Dernière mise à jour: 06.12.21

 

De type Spitz, le Samoyède se distingue par son allure élégante et son endurance. Il nous séduit également par sa jolie fourrure blanche, mais surtout par sa douceur et sa joie de vivre. Toutefois, avant d’adopter cette race de chien, voici tous les détails que vous devez tenir en compte. 

 

Quelle est l’histoire d’un samoyède ?

Le samoyède est une race très ancienne. En Sibérie, il était toujours classé comme étant un molosse précieux et polyvalent à la fois. Pour preuve, il avait pour rôle principal de veiller sur les troupeaux de rennes et d’assurer leur protection contre les ours et les loups. Il était également apte à les aider à chasser.

Ernest Kilburn, un zoologue britannique a séjourné 3 mois auprès de tribus Nénestes. Ce n’est que dans les années 1889 qu’il a ramené pour la première fois le chien nordique en Europe. Un chercheur norvégien connu sous le nom de Fridtjof Nansen a aussi affirmé que le Samoyède est une race facile à vivre et particulièrement endurante, bien que son acheminement au Pôle Nord n’ait pas abouti. Ce n’est que durant l’expédition en Antarctique et en Arctique que des scientifiques américains et européens ont indiqué que ce chien était un excellent accompagnateur. 

En 1909 en Angleterre, le premier Standard du chien fluffy fut enfin justifié. Néanmoins, il n’était reconnu comme une race à part entière que 4 ans plus tard. Le « Samoyed Club of America » est né aux États-Unis en 1920. Malheureusement, ce chien ne s’est fait connaître qu’en 1950, soit après la guerre. Pour preuve, il est désormais élevé en Suisse, en Allemagne, en Australie, au Danemark, en Nouvelle Zélande, en France et en Finlande. 

Samoyède : ses spécificités physiques 

 – Samoyède : un chien peluche

Le caractère du Samoyède se traduit par son visage souriant grâce aux commissures des babines et aux yeux légèrement inclinés. Il se démarque également par son poil dense qui lui donne une apparence d’un gros nounours. Sa queue touffue et courbée, ses collerettes au niveau des épaules ainsi que du cou du mâle sont ses meilleurs atouts. Les poils du dos, quant à eux, paraissent sous la forme d’une couronne.

 – Pelage : un meilleur allié pour combattre le climat glacial

Le samoyède est constitué de longs poils de couverture et de sous-poils courts. Une association qui améliore sa protection contre le climat glacial. De quoi affronter efficacement les agressions des régions nordiques. Grâce à ce pelage, il s’adapte sans difficulté aux températures changeantes. De plus, il aime bien passer plus de temps à l’extérieur au lieu de rester enfermé dans la maison. Dans tous les cas, il serait toujours préférable de limiter le temps qu’il passe sous le soleil. 

 – La robe, le poids et la taille

Le mâle samoyède adulte mesure environ dans les 57 cm tandis que le samoyède femelle se situe dans les 53 cm. A noter que le poids peut aller entre 20 à 30 kg en fonction de la taille du samoyède. Même si le pelage blanc est le standard de cette race de chien, vous avez la possibilité d’adopter celle avec des nuances de beige. Le samoyède noir, quant à lui, commence à naitre petit à petit.

 

Zoom sur le caractère et le comportement du Samoyède

Avant d’adopter un samoyède, il vaut mieux se renseigner sur son caractère et surtout son comportement. 

 – Une race sociable

Comme indiqué précédemment, le samoyède était non seulement un chien de troupeaux, mais il était également proche de son propriétaire. La preuve ? Il passait du temps avec son maître à l’époque des nuits sibériennes pour dormir avec lui dans la même tente. Il est d’ailleurs très apprécié de ce dernier puisqu’il lui procure de la chaleur avec ses pelages. Aujourd’hui encore, il est très plébiscité par sa sociabilité et son attache Il adore particulièrement être entouré de sa famille. Un caractère du Samoyède qui le rend spécial. 

 – Un molosse qui aime se dépenser en énergie

Il peut devenir un meilleur compagnon de son maître puisqu’il aime bien bouger. Vous pouvez, de ce fait, lui proposer une multitude de jeux de parcours ou de sports canins pour lui faire plaisir. Vous profiterez de ce genre de moment pour améliorer et agrandir votre lien. Ne vous inquiétez pas, le samoyède cohabite sans problème avec les enfants, car il est à la fois gai et non agressif. Il leur témoignera son affection en remuant sa queue, notamment si les petits s’amusent à entrer dans son territoire. 

 – Un chien indépendant

Bien qu’il aime passer du temps avec sa famille, il adore aussi posséder son territoire. Néanmoins, cela ne l’empêche pas de jouer avec les enfants. De nature joueuse et joviale, il ne refuse jamais des caresses surtout de la part de ces derniers. Il est toutefois déconseillé de lui donner un rôle de chien de garde puisqu’il n’en a pas les caractéristiques requises.  

 

Tour d’horizon sur ses conditions de vie

Pour faire le bonheur de cette race de chien nordique, on vous conseille de lui proposer des promenades en plein air.  Ainsi, si vous habitez dans un appartement, vous devez consacrer plus de temps à passer avec elle en dehors de la maison, peu importe la condition climatique. Prévoyez une longue balade, notamment si vous vivez dans un petit appartement.

Pour ceux qui habitent dans une maison avec un espace extérieur, vous avez la possibilité d’aménager votre jardin pour qu’il puisse s’y amuser de temps en temps, sans oublier les séances de promenades régulières. On vous recommande également de lui proposer des sports de chien tels que l’agility ou l’inscrire à une formation de chien de sauvetage.

Bien que le samoyède ait besoin de se dépenser en énergie, il doit aussi avoir un moment tranquille. Étant donné qu’il est sociable, il est donc facile à vivre. Il suffit de lui donner de l’attention, de le caresser et de l’entourer de beaucoup d’amour, et le tour est joué ! A l’évidence, il est capable de se vautrer dans le canapé pendant des heures avec son compagnon tout en restant calme. Ce sont les principaux ingrédients pour le rendre encore plus heureux. 

Sachant néanmoins qu’il aime vagabonder au côté de son maître, ce dernier doit être capable de suivre son rythme. 

Comment éduquer correctement un Samoyède ?

Éduquer un chiot samoyède n’est pas toujours un pur plaisir, bien qu’il ait un excellent. Si vous voulez réussir à l’élever correctement, on vous conseille d’abord de travailler sur une relation de confiance. Autrement, il pourrait vous désobéir puisqu’il est particulièrement têtu. Il a d’ailleurs tendance à tracer sans chemin tout seul grâce à son intelligence. Toutes ces raisons expliquent pourquoi on vous conseille de commencer dès son plus jeune âge. Donnez-lui une éducation convenable, et vous verrez un meilleur résultat. Si la tâche vous semble un peu compliquée, vous pouvez toujours investir dans un collier de dressage.

Ce dernier a été pensé pour rectifier le mauvais comportement de votre toutou et le mettre dans la bonne voie grâce à un signal sonore ou une impulsion électrostatique. Vous actionnerez ce dispositif à l’aide d’une télécommande fournie. Aussi, vous avez la possibilité de le confier à un professionnel. Puisqu’il est expert dans le domaine, il sera le mieux placé pour lui montrer les meilleurs gestes à faire. Non seulement il lui apprendra les bonnes manières, mais il l’aidera aussi à calmer son aboiement. 

 

Samoyède et son alimentation

Comme toutes les races de chien, le Samoyède a aussi besoin d’un aliment bien équilibré pour rester en pleine forme. Étant donné qu’il s’agit d’un chien nordique, il lui faut une nourriture avec une teneur élevée en minéraux, vitamines et oligo-éléments. Vous pouvez, de ce fait, lui préparer de la viande, des féculents et des légumes frais tout en respectant la quantité suggérée par les vétérinaires.

Vous avez également la possibilité de lui donner des nourritures industrielles de type croquettes. Néanmoins, pensez à toujours vérifier leurs composants. Privilégiez aussi les nourritures de haute qualité. Si vous avez du mal à lui choisir le meilleur aliment, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un vétérinaire. Ce dernier vous fournira tous les conseils adaptés pour donner des aliments conformes aux besoins de votre toutou. 

 

Gros plan sur la santé du Samoyède

Le samoyed puppy est une race résistante et costaude. Son espérance de vie va entre 10 à 14 ans. Cela signifie qu’il ne tombe malade que par exception. Aussi, comme susmentionné, il s’adapte à tous les types de climats. Toutefois, il peut être associé à certaines maladies telles que l’atrophie progressive de la rétine, la dysplasie de la hanche, la néphrite héréditaire ou encore le diabète sucré. Il arrive également qu’il soit atteint de sténose pulmonaire, de surdité ou bien de nanisme. 

 

Comment en prendre soin ?

Le samoyède a besoin d’un entretien particulier, notamment au niveau de son pelage. Pour conserver la qualité et la brillance de ce dernier, on vous déconseille les savons et les shampooings. Ces produits ont, en effet, tendance à détruire la couche de sébum sur sa peau. Ils peuvent cependant être employés uniquement pour nettoyer un pelage sale. Concernant le brossage, on recommande de le réaliser au quotidien en période de mue puisque la perte de poils est très importante. Pour un entretien régulier, toutefois, un brossage d’une à deux fois par semaine peut suffire amplement.

Prenez également le temps de couper ses griffes. Ce faisant, on vous conseille de vous munir d’un accessoire approprié pour un meilleur rendu. Attention, ce geste demande un temps d’adaptation de votre part, notamment si vous comptez le faire vous-même. Vous avez bien évidemment la possibilité de vous fier à un professionnel si vous vous sentez incapable.

Pour l’hygiène dentaire de votre samoyède, n’hésitez pas à brosser ses dents de manière régulière. Aussi, vérifiez leur état général pour limiter la prolifération des bactéries. Concernant ses oreilles, il serait préférable de les nettoyer par semaine.  

Trouver le meilleur éleveur de Samoyède

Vous désirez adopter un bébé Samoyède ? Sachez qu’il est exigeant concernant les activités physiques. Effectivement, comme indiqué précédemment, il doit réaliser des exercices pour être de bonne humeur et rester en bonne santé. Acheter un Samoyède n’est pas une tâche à prendre à la légère. Vous devez, en effet, tenir compte de certains paramètres notamment sa socialisation ainsi que son éducation. Pour éviter de faire le mauvais choix, on vous conseille aussi de bien sélectionner son éleveur.

Celui-ci doit être capable de vous montrer la mère du chiot ainsi que les équipements adéquats pour accueillir le petit samoyède. Assurez-vous que ce dernier soit bien né dans de bonnes conditions. Ensuite, portez votre attention sur le comportement de l’éleveur. Il doit faire preuve d’amabilité et de curiosité. Dans le cas contraire, attendez-vous à un toutou craintif ou agressif. Bien évidemment, il faut qu’il ait les expériences nécessaires pour élever des chiens. Si vous voyez des propositions sur un samoyède à donner sur internet, prenez toujours le temps de vous renseigner sur son éleveur et d’analyser son comportement.

Exigez les papiers d’identité de l’animal en question, son arbre généalogique ainsi que son pedigree. Vous trouverez à partir de ces documents si vous avez bien un samoyède croisé husky, par exemple. Demandez également un certificat de vaccin et un carnet de santé puisqu’il a dû être examiné et pucé au préalable. Durant l’entretien, l’éleveur peut aussi vous poser des questions sur les conditions d’adoption de ses chiens. En agissant de cette manière, il vous prouvera qu’il s’intéresse au bien-être du samoyède. 

Avant de confirmer votre achat, vous devez connaître le samoyède et le prix proposé sur le marché. Généralement, cette race de chien coûte dans les alentours de 900 à 1300 euros. Puis prévoyez un coût d’entretien dans les 1350 euros. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES