Dernière mise à jour: 14.08.20

 

Une promenade en laisse se fait tout aussi bien avec un chat qu’avec un chien. Le seul problème avec les félins réside dans le fait qu’ils ne sont pas particulièrement coopératifs. Avec un collier, ils risquent de s’étrangler ou se blesser, car ils gigoteraient beaucoup. Le harnais reste donc la solution la plus sûre. Mais il faut savoir le lui enfiler.

 

Pourquoi promener le chat ?

Même s’il semble paresseux, un chat a aussi besoin de se dépenser de temps en temps. C’est l’une des raisons pour lesquelles on installe un arbre à chat dans la maison. Ceux qui disposent d’un logement assez grand ont créé un genre de parc suivant les murs pour que l’animal puisse se défouler. Bien sûr, si vous possédez un jardin, il suffit de le laisser gambader.

Toutefois, certains espaces ne suffisent pas pour permettre à cet animal de décompresser comme il le devrait. De ce fait, la promenade hors de la maison s’impose. Cela l’aidera à se sentir à son aise, car non seulement il fera un peu d’exercices, mais en plus, il s’épanouira beaucoup mieux en voyant de nouveaux paysages et peut-être d’autres chats.

Une fois rentré, vous remarquerez que votre matou sera plus actif et joyeux après une bonne balade. Cela l’aide en outre à rester en bonne santé, car il aura fait suffisamment de dépenses en énergie. Cela lui évitera de devenir obèse.

 

Trouver le bon produit

La première étape à suivre consiste à dénicher un harnais qui lui conviendra. Pour ce faire, commencez par prendre ses mensurations au niveau de la poitrine et du cou. Vous déterminerez ainsi plus facilement la taille du produit à acheter. Un harnais maintiendra confortablement votre animal, sans qu’il se blesse s’il s’agite fortement durant la sortie. 

Optez alors pour un article qui se marie bien avec son allure. La matière de fabrication ne doit pas l’irriter. Certains modèles engendrent des démangeaisons et finissent par égratigner les parties en contact. Préférez donc un spécimen répondant aux normes. Afin de vous aider à dénicher le bon harnais, voici notre liste des meilleurs produits disponibles actuellement sur la Toile. Comparez-les pour dénicher facilement celui qui vous conviendra.

En outre, la laisse à laquelle vous allez l’attacher doit remplir quelques critères. À l’inverse d’un chien, un chat n’apprécie pas les articles encombrants. Optez alors pour le modèle le plus léger que vous verrez. Ensuite, préférez un modèle élastique pour lui permettre d’aller un peu par-ci par-là. Même s’il n’a pas autant de force qu’un canidé, il voudra tirer de temps en temps pour le plaisir de se promener.

 

 

Enfiler le harnais

La facilité de cette étape dépendra entièrement de l’humeur de votre minou. S’il s’agite beaucoup, laissez-le se calmer avant de le faire. Si vous essayez de le lui mettre lorsqu’il se trouve dans cet état, il risque de mal réagir. En effet, le matou vous griffera si vous le forcez quand il ne veut pas. Par ailleurs, cet animal peut se blesser en se débattant, particulièrement au niveau du larynx. Le harnais est certes moins dangereux que le collier, mais cela n’empêche pas la possibilité de l’égratigner, ou pire encore. Ayez donc de la patience lorsque vous enfilez ce produit.  

Pour lui mettre cet accessoire, commencez par déverrouiller le clip et relâcher légèrement le serrage de la partie au niveau du cou. Assurez-vous qu’il soit bien large, car s’il se sent mal à l’aise, il cherchera à s’en débarrasser dès la première seconde où vous le laisserez. Introduisez ensuite sa tête dans l’anneau le plus petit. Les pattes avant entrent automatiquement une fois que son crâne se trouve en place. Dès que c’est fait, réajustez la sangle afin qu’elle lui aille correctement. Et enfin, refermez la boucle qui se place sur le côté.

 

Le laisser s’y habituer

Une fois le harnais en place, ne mettez pas directement la laisse pour partir en balade. Que ce soit la première fois qu’il le porte ou la 50e fois, il voudra toujours l’enlever, car cela le gênera au début. Donnez-lui donc le temps de s’y habituer.

Afin de l’aider, pensez à l’amuser avec une balle ou tout simplement en le câlinant. Certains maîtres offrent aussi une « petite » quantité de croquettes pour le récompenser et le distraire par la même occasion. Il ne s’agit pas de lui donner un repas entier, car il aura surtout envie de dormir après. 

En le divertissant, il oubliera rapidement la présence du produit. Attendez plusieurs minutes avant de partir de chez vous. Et si vous n’êtes pas pressé, une heure d’attente n’en sera que bénéfique, car il s’accoutumera à cet accessoire. Posez alors la laisse et sortez pour une balade agréable entre chat et maître.

 

 

Lui apprendre la promenade

Tous les chats réagissent différemment lorsque vous l’emmenez à l’extérieur pour la première fois. Quand vous vous trouvez au pas de votre porte, remarquez son comportement. Le côté timide est normal chez cet animal, c’est pourquoi la patience s’impose. Laissez-le observer l’espace hors de son territoire habituel, sans le forcer. En tirant sur la laisse, vous ne ferez que le motiver à rentrer dans la maison. Dans certains cas, la curiosité l’emporte sur la timidité et la paresse. Votre aventure commencera alors à cet instant.

Pour ceux qui vivent en appartement, il faudrait porter l’animal jusqu’au parc. Cela ne ressemble pas vraiment à une balade, toutefois, vous éviterez à votre boule de poils un moment de stress. S’il fait connaissance avec les bruits des voitures en premier, il va de soi qu’il aura peur. Donnez-lui plutôt l’envie de rester à l’extérieur en l’habituant aux autres animaux dans les lieux dédiés aux balades. 

Évidemment, n’allez pas du côté des chiens, car votre sortie risque de mal finir. En général, il y a des coins où l’on remarquera uniquement des chats. À vous donc de les dénicher pour le plaisir et la bonne santé de votre compagnon à quatre pattes. Par ailleurs, ne retirez jamais la laisse et maintenez-la fermement dans votre main si vous ne voulez pas que le matou s’enfuie.

 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments