Choisir le meilleur poêle à granulés canalisable

Dernière mise à jour: 28.02.24

 

Contrairement aux humains qui peuvent rajouter une couche de vêtements pour se réchauffer, lorsqu’il fait froid, nos animaux de compagnie ont besoin de se trouver dans un environnement où il y a de la chaleur. Pour votre confort et celui de vos compagnons, lorsque les températures baissent, l’utilisation d’un poêle à granulés canalisable est une bonne option. Comment choisir le meilleur sur le marché ? Le point.

 

De quoi s’agit-il ?

Les poêles à granulés canalisables sont des systèmes de chauffage qui diffusent de la chaleur dans plusieurs pièces d’un logement à la fois. Pour ce faire, cet appareil utilise un réseau de canalisations qui distribue de l’air chaud et plusieurs ventilateurs.

Le principal avantage de ce système de chauffage est qu’il ne se limite pas seulement à chauffer l’endroit où il est installé. Il fait également profiter du chauffage le reste du logement, et ce, même si celui-ci a plusieurs pièces. La puissance du chauffage peut seulement ne pas être répartie de la même manière selon le modèle choisi.

Bien qu’il soit performant et à la fois écologique, ce système de chauffage présente aussi l’inconvénient d’être souvent coûteux. En outre, il nécessite des travaux conséquents pour en assurer l’installation.

 

Comment fonctionne ce système de chauffage ?

Avec une puissance suffisante, un poêle à granulés canalisable peut devenir un chauffage principal. Il permet de répartir la chaleur avec harmonie sur des espaces cloisonnés à travers ses gaines. Comme pour le cas de la plupart des dispositifs de chauffage à granulés, l’appareil utilise des granulés ou des pellets pour fonctionner. Ces combustibles sont peu onéreux et à la fois écologiques pour faire des économies considérables sur le long terme malgré l’importance de l’investissement initial.

Ce type de combustible vous donne aussi accès à un bon rendement thermique. Ce rendement énergétique est le rapport entre l’énergie que nécessite l’appareil pour fonctionner et celle qu’elle produit pour chauffer.

Comme pour les êtres humains, qui eux ont déjà l’avantage de pouvoir rajouter des vêtements ou de se couvrir lorsqu’il fait froid, nos animaux de compagnie ont aussi froid lorsque les températures baissent. Un chauffage qui ne se limite pas à une pièce, mais qui traite l’ensemble du logement permet d’offrir des conditions confortables à vos compagnons à quatre pattes ou à d’autres animaux qui résident dans votre logement.

 

Comment choisir ce dispositif de chauffage ?

Différents paramètres peuvent être considérés lorsque le moment vient de choisir un poêle à granulés canalisable pour avoir le meilleur modèle. La puissance fait partie de ces paramètres. Un meilleur poêle à granulés canalisable permet d’avoir 40 W de puissance par mètre cube traité.

Il faut également considérer la puissance au niveau du système de chauffage principal et de la soufflerie secondaire pour une répartition optimale de la chaleur. Au niveau de chaque bouche, cette puissance est de 7 à 8 kW pour le chauffage principal et 2 à 3 kW pour celui secondaire. Chaque bouche supplémentaire pourrait ainsi chauffer un espace de 20 mètres carrés à 30.

La présence de thermostat est aussi essentielle dans le choix de ce système de chauffage. Il permet d’avoir le contrôle sur l’allumage, l’extinction et la puissance de l’appareil. Pour cet appareil de chauffage en particulier, il se trouve dans la partie principale au niveau de l’espace à chauffer. Toutefois, les meilleurs modèles permettent aussi de l’avoir dans l’espace secondaire. Ces appareils aident à gérer avec dynamisme la ventilation qui répartit le chauffage.

Un meilleur poêle à granulés de bois s’accompagne aussi d’un panneau de commande facile à contrôler. Ce composant permet en plus du contrôle général de l’appareil, de paramétrer la ventilation au niveau de chaque gaine.

La présence d’un programmateur est aussi un atout sur un meilleur poêle à granulés canalisable. Il serait ainsi plus simple de choisir les horaires de fonctionnement adaptés à votre rythme de vie.  

Le choix de ce système de chauffage permet aussi d’avoir le meilleur modèle en considérant la bonne taille des gaines de canalisation à choisir. Pour les meilleurs appareils, ces gaines suivent un trajet droit. Leur longueur devrait ainsi être courte. Si la plupart des poêles à granulés canalisables proposent 7 à 8 m de longueurs, d’autres se limitent à 5 mètres seulement pour une meilleure efficacité de la diffusion.

Technologie de convection ou de ventilation ?

Deux options de technologie s’offrent à vous lorsque vous choisissez ce système de chauffage.

Les poêles à convection naturelle font profiter du chauffage à travers de la chaleur qui sort par le haut de l’appareil et qui se diffuse naturellement. L’air chaud repousse l’air froid vers le bas de l’appareil qui va à son tour le réchauffer et faire sortir encore une fois de l’air chaud. La chaleur est également produite en partie au niveau de la vitre du poêle par rayonnement.

Contrairement à un chauffage qui se limite à un seul point de l’habitat comme avec un tapis chauffant, un système de chauffage à convection naturelle est idéal pour les logements à étage. L’air chaud circulant d’une façon naturelle, le chauffage se fait avec de la chaleur uniforme.

Le poêle à granulés ventilé pour sa part intègre un ventilateur. Il a l’avantage de diffuser la chaleur rapidement et avec homogénéité sans consommer de l’énergie considérablement. Il a cependant l’inconvénient de dessécher légèrement l’air chauffé.

 

Qu’en-est-il du bruit ?

Le bruit est un critère déterminant dans le confort de l’usage d’un système de chauffage et il fait partie des points faibles d’un poêle à granulés à canalisations. Pour le limiter, un poêle à convection naturelle permet une meilleure gestion de ce bruit grâce à la possibilité d’activer ou non les canalisations sans impact sur sa puissance. En optant pour un modèle ventilé, il faudra prévoir un temps d’adaptation aux bruits.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES