consommé pour garantir l’hygiène de l’habitat. Ce n’est pas tout, ils absorbent les phosphates, l’ammoniaque ainsi que les nitrates. Avec l’absence de ces substances, les algues ne peuvent plus se développer.

En revanche, les plantes fournissent de l’oxygène qui s’avère essentiel à la survie des poissons. Elles diminuent donc la pollution pour assurer le bien-être des occupants dans le bac. D’un point de vue esthétique, elles laissent un effet naturel à l’aquarium. Elles le subliment offrant un plaisir à part pour les yeux de vos convives. Mais, pour réussir le repiquage, il convient de respecter quelques règles de base.

Étapes à suivre pour réussir la plantation

Pour commencer, il semble important de bien préparer les végétaux. S’ils sont livrés en bouquet, vous devez dans un premier temps les séparer. Puis retirez la laine de roche encerclant les racines. N’oubliez pas de couper les parties endommagées. Vous avez uniquement besoin de quelques échantillons de qualité pour assurer la repousse.

Installez un sol nutritif et agencez-le convenablement pour créer un effet naturel au bac. Pour ce faire, vous pouvez mettre une quantité importante de grains au fond et un peu moins à l’avant. Cela laisse un air de profondeur. Posez-les de 3 à 5 cm de hauteur permettant aux végétaux de s’enraciner.

La disposition de ces derniers ne s’accomplit pas au hasard. On recommande d’arranger les plus grands spécimens en arrière-plan. Vous pouvez aussi y placer les catégories à croissance rapide par exemple l’élodée, la céraiste, la ceratopteris thalictroides et la vallisneria.

Pour ceux qui ont une petite taille, répartissez-les au premier plan. Il en va de même pour ceux à croissance lente à savoir l’echinodorus, la cryptocoryne et l’anubia. Creusez le sol en faisant un trou avec le doigt puis enfoncez le végétal. Cela fait, il ne vous reste plus qu’à remettre le sable.

 

Ce dont les plantes ont besoin pour pousser

Comme tous les types de végétaux, ceux installés en aquarium nécessitent de la lumière pour pousser et survivre. L’intensité de celle-ci dépend de l’espèce. Si certains requièrent un éclairage violent, d’autres non. Pour ceux qui utilisent les tubes néon, on conseille de se tourner vers un dispositif de 0,251 W ou se situant entre 10 et 60 lumens. Il est préconisé d’illuminer le bac entre 10 à 12 heures par jour. Cette condition s’impose au matin et au soir, mais non pas à midi. Vous pouvez éteindre pendant 2 à 4 heures.

Quant à la température de l’eau, celle-ci ne doit pas excéder les 25 °C, sinon cela affecterait la croissance des plantes. Fournissez également des sels minéraux et nutriments nécessaires pour les racines et feuilles. À ce titre, elles demandent une quantité importante de phosphore, de fer, de manganèse, de l’azote et surtout du CO2. Ce dernier a la capacité naturelle de stabiliser le pH et optimise la croissance des plantes.

À part cela, les plantes aquatiques ont besoin d’un substrat riche. Celui-ci doit disposer des éléments nutritifs indispensables pour leur développement. Les spécialistes recommandent le rajout d’un câble chauffant accélérant l’enracinement.

 

La plantation selon le type de végétaux

Chaque élément a sa particularité, donc nécessite un traitement spécifique. Ici nous parlerons des catégories en pots.

Pour commencer, il faut les ôter avec précaution pour ne pas endommager la radicule. Rincez ensuite à l’eau claire et débarrassez-vous des feuilles jaunies. Faites un trou et enterrez la racine dans le substrat.

Certaines plantes ne doivent pas être enfouies comme la mousse de Java, le cladophora ægagropila ou les anubias. Pour ces derniers, ils s’attachent tout simplement à l’aide d’un fil de pêche sur une pierre.

Lorsqu’il s’agit encore de graines, il reste indispensable de les faire germer dans des bocaux en verre. Ensuite, vous laissez le récipient sous une lumière adaptée et à la bonne température.

Il existe une infinité de végétaux qui survivent dans un aquarium. Si certains s’installent en avant-plan, d’autres trouvent leur coin en arrière. Quoi qu’il en soit, il s’avère important de les entretenir dans les règles de l’art pour ne pas les endommager. Si vous êtes encore débutant en aquariophilie et que vous ne savez pas quel spécimen choisir, vous avez ici notre sélection des meilleures offres.

L’entretien des plantes

Pour que la repousse se déroule dans de bonnes conditions, vous devez prendre régulièrement soin de vos plantes. Quelques vérifications s’imposent donc.

Il arrive que les feuilles changent de couleur. Si leur installation dans le bac se révèle être encore récente, vous n’avez pas à vous inquiéter. Cette situation est tout à fait normale. Dans le cas contraire, un manque de nutriment justifie cette apparence. La nuance en blanc ou en jaune explique la carence en fer. Il faut à cet effet utiliser un engrais riche en ce composant.

Priorisez également le renouvellement de l’eau du bac. Sans quoi, cela augmenterait le taux de la pollution. Privilégiez un liquide faible en calcaire. Cela convient généralement à la plupart des éléments aquatiques. N’oubliez pas d’élaguer les végétaux à croissance rapide. Aussi, enlevez les feuilles mortes ou noircies de temps en temps.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments