Alimentation du chien : les erreurs à ne pas commettre

Dernière mise à jour: 28.02.24

 

Le moment du repas est sacré pour le maître, mais il l’est encore plus pour son chien. En effet, ce dernier se classe parmi les animaux de compagnie les plus gourmands. Bien que nous aimions nos amis à quatre pattes et que nous fassions le nécessaire pour les combler, par manque d’informations, nous faisons parfois des erreurs en les nourrissant. Il est important de connaître ces erreurs et de les éviter pour préserver la santé du chien et son confort digestif. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre dans l’alimentation du chien ? Voici nos réponses.

 

Lui donner une trop grande quantité de nourritures

L’alimentation du chien doit se faire dans le respect d’un dosage journalier que recommandent les vétérinaires en considérant différents paramètres, dont la race, l’âge, la taille, le poids ou le sexe de l’animal. La plupart des chiens sont gourmands. Ne vous laissez jamais tenter par l’envie de lui donner une quantité de nourritures qui dépasse les recommandations des vétérinaires même si vous voulez le gâter.

Ne craquez pas à sa mine implorante d’avoir encore plus après avoir pris son repas et en vous voyant prendre le vôtre, car c’est ainsi que l’on finit par avoir un chien obèse. Le surpoids est dangereux pour nos amis canins et peut conduire à différents problèmes de santé.

Il est également préférable d’éviter de lui donner les restes de la nourriture que vous mangez. En plus de constituer un surplus à sa ration, nos repas sont préparés avec des assaisonnements qui peuvent ne pas lui être appropriés. En les mangeant fréquemment, votre animal court le risque de développer différents types de maladies au fil du temps.

Il serait aussi mieux d’éviter d’acheter l’alimentation du chien en trop grande quantité. Le stockage de ces nourritures doit se faire avec attention pour ne pas risquer de donner des produits en mauvais état à votre animal pouvant lui être nocif. Même si les offres promotionnelles sont parfois très alléchantes, pensez d’abord à la durée pendant laquelle votre chien pourra tout manger en respectant sa ration normale.

 

Laisser la nourriture à l’air libre et utiliser une gamelle sale

Parfois, le temps nous manque pour remplir la gamelle du chien aux heures définies pour la prise de chaque repas. Si vous faites face au même souci, cherchez le meilleur moyen d’y arriver, car l’alimentation du chien ne doit pas être laissée à l’air libre pour qu’il se nourrisse quand bon lui semble.

Pour le cas des croquettes, leur qualité nutritionnelle s’altère suite à une longue exposition à l’air libre. Une condition humide favorise également le développement des bactéries sur la nourriture conduisant à un grand risque d’exposer l’animal à des problèmes de santé.

Les croquettes devraient toujours être conservées dans des contenants hermétiques en verre et ne devraient sortir qu’à chaque heure de repas de l’animal. Les aliments humides comme les pâtées devraient être conservés au réfrigérateur.

Dans la perspective de garder nos compagnons à quatre pattes en bonne santé, il est également mieux de ne les nourrir qu’avec des gamelles propres. Ne remplissez jamais une gamelle sale et qui n’a pas été préalablement lavée pour ne pas exposer votre animal à différentes sortes de bactéries.

Par ailleurs, évitez de placer la gamelle de votre animal de compagnie dans un endroit trop bruyant. Un chien peut devenir glouton s’il y a beaucoup d’agitation autour de lui. Chaque heure de repas doit être un moment de calme et de sérénité pour l’animal.

Mal nourrir le chien

Pour assurer sa santé, son bien-être et renforcer son système immunitaire, évitez de mal nourrir un chien. Évitez de ne lui donner que des croquettes, même si c’est plus facile pour vous de gérer ce type de nourriture, ne nécessitant aucune préparation. En effet, cet aliment pour chien manque d’humidité, car le pourcentage d’eau se limite à 10% seulement, alors que la nourriture fraîche atteint jusqu’à 70%. Si vous ne prenez pas l’habitude de lui donner beaucoup d’eau, votre ami canin court le risque d’avoir un problème de santé lié à une déshydratation fréquente.  

Évitez également de ne lui donner que de la viande. Celle-ci peut constituer la base de l’alimentation du chien, mais son repas ne devrait pas être constitué uniquement de viande. Cette dernière ne peut pas assurer seule le bon fonctionnement de son organisme.

L’animal a aussi besoin de légumes frais dans son régime pour avoir des vitamines, des fibres et des minéraux. Il lui faut aussi du glucide comme source d’énergie et de l’huile végétale comme source d’oméga 3 et 6.

Pour les friandises, ne soyez pas tenté de les supprimer complètement du régime de l’animal de peur qu’il devienne obèse. Une friandise pour chien lui procure du plaisir et constitue une bonne récompense. Il faut seulement vous assurer de l’intégrer dans la ration de nourriture qu’il prend tous les jours.

 

Changer souvent son régime et ne pas respecter des heures fixes pour le repas

La digestion de nos amis canins est fragile. Raison pour laquelle, vous ne pouvez pas changer son régime tous les jours. Pour passer d’un régime à un autre, il faut lui accorder une période de transition et intégrer petit à petit chaque nouveau produit pour que son organisme l’assimile facilement. Cette transition devrait durer au moins une dizaine de jours.

Dans le cas contraire, il y a un risque que l’alimentation du chien conduise à des troubles digestifs, dont certains peuvent être violents comme les diarrhées et les vomissements. Non seulement ces troubles conduisent à des états d’inconfort, mais ils peuvent aussi entraîner d’autres problèmes de santé s’ils sont trop fréquents.

L’alimentation d’un chien devrait par ailleurs lui être donnée à des heures fixes. La routine est rassurante pour nos amis canins et leur permet d’être facilement cadrés. Faites le nécessaire pour respecter cette routine en leur donnant leur repas pour assurer leur bien-être et éviter en même temps d’éventuels troubles digestifs.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES