Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Anti-puces chien – Guide d’achat, Classement et Tests

 

À un moment donné, il sera indispensable de protéger nos animaux de compagnie des parasites comme les puces, les tiques, les mouches et bien d’autres. Le recours à ces produits leur permettra de rester en bonne santé et d’avoir un meilleur confort. En effet, ces parasites peuvent non seulement engendrer des éruptions cutanées sévères ou des démangeaisons permanentes, mais ils risquent également de transmettre des maladies mortelles. Pour mieux vous aider à chercher le produit qui correspond le mieux à votre animal, nous vous invitons à vous référer à notre guide d’achat. Vous y trouverez des modèles très efficaces à ne citer que le collier anti-puces et tiques Vienapoli Imperméable. À cela s’ajoute AniForte 60 Capsules qui est spécialement conçu pour les chiens de taille moyenne.

 

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Les 9 Meilleurs Anti-puces Chien (Avis & Tests) de 2020

 

 

Collier anti puce pour chien

 

1. Vienapoli Collier réglable anti-puces et tiques pour chiens

 

C’est le meilleur anti-puce chien de la marque Vienapoli. C’est le modèle le plus performant. Comme il est imperméable, il peut protéger le chien pendant au moins 8 mois.

Le confort du chien est assuré grâce à la souplesse du modèle. Malgré le fait qu’il soit lisse, il ne risque pas de tomber même si le chien est en pleine activité. Disponible en une taille unique, le collier est doté d’un verrou sécurisé avec des plumes pour faciliter l’ajustement.

Ce qui fait que le modèle est adapté à tous les chiens allant de 7 semaines à l’âge adulte. Avec ce collier, fini les problèmes de démangeaisons et d’éruptions cutanées.

Les ingrédients sont éparpillés sur tout le corps en l’espace de 24 heures. De plus, ils sont garantis non dangereux et antiallergéniques.

 

Les pour

Imperméable : Le fait que ce collier soit imperméable est très pratique pour toutes sortes de sorties avec votre toutou. Même s’il pleut, il fonctionnera toujours aussi bien.

Ajustable : Le cou de votre toutou ne sera pas serré. En effet, ce collier peut être ajusté à votre guise. 

 

Les contre

Odeur forte : Cela se sent à l’ouverture du colis et persiste un peu après. 

Acheter sur Amazon: Prix- (€15.98)

 

 

 

2. Natural Dog Treats Collier Anti-Puces et Anti-Tiques pour Chien et Chat

 

Ce modèle de collier anti-puce est adapté à tous les chiens et les chats de toute taille. Comme il possède une longueur de 65 cm, il suffit de le mettre sur le cou, puis d’ajuster la longueur et de couper celle qui dépasse.

C’est un collier qui est conçu à partir de matériaux résistants à l’eau. De ce fait, il n’est pas nécessaire de l’enlever à chaque toilettage. De plus, il ne risque pas de s’étirer facilement étant donné la qualité du caoutchouc avec lequel il a été fabriqué.

Il offre une efficacité rapide et permanente tout en étant moins cher. Les ingrédients agissent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les produits utilisés sont tous naturels donc ne sont pas nocifs pour votre animal.

 

Les pour

Compatible à toutes les tailles : Petit ou moyen chien, molosse ou autre, vous serez satisfait de ce collier. Puis, vous n’avez qu’à le mettre sur son cou et le tour est joué.

Imperméable : Cela est pratique surtout pendant les toilettes du chien.

Produits naturels : Votre chien ne risque pas d’avoir des effets secondaires ou des allergies, car les produits qui constituent ce collier sont tous naturels.

 

Les contre

Couleur : Sa couleur orange dérange certains maîtres. 

Acheter sur Amazon: Prix- (€16.48)

 

 

 

Anti puce naturel pour chien

 

3. AniForte Tique Bouclier Anti Tiques 60 Capsules

 

Les chiens sont souvent victimes de démangeaisons atroces et d’éruptions cutanées à cause des parasites comme les puces et les tiques. Au début, ils sont seulement gênants, mais à la longue, ils peuvent générer des conséquences négatives sur la santé et le bien-être de votre animal. Ce produit est en forme de gélules à prendre 2 à 3 h avant chaque promenade.

Pour que ce soit plus facile à assimiler, il est conseillé d’ouvrir la gélule et de la saupoudrer sur la nourriture. D’autres formes sont disponibles comme les comprimés, les poudres, les ampoules, les sprays, les gouttes, etc. La qualité du produit est garantie étant donné qu’il est fabriqué par des professionnels et des expérimentés en matière de santé animale.

En optant pour cet article, vous n’aurez plus à vous demander tout le temps où acheter le meilleur anti-puce chien. D’ailleurs, les matières premières utilisées sont toutes de qualité et ne contiennent pas de produits laitiers ni de gluten. Le produit convient aux chiens présentant des problèmes d’allergie.

 

Les pour

Produit naturel : Les éléments constitutifs des gélules sont tous naturels. Le produit est conçu à partir d’une combinaison d’ingrédients naturels dont les principaux sont la levure de bière et la thiamine (Vitamine B1).

Adapté à tous les chiens : L’Aniforte Tique bouclier est conçu pour les chiens de 10 à 35 kg. Mais cela ne vous empêche pas d’adapter la dose selon la taille. Toutefois, il est conseillé de demander l’avis d’un expert.

Actions multiples : Non seulement le produit tue les parasites, mais il prévient également leur apparition.

 

Les contre

Efficacité lente : Selon les dires de certains utilisateurs, il faut attendre des jours voire une semaine pour que le produit agisse.

Acheter sur Amazon: Prix- (€26.99)

 

 

 

4. Ubica® Collier Anti Puces pour Chien

 

Ce collier anti-puce Ubica est spécialement conçu pour les chiens de grande taille. Constitué d’huiles essentielles à base de citron, il ne risque pas de provoquer des effets secondaires comme les allergies, les brûlures ou les démangeaisons.

Non seulement le produit est essentiellement bio, mais il agit efficacement contre les puces, les tiques, les moustiques, les larves et les poux. Ce collier pas cher protègera votre animal pendant des mois (environ 8 mois).

En consultant un comparateur de prix sur internet, vous pouvez voir pas vous-même que ce collier fait parmi des moins chers sur le marché.

Ainsi, vous n’aurez plus besoin de consulter régulièrement un vétérinaire pour des problèmes de tiques ou de puces. Pour que ce soit plus pratique, 3 pinces à tiques sont incluses dans le kit. Ce qui vous permettra de retirer également les tiques manuellement.

 

Les pour

Pour les grandes tailles : Si vous avez un chien molosse, ce collier anti-puces lui ira à merveille. 

Constitué de produits naturels : Ce collier est à base d’huiles essentielles, des produits naturels donc. Ce qui fait que votre chien ne risque pas de faire des allergies ou de contracter d’autres désagréments. 

 

Les contre

Pas efficace : Un utilisateur ne serait pas satisfait de ce produit, car son chien est toujours rempli de tiques après une promenade.

Acheter sur Amazon: Prix- (€15.9)

 

 

 

Pipette anti puce pour chien

 

5. Frontline Tri-Act Chien

 

Nombreux sont les produits proposés sur le marché qui ont pour fonction de tuer les parasites des chiens. Les pipettes Frontline Tri- Act sont encore plus efficaces puisqu’elles permettent d’éliminer les puces rapidement si bien qu’elles n’ont même pas le temps de pondre.

Ce produit protègera votre animal pendant des semaines dont 4 pour les puces, les tiques et les moustiques, 5 semaines pour les mouches piqueuses et 3 semaines pour les phlébotomes. Le produit contient 3 pipettes d’une contenance de 302, 4 ml. Chaque pipette est constituée de Fipronil et de Perméthrine d’une quantité adaptée aux chiens de 20 à 40 kg.

Concernant le mode d’utilisation, il suffit de verser le contenu de la pipette en deux points à la base du cou de votre chien. Veillez à ce que les poils soient bien écartés pour que le produit soit directement appliqué sur la peau.

 

Les pour

Très efficace : Ce produit protège le chien contre plusieurs parasites à savoir les tiques (Dermacentorreticulatus, Ixodes ricinus, Rhipicephalussanguineus), les moustiques (Culex pipiens, Aedes albopictus), les mouches d’étable (Stomoxys calcitrans), etc.

Idéal pour les moustiques tigres : Tous les vétérinaires le recommandent pour lutter contre le moustique tigre.

 

Les contre

Effets indésirables : Les effets indésirables sont très rares et se manifestent à travers une décoloration de la peau, une perte locale de poils, des rougeurs, etc. Dans les cas les plus graves, il peut y avoir des tremblements musculaires, des signes de dépression … qui sont réversibles.

Uniquement pour les chiens : Ce produit très efficace n’est pas adapté pour les chats ou les lapins. Il ne convient pas non plus aux chiens malades ou en période de convalescence.

Acheter sur Amazon: Prix- (€46.48)

 

 

 

6. Beaphar Fiprotec 67 mg Solution spot-on pour petits chiens

 

À l’heure actuelle, il existe des solutions efficaces pour protéger vos petits chiens des parasites, notamment les tiques et les puces. Constituée essentiellement de Fipronil, cette solution n’élimine pas seulement les puces, mais elle permet également de prévenir leur apparition.

Le Fipronil est une substance très connue pour son action antiparasitaire agissant à la fois comme un insecticide et un acaricide. Ne vous cassez plus la tête à savoir quel est le meilleur anti puce chien du marché.

D’ailleurs, il a été utilisé depuis plusieurs années sur d’autres animaux comme le chat. Après la première application, le produit agit pendant 5 semaines. Il n’y a aucun risque de nouvelles infestations de tiques pendant au moins 7 à 28 jours.

Le mode d’utilisation est très simple. Il suffit de bien écarter les poils qui se trouvent juste en bas de la tête et entre les omoplates. Ensuite, versez tout le contenu de la pipette par-dessus la peau. Si besoin, n’hésitez pas à renouveler l’opération toutes les 4 semaines.

 

Les pour

Produit de qualité : En optant pour les produits Beaphar, vous n’aurez pas à vous soucier de leur qualité et de l’efficacité des soins. De plus, ils sont tous proposés à des prix très compétitifs.

Produit pas nocif : Comme c’est un produit spécialement conçu pour les petits chiens de 2 à 10 kg, il n’est pas dangereux.

Efficacité de longue durée : Le produit agit pendant 5 semaines pour les puces et 3 semaines pour les tiques.

 

Les contre

Moins efficace que les autres produits : Certes, le prix est abordable, mais cet anti-puce est moins efficace comparé aux autres qui sont plus chers.

Acheter sur Amazon: Prix- (€11.99)

 

 

 

Collier anti puce pour chien Seresto

 

7. Seresto Chien Collier Anti-Puces et Anti-Tiques pour Grands Chiens 

 

Ce collier antiparasitaire Serestro offre une efficacité longue durée. De plus, c’est la meilleure marque d’anti-puces chien. Votre toutou sera protégé contre les parasites pendant environ 7 mois.

La durée peut s’étendre jusqu’à 8 mois s’il s’agit de tiques. Une fois accroché au cou, les éléments actifs agissent directement sur les parasites sans que ces derniers aient le temps de mordre ou de piquer.

Fini donc les sensations d’inconfort et les douleurs. La technologie utilisée par ce collier permet aux principes de s’éparpiller de la tête jusqu’à la queue de l’animal. L’avantage avec ce produit c’est qu’il ne dégage aucune odeur désagréable. 

À la différence des colliers avec huile essentielle, celui-ci est agréable au toucher. Comme il est imperméable, il ne risque pas de s’abîmer même en contact avec l’eau. Grâce à ce collier, votre chien ne risque pas d’attraper la leishmaniose.

 

Les pour

Longue durée : Votre toutou n’aura plus aucun souci avec les puces pendant 7 mois, ce qui est vraiment très pratique. 

Pas d’odeur : Pour votre bien-être, ce collier ne dégagera pas d’odeur désagréable. Votre toutou peut donc circuler librement chez vous.

 

Les contre

Collier qui ne marche pas : Un des utilisateurs a eu la mauvaise expérience de toujours voir des tiques sur son chien.

Acheter sur Amazon: Prix- (€28.99)

 

 

 

Huile essentielle anti puce pour chien

 

8. Huiles Utiles  La Formule Parasites Animaux 

 

Si vous possédez des animaux domestiques, il est recommandé de se procurer des produits leur protégeant contre les parasites tels que les puces, les moustiques, les tiques, les mouches, etc.

Cette huile essentielle Parasites animaux est non seulement la meilleure formule,  mais elle est aussi  intéressante étant donné qu’elle est constituée de mélange d’huiles essentielles.

Chaque ingrédient est minutieusement sélectionné pour obtenir un produit de qualité. Les principaux actifs ont pour caractéristiques insecticides et insectifuges. Libre à vous de l’appliquer en spot-on ou de le verser dans les shampoings. Si vous vous demandez quel anti-puce chien choisir, ce flacon de 10 ml est suffisant pour obtenir 100 litres de solutions.

Il existe d’ailleurs des flacons de 15, 20, 30, 50 voire 100 ml. Toutefois, n’oubliez pas de vérifier la date de fabrication puisque la solution ne doit pas être utilisée au-delà de 3 ans après cette date. Pour mieux vous aider pendant l’utilisation, une notice en français est livrée avec.

 

Les pour

Composition naturelle : Le produit est fabriqué à partir de composés naturels notamment des huiles essentielles à base de plantes (Cedarwood, Citronella, Eucalyptus, Peppermint, Pine, Rosemary, Sage, Sweet Orange et Tea Tree) avec des propriétés insecticides et insectifuges.

Facilité d’utilisation : La solution peut être vaporisée sur l’animal. Pour ce faire, il suffit de diluer 15 gouttes de la formule dans 4 cuillères à soupe d’alcool avant de verser le mélange dans de l’eau (4L) dans un vaporisateur. Vous pouvez également l’utiliser avec le shampoing ou en spot-on.

 

Les contre

Odeur désagréable : Certains utilisateurs se plaignent de l’odeur dégagée par la formule.

Acheter sur Amazon: Prix- (€14.99)

 

 

 

Shampoing anti puce pour chien

 

9. Cooper and Gracie Shampooing anti-puces pour chiens

 

Si vous cherchez comment acheter un anti-puce chien d’un meilleur rapport qualité-prix, ce modèle de la marque Cooper and Gracie est constitué d’huiles essentielles naturelles uniquement.

Malgré le fait que ce soient des produits naturels, ils font preuve d’une grande efficacité pour le traitement contre les puces et les piqûres d’insectes. En l’appliquant régulièrement sur le pelage de votre chien, le shampoing soulage les démangeaisons en guérissant la peau.

Comme c’est un produit non toxique, il peut être utilisé sur les petits chiots. De plus, les ingrédients sont mélangés avec de la vitamine E pour maintenir la qualité du pelage et réparer les zones fissurées si besoin.

 

Les pour

Multifonctions : Grâce à la vitamine E, ce shampoing n’élimine pas seulement les parasites, mais il permet au pelage d’être plus soyeux. C’est un shampoing hypoallergénique adapté à tout type de peau.

Odeur agréable : À la différence des autres shampoings à base d’huiles essentielles, celui-ci dégage une odeur agréable vu qu’il est constitué d’avoine, de camomille, d’amande, de noix de coco, de vanille et de lavande.

Composition 100% naturelle : Tous les ingrédients utilisés sont garantis 100 % naturels et d’origine végétale.

 

Les contre

Moins efficace que les autres produits : Selon les propos de certains utilisateurs, le shampoing n’élimine pas totalement les puces. Par contre, le chien sent très bon.

Acheter sur Amazon: Prix- (€15.99)

 

 

 

Anti puce pour chien Advantix

 

10. Advantix Petit Chien Anti-Puces et Anti-Tiques

 

N’hésitez pas à acheter l’anti-puce  Advantix pour  soulager vos petits chiens souffrant des attaques de puces ou de tiques. C’est une solution appliquée en spot-on pour prévenir et traiter des infestations des parasites.

L’élimination des puces est constatée dans les 24 heures qui suivent l’application. Le produit agit pendant au moins 4 semaines contre les puces comme les Ctenocephalidesfelis et les Ctenocephalides canis.

L’activité répulsive de l’Advantix peut varier selon les parasites : 2 à 3 semaines pour les phlébotomes (Phlebotomuspapatasi, Phlebotomusperniciosus), 2 à 4 semaines pour les moustiques (Aedes aegypti, Culex pipiens) et 4 semaines pour les mouches d’étable notamment les Stomoxys calcitrans.

 

Les pour

Action rapide : Il a été prouvé que ce médicament agit sur les parasites avant qu’ils aient le temps de piquer ou de pondre.

Bon rapport prix-qualité : Non seulement le produit est efficace, mais le prix est également abordable comparé à celui des autres médicaments de la même catégorie.

 

Les contre

Ne convient pas pour les tout-petits et pour les chats : Ce médicament ne doit pas être appliqué sur les chiots de moins de 1, 5 kg (âgés de moins de 7 semaines). Au risque de provoquer des réactions cutanées, il n’est pas non plus adapté aux chats.

Produits dangereux : Il est fortement recommandé de bien se laver les mains après avoir utilisé le produit. Il faut impérativement éviter le contact avec les yeux, la peau et la bouche.

Acheter sur Amazon: Prix- (€22.99)

 

 

 

Guide d’achat

 

Les chiens sont des animaux domestiques qui présentent un risque élevé d’être attaqués par des puces ou d’autres parasites. Il est donc nécessaire de les maîtriser à l’aide des traitements antiparasitaires. Toutefois, il convient de choisir le produit qui est adapté à votre animal pour éviter les effets indésirables et pour freiner la propagation des parasites dans l’ensemble de votre maison. Pour ce faire, n’hésitez pas à comparer les produits sur un comparatif. Aussi, nous vous proposons ce guide d’achat pour les meilleurs anti-puces chien.

Les différentes catégories d’anti-puces pour chien

Nombreux sont les dispositifs disponibles permettant de protéger votre chien des parasites. Le collier anti-puce est déjà utilisé depuis des années. Non seulement c’est pratique, mais son action peut durer longtemps. Nous pouvons caractériser deux modèles dont l’un permet de tuer les insectes et l’autre sert à les faire fuir seulement.

À vous donc de choisir celui qui s’adapte à la situation qui se présente. Il y a également des shampoings antiparasitaires. Comme pour les colliers, certains permettent de tuer rapidement les puces. D’autres versions ont une fonction préventive et répulsive. Lors de l’application, il faut prendre le temps de frotter le pelage de l’animal pour que le produit agisse efficacement.

Les pipettes anti-puces sont des alternatives intéressantes. Elles contiennent des solutions qu’il faut vider sur la peau du chien. Le contenu doit être versé juste en bas de la tête entre les omoplates. Ces médicaments ne permettent pas de lutter contre une infestation sévère. Généralement, on les applique en complément du shampoing c’est-à-dire au moins 48 heures après le bain. Récemment, on a créé le spray répulsif anti-parasite. C’est une opération très délicate. Il faut prendre le temps de lire la notice.

Le nombre de pulvérisations dépend du poids du chien. Pensez à mettre des gants pour éviter le contact direct avec la peau vu qu’il est nécessaire de masser le poil après chaque pulvérisation. Récemment, les vétérinaires ont prescrit des comprimés antiparasitaires. Les premiers comprimés à avoir été créés agissent immédiatement sur les parasites, mais les risques d’une nouvelle infestation ne sont pour autant pas écartés.

En revanche, il existe actuellement des comprimés capables d’éliminer les puces et de protéger votre chien pendant encore 1 à 3 mois selon le produit. Quoi qu’il en soit, il est important de se faire conseiller par des vétérinaires pour pouvoir savoir comment choisir les meilleurs anti-puces chien de 2020.

 

Les critères à étudier avant de choisir un produit anti-puce pour chien

Le poids du chien

Il convient de noter que le choix d’une solution antipuce pour chien doit se faire en fonction de la race et du poids de l’animal en question. Le produit utilisé diffère aussi selon chaque situation.

Comme il a été stipulé précédemment, il y a d’une part des solutions curatives et d’une autre part des moyens préventifs. Il est évident que la plupart des produits adaptés pour les chiens de grande taille ne le sont pas pour les petits chiens d’un poids inférieur à 8 kg. Prenons l’exemple des pipettes : une pipette de 0, 67 ml convient pour les chiens entre 2 à 10 kg, une pipette de 1,34 ml est adaptée pour un chien de 10 à 20 kg, une pipette de 2, 68 ml est à utiliser sur les chiens de 20 à 40 kg et une pipette de 4, 02 ml pour les grands chiens de 40 à 60 kg.

Par contre, il est fortement recommandé de n’appliquer aucun produit sur un chiot de moins de 2 mois. À cet âge, un simple bain suffit pour éliminer les parasites. Si votre chien ne sort pas souvent et n’est pas en contact permanent avec d’autres animaux, il vaut mieux opter pour des soins moins puissants notamment des produits conçus à partir des ingrédients 100 % naturels ou d’origine végétale. Quoi qu’il en soit, n’attendez pas que votre chien présente des symptômes sévères avant d’intervenir.

La durée de protection du produit

Chaque produit possède une durée de protection précise. D’une manière générale, l’effet du collier peut durer pendant des mois, alors que le shampoing doit être renouvelé au moins deux fois par jour selon la gravité de l’infestation.

La sensibilité du chien

Si votre chien a la peau très sensible, il se pourrait qu’il ne supporte pas certains produits antiparasitaires. Dans ce cas, préférez les produits dits conventionnels ou ceux avec des composants naturels. Certes, ces derniers sont moins efficaces, mais cela évitera les éventuelles réactions allergiques ou les intoxications dues à une forte concentration de produits chimiques. Concernant le collier par exemple, ne le mettez pas directement sur le cou de votre chien. Il faut attendre au moins 48 heures après l’ouverture de l’emballage. Sinon, lavez le collier avant de l’accrocher.

 

 

 

Questions fréquentes

 

Q1 : Comment mettre une pipette anti puce à un chien ?

Attendez au moins 48 heures après le shampoing avant d’appliquer la pipette anti-puce sur votre chien. Veillez à ce qu’il soit bien immobilisé. Mettez-le entre vos jambes ou tenez-le contre vous.

Procédez calmement et adressez-vous à lui avec un ton apaisant. Ensuite, ouvrez la pipette au niveau du pli. Puis videz quelques gouttes, du cou jusqu’à la base de la queue tout en écartant les poils pour que le contenu soit bien appliqué sur la peau. Quant à la pipette spot-on, il faut procéder de la même manière, mais seulement au niveau du cou. Videz tout le contenu sur une zone de 2 à 4 cm seulement.

 

Q2 : Comment faire un anti puce pour chien ?

Il existe différentes façons de préparer un anti-puce pour chien faite maison. Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc ou du vinaigre de pomme en le diluant dans un peu d’eau en guise d’après-shampoing. Sinon, prenez une gousse d’ail  écrasée et répartissez-la sur le pelage tout en massant délicatement. Il en est de même pour les huiles essentielles (lavande, cèdre, thym, romarin, menthe etc). Il vous est également possible de lui faire prendre un bain aux feuilles de menthe et d’eucalyptus.

Les agrumes peuvent aussi être efficaces pour lutter contre les puces. Vous n’avez qu’à presser un citron vert ou jaune sur les poils tout en frictionnant votre chien avec le jus. Le jus de citron mélangé avec de l’eau (60 cl) peut remplacer une lotion anti-puce. À la différence des produits industriels, les lotions faites-maison ne sont pas dangereuses. Vous pouvez vaporiser votre chien à votre guise.

Pour éviter toute prolifération dans l’ensemble de votre maison, n’hésitez pas à vaporiser les coins où le chien passe souvent (tapis, canapé, lit, fauteuil, panier, plaid, couette, etc). Faites-lui prendre un bain d’agrumes (orange, citron, pamplemousse). Pour ce faire, coupez ces derniers en rondelles et ajoutez-y 75 cl d’eau bouillante. Couvrez le récipient et laissez infuser pendant 12 heures. Ensuite, récupérez le jus et répartissez sur tout le corps du chien tout en frottant énergiquement.

Étant riche en vitamine B1, la levure de bière peut être consommée avec la nourriture. Une cuillérée à café par jour suffit largement pour faire disparaître les puces. En même temps, versez un verre de levure de bière sur la fourrure. Après 2 à 3 jours, les puces devraient toutes être mortes. Il ne vous reste qu’à les enlever avec une brosse ou un peigne. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux toujours demander des conseils auprès des professionnels.

 

Q3 : Quelle fréquence pour l’anti puce chien ? Combien de temps doit passer entre deux traitements anti puce pour chien ?

D’une manière générale, le traitement anti-puce pour chien doit être renouvelé tous les mois surtout lorsqu’il s’agit d’un produit spray ou d’une pipette. Ensuite, cela dépend de la situation et de l’état de santé de votre chien. Si vous habitez dans une maison entourée de beaucoup d’arbres, les risques de prolifération de moustiques sont élevés. Dans ce cas, il vaut mieux rapprocher le temps entre deux traitements.

 

Q4 : À quel âge peut-on mettre un collier anti puce à un chien ?

Il existe actuellement des colliers anti-puce adaptés aux chiots. Vous pouvez donc en accrocher sur le cou de votre chien dès 2 mois. Il s’agit souvent de colliers à base d’huiles essentielles. Toutefois, il est conseillé de demander les avis de votre vétérinaire. Ce dernier pourra vous proposer plusieurs solutions qui seront plus adaptées aux bébés chiens.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Par peur de mal faire, on s’aide d’articles tels que celui-ci surtout si l’on n’y connait rien en élevage de chiens et de chats. À travers ces lignes, apprenez les habitudes de base pour bien vous occuper du ou des nouveaux arrivants comme comment les nourrir, les soigner en cas de maladies et prévenir celles-ci. Ici, nous nous concentrons en particulier sur l’extermination des vers chez nos amis les bêtes.

 

Les enjeux d’une telle pratique

Si vous ne vermifugez pas dès son plus jeune âge votre chien, surtout s’il sort souvent, qu’il mange de la terre, qu’il se retrouve nez à nez avec d’autres chiens, il risque rapidement d’être infesté de vers. Ces derniers se présentent dans différentes formes, longueurs, et espèces. Ils investissent les intestins, et peuvent parvenir aux autres organes comme le cœur, le cerveau, ou encore les poumons dans les cas les plus graves. C’est l’équivalent de la cysticercose chez l’humain.

Ces parasites se nourrissent des principaux éléments nutritifs ingérés par le chien, et lorsqu’ils n’ont rien à se mettre sous la dent, ils commencent à creuser des galeries dans l’organisme, entraînant des maladies graves chez les toutous, voire même la mort.

Certains vers aussi, présents dans le corps humain peuvent être transmis de l’animal à ce dernier, d’où l’autre ultime nécessité de soigner ce mal le plus vite possible. En effet, ces indésirables se multiplient à une vitesse éclair, et affaiblissent vite le système immunitaire de votre animal de compagnie. 

Ils provoquent des diarrhées et des vomissements chez le sujet, des démangeaisons à n’en plus finir, l’amaigrissement, le ventre ballonné et la perte d’appétit ou au contraire la boulimie. Dans les situations les plus alarmantes, le malade peut même souffrir d’insuffisance rénale. Les chiots qui viennent de naître ont très peu de chance de survivre sans la vermifugation. On leur donne au maximum deux semaines.

À quel âge vermifuger ?

En général, on commence à vermifuger les chiens à leurs 2 mois. En dessous, le traitement risque d’affaiblir, voire tuer les chiots, en raison de la trop forte concentration. Là, on leur administre le traitement tous les mois jusqu’à ce qu’ils aient 6 mois, pour bien éliminer la population. Ensuite, on procède à des rappels tous les 2 à 3 mois. Si votre boule de poils ne sort pas souvent, et qu’elle ne côtoie pas beaucoup d’autres chiens, vous n’êtes pas obligé de le faire aussi fréquemment. Contentez-vous d’une fois tous les six mois.

Retenez également ces deux règles en vermifugation : ne jamais vacciner en même temps que de vermifuger (commencez par cette dernière et laissez passer deux semaines avant de l’emmener se faire vacciner) ; et vermifuger tous vos chiens le même jour s’ils sont plusieurs à vivre sous le même toit.

 

Y a-t-il des exceptions ?

Certains spécialistes vous diront qu’il est très bien envisageable de vermifuger une chienne gestante, car celle-ci peut contaminer ses petits par l’intermédiaire du cordon ombilical et du lait maternel. D’autres vous le déconseilleront vivement. Pour notre part, sachez que des marques de vermifuges sont adaptées à cette catégorie, mais elles sont rares sur le marché. Lisez donc bien l’étiquette de votre future commande avant de l’administrer à votre future maman. 

Outre la vermifugation de routine, il importe d’en remettre une couche quand les petits dans leurs ventres atteignent 6 semaines environs (et 3 jours). À ce moment, l’efficacité du produit est à son pic. Ensuite, vous réitérez  l’opération toutes les deux semaines pendant 2 mois après que les chiots soient nés. Chez les chiennes qui allaitent, espacez les prises de 30 jours jusqu’à ce que les petits loups avalent autre chose que du lait.  

 

Puis-je le faire moi-même ?

La première fois, il est toujours préconisé de se rendre chez le vétérinaire. Ce dernier vous montrera comment procéder et quels produits acheter en fonction de l’état de votre chien. Par exemple, si ce dernier souffre de maladie du cœur ou s’il a pris de l’âge, consultez en permanence un spécialiste avant de lui donner n’importe quel traitement médicamenteux.

Les fois suivantes, en automne et au printemps, vous pouvez continuer seul. Lisez juste attentivement la notice. Elle vous indiquera la dose adéquate au poids, à la race, à son mode d’alimentation et à l’âge du chien.

Trois principaux formats de ce type de traitement existent sur le commerce : comprimés, poudre et pipette. Voici notre sélection des meilleurs produits pour vous faire une idée sur la diversité des vermifuges sur le commerce. Donc, choisissez en fonction de la situation présente. Ceux dont les animaux refusent catégoriquement d’ouvrir la gueule pour avaler le médicament (même dissimulés dans des friandises) préfèrent par exemple les versions à appliquer sur la peau.

Il y a un inconvénient à vermifuger son chien seul à part celui de risquer sa vie : ne pas pouvoir bénéficier des remboursements des assurances.

Apprendre les préventions par cœur

Certains gestes peuvent sauver des vies, que ce soit celle de vos animaux, ou celle de votre famille (car oui, les vers du chien peuvent entraîner la formation de kyste du foie, ou occasionner des troubles de la vue, voire rendre aveugle). Ayez alors la bonne habitude d’envoyer au lavage régulièrement la couverture, le panier, les jouets en peluches, et les gamelles d’eau et de nourriture de votre meilleur ami. 

Ne laissez pas ses crottes traîner dans votre intérieur, dans le jardin, mais aussi dans les parcs, afin de préserver ses congénères. Et même si cela le rend euphorique, ne l’autorisez pas à creuser dans votre cour, manger de la terre, se rouler dans la boue, ou trop se coller à d’autres chiens dehors à tout bout de champ.

Une fois n’est pas coutume, donc pour lui faire plaisir de temps à autre, lâchez-le du leste, mais que cela ne devienne pas une habitude. On ne sait pas où ses petits compagnons de jeu ont traîné. Surveillez également son alimentation, et ce qu’il se met dans « la bouche ».

Comme il est parfois difficile pour les parents d’empêcher les enfants de faire des câlins et des bisous à leurs animaux de compagnie, ils ont encore plus intérêt à vermifuger ces derniers, car s’ils se mettent à lécher le visage des jeunes. Ils risquent de leur passer des vers. Dites alors à vos enfants de toujours se laver les mains et la figure si besoin après s’être amusés avec leurs amis à quatre pattes. Débarrassez-vous également des autres nuisibles susceptibles de nuire à votre toutou comme les puces ou les tiques.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Lorsque vous décidez d’adopter un animal de compagnie, vous avez la responsabilité d’assurer son bien-être et de garantir sa santé. Les parasites internes figurent parmi les dangers qui guettent votre chien surtout s’il a l’habitude de côtoyer plusieurs autres de ses semblables. Pour y remédier, la seule alternative est le vermifuge. Les lignes qui suivent vous disent ce qu’il faut savoir sur le sujet.

 

Vermifuger son chien : les raisons

Si vous emmenez souvent votre chien au parc, ou que vous le confiez à des professionnels pour le garder, il se peut que votre animal contracte des parasites internes. La plupart du temps, il s’agit surtout de vers digestifs. Sachez toutefois que ces derniers peuvent être très nocifs pour la santé de votre compagnon. En effet, ces indésirables engendrent plusieurs types de maux. 

Parmi les plus courants, on distingue la diarrhée ou encore l’amaigrissement. Leur présence est d’autant plus dangereuse surtout pour les chiots. Si ceux-ci ne sont pas soignés rapidement, ils ne pourront pas grandir correctement et se montreront également moins actifs. Des cas de vomissement surviennent aussi selon le degré de la maladie. Par ailleurs, si vous remarquez que votre animal à quatre pattes a le ventre légèrement ballonné, conduisez-le immédiatement chez le vétérinaire.

De plus, vous devez noter qu’il arrive que les parasites internes touchent des organes vitaux. En ce sens, ils peuvent alors engendrer la mort de votre bête. Les parties les plus concernées sont en outre le cœur, les yeux ou encore les poumons. Il convient ainsi de se montrer vigilant.

Quand vermifuger son chien et à quelle fréquence ?

Même si beaucoup de maîtres savent qu’il faut vermifuger leurs compagnons, peu sont réellement au courant des procédures concernant cette tâche. Voilà pourquoi nous nous tournons vers vous avec cet article. Notez donc que l’usage de vermifuge est préconisé dès le plus jeune âge de votre animal. À partir de ses deux semaines, vous pourrez commencer votre routine. Au départ, allez-y sur une fréquence de deux semaines. Une fois que votre chiot aura atteint les 8 semaines, un traitement d’une fois par mois fera très bien l’affaire.

Si vous avez adopté un chien adulte, aspergez votre ami à quatre pattes chaque trimestre, soit 4 fois par an au moins. Dans le cas où vous auriez une femelle qui vient de mettre bas, vous devrez redoubler de vigilance. Plusieurs situations de contamination peuvent être possibles. Et chacune a son propre traitement. Pour identifier le mal qui pourrait attaquer vos animaux, il reste recommandé et fortement conseillé de passer chez le vétérinaire qui vous prescrira le meilleur remède adapté à vos besoins.

 

Vermifuge chimique : les dangers

Si vous avez des animaux de compagnie depuis un certain moment, vous savez sûrement qu’il existe deux types de vermifuges : ceux chimiques et ceux naturels. Il n’y a pas si longtemps la plupart des maîtres utilisaient la première catégorie. Et si vous en faites encore partie, il faut vous informer sur les risques que cela pourrait engendrer pour votre chien.

Les vermifuges en forme de pilules nuisent à la flore intestinale. Celle-ci devient de plus en plus réduite pendant 6 mois. Cette situation entraînera des malaises pour votre ami canin, car durant cette période celui-ci aura un système digestif déréglé. Cela pourrait mener à une perte de poids conséquente.

De plus, notez que la flore intestinale abrite en son sein 80 % du système immunitaire de l’animal. Celui-ci se verra donc davantage confronté à plusieurs maladies en tout genre. Toutes ces raisons nous poussent alors à considérer une solution naturelle, mais qui se montrera tout aussi efficace pour nous débarrasser des parasites internes. Ce qui nous mène au chapitre suivant.

Les choix de vermifuge naturels  

Compte tenu des divers dangers de l’usage de pilules chimiques, il reste préférable et plus sûr de se tourner vers un vermifuge naturel pour chien. Plusieurs des ingrédients efficaces en ce sens se trouvent dans votre cuisine. Ils sont en outre peu coûteux, mais performants pour la plupart. On distingue donc :

 – Les carottes : Ces dernières ne s’adressent pas uniquement à nos enfants, elles fonctionnent aussi sur les animaux. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à en préparer une purée pour votre chien. Leur jus convient également. 

 – L’ail : Ce remède naturel figure parmi les plus efficaces et les plus employés pour se débarrasser des vers intestinaux. Mais avant de l’utiliser sur votre compagnon, vous devez savoir que son action se voit optimale seulement quand il est ingéré frais et non cuit. Les spécialistes tels que le docteur Pitcaim (naturopathe) conseillent toutefois d’attendre 10 minutes après l’écrasement pour faire consommer le médicament à votre toutou. Cela afin que le contact entre les enzymes alline et allinase ait bien lieu.   

 – L’argile : Ce troisième élément intègre la liste des plus recommandés. Pour inciter votre ami à quatre pattes à le prendre, vous aurez à le mettre dans l’eau que ce dernier boit. Si votre canin souffre de démangeaisons, vous pouvez aussi en appliquer un peu sur l‘endroit concerné. La reproduction des vers s’en verra ainsi limitée.

 – Les graines de courge : Celles-ci sont également très appréciées en tant que vermifuge. Pour les préparer il suffit de les broyer pour ensuite les incorporer au repas de votre chien.4 graines par jour sur une durée d’une semaine feront très bien l’affaire pour ce traitement.

 – La betterave : Cet aliment de son côté supprime non seulement les parasites, mais soigne aussi le système digestif en le détoxifiant. Ainsi, il écartera les possibilités de constipation.

 – La terre de diatomée : Grâce aux algues fossilisées qui la composent, cette poudre a le pouvoir d’éliminer les parasites internes. Pour ce faire, diluez-la avec de l’eau, du yaourt ou du lait puis incorporez ce mélange dans la nourriture de votre ami. Répétez l’action une fois par jour pendant 2 à 4 semaines.

En dehors des 6 principaux remèdes cités ci-dessus, il en existe également d’autres tout aussi efficaces. On a par exemple des navets, l’huile de ricin ou encore de germe de blé.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Les chiens, c’est comme les bébés. On ne sait pas toujours le mal qui les habite quand ils gémissent ou quand ils broient du noir. Pourtant, il existe certains états de fait qui deviennent vite dangereux, voire fatals pour nos toutous comme les vers intestinaux. Savoir repérer les signes avant-coureurs, nous vous le montrons ici.

 

Les vers chez le chien

Le type de vers rendant un chien malade dépend surtout de la région et du milieu où il vit. Sur le continent européen par exemple, on a les nématodes qui se présentent en anneaux renfermant une infinité d’œufs. Ceux qui ont l’air de nouille intègrent les rangs des ankylostomes, des trichures, ou des ascarides.

C’est leur longueur qui les différencie ainsi que les endroits où ils se développent. Respectivement, les premiers mesurent 1 cm et vivent dans le sang ou l’intestin ; les deuxièmes font 3 cm de plus et sont localisés dans le gros intestin ; et les troisièmes font une vingtaine de centimètres une fois adultes et provoquent l’apparition de kystes.

Les vers plats quant à eux ou Ténia sont les plus longs. Le dipylidium caninum de près de 80 cm pond des œufs qui apparaissent dans les excréments et le pelage de l’animal. Les ténias échinocoques echinococcus granulosus et multilocularis atteignent le foie principalement et contaminent aussi l’homme. Certains vers arrivent jusqu’au cœur, et dans les voies respiratoires.

                                                                                                              

Le voir à sa façon de manger

Le fait de ne pas arriver à rassasier votre chien, peu importe ce que vous lui donnez comme nourriture, devrait vous alarmer. En effet, les nutriments provenant de l’alimentation de votre compagnon vont directement aux vers de l’intestin, ne lui laissant rien. C’est ainsi qu’il a toujours faim et qu’il commence à montrer des carences en vitamines et différents éléments. Attention, si votre animal broute de l’herbe, soit il a mal digéré son repas de la veille, soit il a faim.  

Le déceler dans sa manière de bouger 

Certains propriétaires pensent qu’un chien qui se lèche souvent le derrière ou qui se le frotte sur le plancher ou le carrelage est tout à fait normal. Faux, détrompez-vous. Cela indique la présence de vers plats dans son organisme.

Devant des malaises fréquents ainsi qu’une toux intermittente, on peut vite en tirer que les vers sont parvenus dans les poumons du chien, voire son cœur. Là, le diagnostic parait assez difficile, mais ne perdons pas espoir tout de suite. Du moment qu’il arrive le plus vite possible à la clinique, rien n’est voué à l’échec.

 

Vérifier régulièrement ses crottes

Cela peut être dégoutant à première vue, mais dites-vous que c’est pour le bien de votre animal de compagnie, mieux encore d’un des membres de votre famille ou de votre meilleur ami. Parfois on remarque des mini grains tout blancs dans les selles, ce sont des œufs de vers. 

On peut même quelquefois y voir des vers ressemblant à des grains de riz ou entiers. Attention, dans ce cas, n’attendez plus, l’heure est grave. Il faut à tout prix emmener votre chien chez le vétérinaire afin de le soigner. Ça l’est encore plus s’il se met à vomir. Ne perdez alors pas une seule seconde. Il pourrait défaillir d’une minute à l’autre, surtout s’il s’agit d’un chiot à la santé précaire.

Les chiens souffrant d’infestations de vers, ou même les chats ont fréquemment des diarrhées. Si ce genre de symptômes persiste plusieurs jours, c’est le signe que vous devriez penser à le vermifuger.

 

Surveiller son poids

Remarquez si le toutou a pris quelques kilos en trop surtout au niveau du ventre. Cela signifie que des vers remplissent ses intestins et le bas de son dos. Comme ces nuisibles pondent à une vitesse phénoménale, la population investit rapidement ces zones. Il arrive aussi que la boule de poils maigrisse à vue d’œil toujours à cause de ce même phénomène. Cela provient des carences engendrées par les vers intestinaux.  

 

D’autres signes à ne pas rater

Vous constatez aussi en jetant un œil aux yeux et aux parties génitales de l’animal qu’il est infesté de vers. Ces zones palissent alors qu’elles sont habituellement rosées. Votre ami à quatre pattes se fatigue en quelques jours dès lors et il sera beaucoup plus compliqué de lui administrer un soin dans ce genre de situation. Il pourrait même convulser. Alors, n’attendez pas d’arriver à ce stade, gardez l’œil vif et l’esprit aux aguets.

Vous l’avez sûrement déjà entendu, la santé d’un animal se reflète à travers son pelage. Si ce dernier est brillant, lisse et dense, qu’il ne perd pas ses poils, cela veut dire qu’il pète la forme. A contrario, qu’il soit tout terne et dur même après le bain, qu’il laisse des touffes un peu partout est un rappel à l’ordre pour vous.

Soigner et protéger les animaux, mais aussi les humains

Ne donnez pas n’importe quel vermifuge pour chien à votre animal. Il importe d’identifier avant tout l’espèce de vers à l’intérieur de son organisme pour cibler le traitement adéquat. En effet, tout ne fonctionnent pas aussi efficacement sur n’importe laquelle. Rendez-vous alors chez le vétérinaire le plus proche pour ne pas prendre de risque. Et s’il reste des larves, recommencer l’opération de manière ponctuelle vous assurera de les faire disparaître une bonne fois pour toutes. Appliquer un antipuce sur vos compagnons met aussi à l’abri de ce genre de mal,  eux et vous.

Et bien sûr, on ne recommandera jamais assez de faire régner la propreté chez vous, à l’intérieur comme à l’extérieur. Cela inclut de ramasser les crottes, de nettoyer régulièrement leurs coussins, leurs gamelles, leurs couvertures, leurs niches, la maison en entier. N’oubliez en aucun cas de vous laver les mains à chaque fois. Surveillez Médor pour qu’il n’avale pas n’importe quoi.  

S’occuper d’un animal, surtout en France, n’est pas à la portée de tout le monde. Outre les croquettes et les accessoires requis comme les jouets ou le harnais, la vaccination et la vermifugation coûtent aux propriétaires les yeux de la tête chaque année. Certains pour rentrer dans leurs dépenses se lancent alors dans des décomptes plus ou moins épineux. Quoi qu’il en soit, rappelez-vous juste que des remboursements sont accordés si vous souscrivez à une assurance. 

Un forfait de 150 euros l’année ou 10 euros par mois permet de vermifuger, voire protéger son chien des puces et autres bestioles indésirables sur la durée. Si vous l’emmenez chez le vétérinaire, vous pouvez aussi récupérer 80 % de vos dépenses là-bas. Cela va de la consultation aux vaccinations. Si jamais votre animal doit consommer une alimentation diététique ou suivre des séances de médecine douce, ils le prennent aussi en charge. Ceux qui n’ont pas les moyens de faire opérer leurs chiens voient dans cette solution une opportunité à saisir à tout prix. 

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Tous les félins sont victimes de parasites au moins une fois dans leur vie. Pour garder un chat en bonne santé, il faut traiter les vers. Ces derniers se contractent généralement par voie orale durant le léchage, ou pendant l’alimentation. Parfois, les piqûres d’insectes peuvent être la raison du mal. Mais dans tous les cas, la solution reste plus ou moins la même.         

 

Les principaux vers chez le chat 

On regroupe deux principaux parasites affectant le chat. Les vers plats connus sous le nom de ténia et les vers ronds que l’on nomme ascarides. Les uns comme les autres affligent de sérieux ennuis au félin. En plus, ils atteignent les chatons comme les adultes, peu importe leur âge. 

Durant les stades de croissance, ils apparaissent sous forme de larves ou d’œufs. Vous les retrouverez facilement sur les crottes du chat, sur son derrière et parfois sur son pelage. Donc, méfiez-vous-en et évitez de les toucher à main nue, car ils se transmettent aussi d’un animal à une personne.

 

Le lait maternel peut engendrer des ascaris

Les chatons contractent les vers par le biais du lait maternel. Parfois, le liquide peut abriter des larves. De ce fait, en tétant sur leur mère les petits minous seront contaminés à leur tour. Après ingestion, les larves se transforment en ascaris.

Pour éviter ce genre de scénario, il faut soigner la chatte adulte. Durant le traitement, vous allez allaiter les petits au biberon. C’est l’occasion de les nourrir avec du lait stérilisé. Bref, gardez un œil sur vos minous, car ils sont fragiles, voire vulnérables face à toutes sortes de maladies.

Le léchage après le vagabondage affecte le félin

Les vers s’abritent naturellement dans le sol. C’est pourquoi votre compagnon en attrape directement en léchant le sable ou bien en entraînant sa proie à ras de terre. Cela explique le taux élevé de vers chez un chat d’extérieur par rapport à un animal d’intérieur.

Pourtant, ce dernier peut en contracter rien qu’en jouant dans la boue. Cela dit, la transmission s’effectue quand le félin s’essuie les pattes ou/et les poils. À savoir, les microbes se logent souvent dans les coussinets et le pelage.  

 

Les mauvaises fréquentations favorisent la contamination

Rongeurs et reptiles transmettent aussi le ver. Les rats, souris, insectes, et oiseaux sont des vecteurs d’ascaris et de ténia. Faute de nourriture, le chat pourrait en manger quelques-uns. Et en en avalant, il assimile en même temps des parasites.

Donc, mieux vaut combler le bol de votre boule de poils en tout temps. Ainsi, il sera bien rassasié à l’intérieur de la maison, et non à l’extérieur. De ce fait, en tombant sur un rongeur, il ne va plus se remplir l’estomac avec tout ce qui bouge.  

    

Les puces porteuses de larves de ténia contaminent le chat

Les puces peuvent être à l’origine de ver intestinal. Pourtant, le minet en avale en grand nombre durant son toilettage. Généralement, ces bestioles sont porteuses de larves de ténia. Une fois ingérés, les micro-organismes traverseront l’estomac.

Ensuite, ils se logeront dans les intestins pour se développer. En conséquence, le chat va présenter petit à petit les divers symptômes d’infection. Cela commence par de simples vomissements puis viennent les diarrhées chroniques jusqu’à l’épuisement total.           

 

Les piqûres d’insectes peuvent entraîner les vers du cœur

Avez-vous déjà entendu parler des dits vers du cœur ? À la différence de ténia, ils prennent position au niveau du thorax. Comme son nom l’indique, ces derniers affectent directement le cœur du chat. Ces micro-organismes sont tellement agressifs qu’ils bouchent les vaisseaux sanguins.

À la longue, ils provoquent ainsi l’arrêt cardiaque si le sang ne coule plus normalement. Les vers du cœur se transmettent par les piqûres d’insectes. Ils font des ravages surtout en méditerranée et dans plusieurs zones de l’Amérique du Nord.  

 

Un mauvais emplacement de la gamelle attire les ennuis 

En mangeant dans sa gamelle, le chat peut attraper des vers intestinaux. Il est fréquent que les plus jeunes trempent leurs pattes dans cet accessoire. Or après les passages dans la litière quelques microbes peuvent s’accrocher.  

Les risques d’infection augmentent si le bol de nourriture se place tout près de la litière. Donc, si tel est le cas, réorganisez tout l’emplacement. Mettez la denrée dans une pièce séparée de la civière. Une disposition pareille réduit les possibilités de contamination.  

Sachez que les matières fécales sont source de vers. Cela provient des selles des espèces affectées. Ainsi, si plusieurs chats font leurs besoins sur la même litière, alors il y aura propagation. Si vous gardez plusieurs individus chez vous, les probabilités d’infection restent élevées.

Les symptômes d’un chat infecté

Un chat infecté par des vers se reconnaît par son allure et son comportement. L’animal peut avoir le ventre gonflé tout en étant maigre. Cela s’accentue au fur et à mesure que le temps passe. En le caressant, vous sentirez ses côtes et ses os.

Autres symptômes, le minou paraît fatigué et paresseux. En plus, il manque d’appétit. En voyant son comportement, il va se désintéresser de la nourriture. Par contre, il aura une grande soif et boira de l’eau fréquemment.      

Et si votre minet contracte des vers, ses matières fécales seront liquides, ni sèches ni consistantes. Il se retrouve dans un état de diarrhée permanent. Bref, dans une situation pareille, consultez le vétérinaire.

 

La solution à adopter

Si votre minet est victime de vers intestinaux, la solution reste le vermifuge pour chat. Ce produit prend la forme de comprimé, de pâte ou de gouttelette. Soit vous l’insérez dans la gorge du félin ou dans sa nourriture, soit vous l’appliquez directement sur sa peau.

Mais pour vous guider dans cette tâche, consultez au préalable le vétérinaire. Le dosage ainsi que l’efficacité ne sont pas les mêmes pour chaque gabarit et espèce. Ainsi, avec les conseils d’un professionnel en la matière, vous allez intervenir avec le minimum de risque.

Pour la fréquence, le traitement par vermifuge s’effectue tout au moins 2 fois par an. Cependant, pour les chatons en dessous de 6 mois, la vermifugation est à refaire tous les 30 jours.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Grâce à son air charmeur, tout le monde apprécie le chat. Ce petit diable est non seulement un véritable compagnon, mais à la fois une source d’ennui quand il s’y met. Les défis commencent quand il montre des symptômes de maladie comme les vers intestinaux. Heureusement, nous vous montrons ici à quel moment les traiter et de quelle manière.

 

Symptômes de l’infection

Soyez vigilant si votre minou présente ces quelques signes. Il s’agit de symptômes affirmant que ce dernier est atteint de vers intestinaux. Dans une situation pareille, le minet paresse encore plus que d’habitude de jour comme de nuit jusqu’à en perdre l’appétit. Il se désintéresse tout simplement de la nourriture même de la viande.

Parfois, il vomit à répétition ou souffre un peu trop couramment de coliques. Donc, commencez sans plus attendre le traitement si tel est le cas. Cela s’accompagne aussi de ventre gonflé. Le chat reste maigre, pourtant son abdomen parait bombé.

Généralement, le symptôme le plus fréquent concerne les vers autour de l’anus. De couleur blanche, ces derniers s’entassent en grand nombre sur le derrière de l’animal. Vous les verrez plus facilement si vous remontez la queue de ce dernier.  

Pourquoi faut-il vermifuger ?

Si le minet présente ces symptômes, il devient source de problème pour son entourage. Un certain type de vers se transmet de l’animal à l’homme. C’est notamment le cas de l’ascaris. Il affecte l’organisme d’une personne. 

C’est pourquoi le vermifuge demeure essentiel durant toute l’existence du chat. En agissant au plus vite, vous le neutralisez à temps. En outre, cela permet de le protéger et de conserver la santé des autres membres de la famille.

Faute de rappel, les vers vont proliférer dans l’intestin du minet. Ensuite, ils filtreront les nutriments tombant directement dans ce milieu. Cela revient à nourrir les bactéries et non le minou lui-même. Cependant, si vous agissez conformément, elles perdront peu à peu du terrain. Donc, lancez-vous et relevez le défi. 

 

Causes de la contamination  

Avant d’entamer la moindre technique de traitement, il convient d’énumérer la source du problème. Nombreuses sont les causes de contamination du chat. En se léchant les pattes, il pourrait contracter des vers. La poussière en contient souvent aussi, c’est pourquoi l’animal en ingurgite régulièrement sans même le savoir. 

Les rongeurs figurent aussi parmi les vecteurs. Les rats et les souris infectés transmettent les parasites au minou après que celui-ci les ait ingurgités. Donc si le vôtre traine à longueur de journée hors de votre champ de vision ou votre propriété, il a de fortes chances d’être contaminé. De ce fait, les chats errants et venant de l’extérieur figurent en grand nombre parmi les victimes. Le lait maternel représente aussi un risque pour les plus jeunes. Il contient souvent des larves. En conséquence, les chatons qui tètent leur mère ne pourront pas y échapper.

  

La fréquence du traitement

Si vous avez des chatons de moins de 1 mois alors, vermifugez-les tous les 14 jours. Pour les minets de 1 à 6 mois, l’opération est à réaliser toutes les 4 semaines. Pour un chat d’extérieur qui traine souvent hors de l’habitation, le traitement devrait s’étaler sur 3 à 4 fois par an minimum. Et si le vôtre ne quitte pas la maison alors, vermifugez-le deux fois par an.  

Par contre, cela ne servirait à rien si votre compagnon poilu n’est pas affecté. Sinon, les intestins du minou en payeront les frais en raison des irritations qui vont suivre. Les pilules s’utilisent uniquement à titre de remède et non de prévention.     

 

Par le biais de comprimés 

Les comprimés ont la réputation d’agir rapidement et plus efficacement. Mais les chats dans 8 cas sur 10 rechignent à les avaler, même si vous les réduisez en poudre et que vous les mélangiez à leurs repas, tellement ils sentent. D’autres propriétaires font preuve de ruse en diluant le vermifuge dans une cuillerée à soupe d’eau. Ils l’administrent au félin par le biais d’une seringue afin de se simplifier la tâche. 

Si votre animal se montre vraiment difficile, trouvez quelqu’un pour le tenir ou lui insérer l’accessoire dans la gueule. Dans tous les cas, consultez au préalable le vétérinaire pour déterminer le type à ingurgiter ou faites un tour chez une pharmacie. Dans ce cas, faites bien attention aux griffures, car le minou ne se laissera pas faire aussi facilement. 

Sinon, si la manière forte ne fonctionne pas alors, optez pour plus de douceur. Réduisez le remède en poudre. Puis, mettez celle-ci dans la nourriture du chat. Ainsi en plus de le nourrir, vous le gardez en forme.    

Ou sinon, misez directement sur un vermifuge liquide. Il s’agit de l’ultime recours si le matou n’est plus en mesure d’avaler de la nourriture solide. D’ailleurs, la solution buvable agit presque instantanément une fois ingérée. Donc, mettez-en à la bonne quantité dans la gamelle d’eau.    

Les méthodes de prévention

Il est possible de limiter les vers intestinaux chez un chat. Cette fois-ci, mieux vaut prévenir que guérir. Donc, commencez par retirer les excréments de la litière tous les jours. Et aussi, éloignez cette dernière de la gamelle pour nourriture. 

De ce fait, vous tenez votre compagnon à une bonne distance des problèmes. Entre autres, dépistez un à un tous les animaux de votre maison. Sachez que ce genre de maladie se transmet facilement entre les espèces.   

Et pour finir, enlevez les puces du chat afin de vous protéger. Ces dernières font partie des agents transmetteur de maux. En changeant d’hôte, elles propagent en même temps les vers intestinaux. Bref, les préventions tournent autour de l’hygiène du minet. Donc, à vous de faire les efforts nécessaires pour cela.

 

Le vétérinaire

Faites le déplacement et consultez le vétérinaire si vous tenez vraiment à votre chat. Les services de ce professionnel en matière de santé-animaux restent onéreux, mais avec une efficacité prouvée. 

Votre minou ne risque rien entre les mains de ce spécialiste. Et dans le cas de vermifugation, il va diagnostiquer les selles du minet. Ainsi, vous aurez les renseignements et les détails concernant le problème.

Et à partir de ces analyses, il prescrira les vermifuges pour chat adaptés à chaque cas. Voici notre liste des meilleurs produits. Bref, il vaut mieux payer le vétérinaire plutôt que d’agir à l’aveugle même si ce n’est pas gratuit.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Quand on a un animal de compagnie chez soi, il est impératif de prioriser son bien-être et son confort. Et lorsque des parasites tels que des vers font leur apparition chez votre chat, prenez immédiatement des précautions. Ici, on vous conseille sur l’utilisation des vermifuges naturels.

 

Pourquoi est-ce important de vermifuger son chat ?

La présence de vers chez votre matou n’annonce rien de bon. Ces parasites influenceront considérablement le comportement et la santé de votre félin. En cas de non-traitement ou d’ingurgitation de vermifuges inadéquats, il tombera gravement malade et pourrait même y laisser la vie.

C’est là que le vermifuge fait son entrée. Il se décline en deux catégories : naturel ou chimique. Dans tous les cas, il remplit la même mission : détruire les parasites internes et/ou externes qui sont responsables de la dégradation du bien-être de votre chat. Il intervient dans le renforcement des vaccins régulièrement réalisés sur votre bête et dans la consolidation de son système immunitaire. 

Sa résistance contre la prolifération de certaines infections se voit également multipliée. Ce type de procédure entre aussi dans le bon déroulement de la croissance de votre matou et améliore la qualité de son pelage. En éliminant les vers, ces produits lui assurent par la même occasion un plus grand confort digestif.

Quels sont les symptômes de la présence de vers ?

Chez les animaux de compagnie, avoir des vers, ce n’est pas exceptionnel, mais récurrent. Certains chats et chiens les ont dès la naissance, transmis par leur mère. En grandissant, ils peuvent attraper facilement des maladies en fonction de leurs activités et de leur environnement.

En observant le comportement et l’aspect de votre félin, vous pouvez constater l’existence de vers à travers ces signes :

 – L’état général de votre matou : Il peut s’agir d’une réduction considérable de son appétit. Par exemple, il peine à finir sa gamelle malgré que son plat préféré lui soit servi dedans. Le symptôme physique le plus remarquable est l’amaigrissement. Vous pouvez vérifier la qualité de son pelage aussi. Celui-ci devient plus terne dans ce cas. Dans certains cas, il pourrait même perdre ses poils en grande quantité.

 – Des troubles digestifs apparaissent, car la présence de vers dans ses intestins perturbe le bon fonctionnement du processus de digestion. De plus, les parasites se nourrissent des nutriments essentiels à l’organisme de votre matou, ce qui explique les vomissements, les constipations ou encore les diarrhées. Il est possible que vous retrouviez votre animal avec un ventre anormalement volumineux ou ballonné.

 – Lorsque vous nettoyez la litière de votre chat, vous pouvez déceler des petits vers ressemblant à des grains de riz dans ses selles. Des larves au stade d’œufs peuvent également se trouver autour de son anus.

Dans tous les cas, même si votre bête ne présente pas ces symptômes, cela ne signifie pas qu’elle est à l’abri. En effet, certains signes amènent souvent à penser que l’animal contracte une autre maladie.

 

Quels sont les différents types de vers ?

D’une manière générale, vous aurez affaire à deux grandes familles de vers : les nématodes (ronds) et les cestodes (plats). Dans la catégorie des nématodes, on retrouve principalement :

 – Les ascaris : Ils ont un aspect allongé similaire à celui de spaghettis. Le chat peut les attraper dès son plus jeune âge par transmission pendant la période d’allaitement ou même pendant la naissance. Ce type de ver est capable d’atteindre une vingtaine de centimètres une fois sa croissance terminée.

 – Les ankylostomes : Ils sont moins longs que les précédents et on compare habituellement leur forme à de petits vermicelles. En effet, ils ne font pas plus de 20 mm et restent assez discrets visiblement sauf en cas d’infestation avancée.

Ces deux espèces se transmettent facilement et rapidement. De plus, elles sont assez résistantes et peuvent se loger pendant plusieurs années à l’intérieur de votre animal. Chez le chaton, ces parasites peuvent devenir mortels avec leur système digestif assez réduit. En effet, une contamination plus poussée conduirait à une perforation de la paroi intestinale.

Dans la catégorie des vers plats, le Dipylidium règne en maître. On le reconnait aussi sous le nom de Ténia. Il est allongé et aplati similaire à un ruban. Il se transmet dans la majeure partie du temps par les puces qui sont des hôtes intermédiaires. Ces parasites transportent les œufs sur votre félin qui deviendra un hôte définitif. Le ténia se logera alors dans son intestin. En cas de non-traitement, ce ver solitaire peut même atteindre les 80 cm de long. Il libère des anneaux sous forme de grains de riz que vous retrouverez dans les crottes de votre chat.

Vermifuger naturellement : quoi donner à son chat ?

Si votre chat a des vers, il y a de grandes chances pour que vous soyez contaminés dans la période qui s’en suivra. Faites-lui prendre un traitement efficace sans plus attendre. Il est conseillé d’emmener régulièrement son animal chez le vétérinaire. Il vous prescrira les médicaments adéquats pour assurer le développement optimal de votre matou. Dans le cas où vous décidez d’opter pour un vermifuge naturel pour chat, voici quelques astuces :

 – L’ail serait le plus recommandé pour éliminer les parasites de votre félin. Il possède des propriétés antibactériennes tout en protégeant le système cardio-vasculaire de l’animal. On peut le mélanger avec sa nourriture sans toutefois dépasser les 4 g/jour.

 – L’aloe vera est aussi connu pour ses vertus antibiotiques et comporte de multiples pouvoirs. On l’emploie habituellement comme purgatif. Il marche aussi bien sur l’homme que sur nos amis à quatre pattes. Vous préparez une petite dose de jus à base de cet ingrédient ou de gel que vous donnez à votre minou. Il en existe aussi en poudre.

 – Le thym exerce des bienfaits antiviraux et antiseptiques. Il est efficace contre les parasites externes et internes. Cependant, l’odeur de l’huile de thym peut dissuader voire dégouter votre chat. Il est donc préférable de l’utiliser à faible dose.

 – Les graines de courges broyées et crues sont une alternative avec leurs vertus purgatives et nettoyantes. Une cuillerée à café du produit dans son repas quotidien l’aidera à se débarrasser des hôtes indésirables dans ses intestins. Il peut aussi venir en complément de l’ail.

 – L’argile peut également venir à bout de vers. Vous pouvez en dissoudre en petite quantité dans sa gamelle d’eau. Il peut s’appliquer sur les zones externes en cas de démangeaisons comme l’anus.

 – Si votre félin est en bonne santé, vous pouvez faire jeuner votre chat. Cela permet l’évacuation naturelle des parasites qui quitteront leur habitat faute de nourriture.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Qu’ils vivent en appartement ou en extérieur, les chats ne sont pas à l’abri des vers. Il en existe plusieurs causes, mais également différentes méthodes pour s’en débarrasser. Toutefois, il est important de noter que le traitement doit s’effectuer en bonne et due forme pour éviter de graves lésions irréversibles, voire mortelles pour votre compagnon félin.

 

Les types de vers chez les chats 

Comme chez les humains, les chats peuvent également subir une infestation de vers. Il en existe différents types dont les parasites pulmonaires ou cardiaques. Les plus courants se trouvent par ailleurs dans la région intestinale. Les scientifiques les classent en deux grandes catégories : les vers ronds et les vers plats.

            Les premiers sont communément appelés : les nématodes. Ils engendrent des problèmes d’inflammation et d’irritation au niveau de la flore intestinale du félin. Leur présence se traduit parfois par une diarrhée, des coups de fatigue et de la paresse, ainsi que des agissements de votre matou qui sortent de l’ordinaire. Dans une phase avancée, ces parasites sont même en mesure de s’attaquer aux terminaisons nerveuses.

Toujours dans cette catégorie, on retrouve l’ascaris, le plus populaire de tous. Il est long et prend l’aspect d’une paille. Dans sa forme finale, il peut atteindre les 10 à 20 cm. On le rencontre dans la plupart des cas chez les chatons et les jeunes félins. Ils peuvent se transmettre depuis la mère par la succion du lait maternel ou encore par l’ingestion d’aliments qui sont infestés sous forme de larves ou d’œufs.

Les ankylostomes se trouvent également dans cette catégorie de vers. Moins fréquents que les précédents, on les retrouve surtout chez les chats d’extérieur ou ceux qui poursuivent régulièrement des rongeurs. 

Cependant, ils sont plus dangereux et provoquent de graves conséquences sur la santé de votre compagnon. En effet, ces parasites sont classés hématophages, c’est-à-dire qu’ils ont besoin de sucer le sang de leur hôte pour survivre et se développer. Cela entraîne habituellement des risques d’anémie pour le matou. Ces nuisibles peuvent aussi s’attaquer au tissu cutané et causer de troubles dermatologiques.

        Dans la seconde catégorie, on trouve les cestodes ou les vers solitaires. Parmi les plus fréquents, on retrouve le ténia. Il se forme après une ingestion de larves portées par une puce. Il peut atteindre jusqu’à 1 m de long dans son aspect final.

Le dipylidium caninum présente un mode d’action similaire au ténia et s’attrape de la même manière, sauf qu’il ne fait que 80 cm de long. Il prend place dans la flore intestinale et s’accroche aux parois par le biais de ses crochets. Il libère ses œufs via les selles du chat sous la forme de petits grains de riz. Si votre chat loge ces types de vers, vous pouvez observer un manque d’appétit dans ses comportements qui s’ensuit généralement d’une perte de poids. Les diarrhées sont occasionnelles. L’animal peut également montrer des signes de fatigue ou de paresse.

Présence de vers : ce qu’il faut observer 

La présence de vers chez votre félin peut se manifester de différentes manières. Il vous faudra être attentif à quelques symptômes et comportements inhabituels de votre compagnon. Selon le type de parasite, l’animal pourra l’expulser avec les selles ou non. Observez donc les matières fécales de ce dernier. Elles ne doivent pas être liquides, contenir du sang ou encore des organismes vivants. Un chat qui a des vers peut aussi avoir le ventre assez dur ou gonflé.

Notez que lorsque votre matou est en bonne santé, cela se traduit par un pelage doux et soyeux. S’il a les poils ternes, cela signifie qu’il y a probablement une infestation. Les vers sont également source de troubles digestifs. Dans certains cas, vous passerez par une période de vomissement ou encore de perte d’appétit. Si vous remarquez ces différents maux s’accentuant pendant des jours, il est impératif de se tourner vers un vétérinaire pour que votre compagnon se fasse ausculter.

 

Comment traiter la présence de vers chez un chat ?

En cas d’infestation, votre vétérinaire vous prescrira sans doute un vermifuge. C’est le remède le plus efficace pour vous débarrasser de ces parasites. Il s’utilise surtout à titre curatif. Sur le marché, on en rencontre principalement deux catégories :

      Les comprimés : ils se présentent sous forme de friandises afin que le matou puisse les ingérer sans peine. Ils peuvent être mélangés avec sa nourriture quotidienne.

      Les pipettes : ces types avancent un format liquide. Ils ne peuvent pas être avalés sous peine de causer des troubles supplémentaires. Le contenu est à appliquer sur la surface de la peau et sur une zone inaccessible par la langue de votre animal comme sur la nuque.

À quelle fréquence vermifuger son chat et comment prévenir les vers ?

Les prises de médicaments s’effectuent après la consultation du vétérinaire et lorsque votre compagnon répond positif aux différents tests réalisés. Notez qu’un bon vermifuge pour chat possède des propriétés préventives dans le cas où il stoppe la prolifération des parasites dans le système digestif de l’animal. Grosso modo, il n’empêche pas que votre matou ait des vers, c’est pour cela que ces produits s’utilisent dans le but d’éradiquer les œufs, les larves ainsi que les vers adultes.

Toutefois, on conseille toujours une visite régulière chez un spécialiste pour checker l’état de santé de votre animal. La prise de vermifuge doit également être engagée dès son plus jeune âge. Pour les chatons, elle doit se faire tous les mois pendant 6 mois. À partir de cette période, le soin se réalise tous les trimestres, surtout pour les matous qui ont l’habitude de passer la plupart de leur temps à l’extérieur.

Cependant, la contamination par des vers semble incontournable, mais vous pouvez adopter des mesures d’hygiène afin de réduire les risques. Il est impératif que votre félin suive un traitement contre les puces et autres insectes capables d’accentuer la prolifération. L’emplacement du bac à litière doit aussi être tenu loin de son écuelle d’eau ou de sa gamelle. Le nettoyage et le changement de la litière doivent s’effectuer fréquemment. Et pour ce qui est de sa nourriture, assurez-vous qu’il bénéficie d’une alimentation saine et équilibrée.

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Principal avantage :

Par rapport à la plupart des autres vermifuges pour chat existants, la forme de celui-ci en pipette à vider sur la peau contente la plupart des propriétaires de matous. Ainsi, ils n’ont pas à forcer ces derniers à avaler des comprimés ni à faire appel au vétérinaire à chaque fois pour que celui-ci injecte le médicament au félin.

 

Principal inconvénient :         

Quelques acheteurs auraient préféré des pipettes un peu plus volumineuses avec beaucoup plus de contenu. Si le chat pèse par exemple 3 à 3.5 kg, ils ne savent pas comment partager la seconde pipette.

 

Verdict : 9.1/10

La référence aide beaucoup ceux qui vivent seuls avec leurs chats, et qui n’ont pas une seule seconde à perdre. On en a fini en quelques gestes et sans se ruiner. Cela évite aussi de traumatiser l’animal et l’habitue à ce genre de pratique petit à petit.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

Principales Caractéristiques Expliquées

 

En quantité et bonne conservation

Un tube correspond à un chat de 2.5 kg, donc si vous en avez plusieurs, non seulement vous gagnez du temps à l’achat, mais aussi vous en garderez peut-être en réserve. Les chats qui chassent souvent dehors en ont besoin plus fréquemment que ceux qui restent enfermés toute la journée. Dans les deux cas, vous êtes gagnant. Dans ce genre de situation, il est toujours mieux d’avoir un conditionnement fiable dans lequel le produit ne se détériorera pas rapidement.

C’est le cas de ces pipettes en plastique. Elles se glissent n’importe où et maintiennent dans de bonnes conditions le traitement au fil des semaines et des mois. Elles protègent de la lumière, de la poussière et de l’humidité. Cela dit, ne les exposez pas exprès à ces facteurs de dégradation. Ces éléments connaissent des limites.

Facile à administrer

Le vermifuge est disponible dans de minuscules tubes en plastique facilement déchirables et qui tiennent dans la poche d’un pantalon ou d’une chemise. Ceux qui craignent de piquer leurs chats ou qui en ont de difficiles ont tout intérêt à opter pour cette méthode. En effet il suffit de l’appliquer à la base de la nuque pour qu’elle fasse effet.

Ce mode d’administration vous évite de vous faire mordre, ou de vous faire griffer à force de tenir le chat. Vous seul pouvez y arriver, vous n’avez pas besoin d’une seconde paire de mains pour vous aider. Et même si la notice n’est pas écrite en français, on ne ressent pas de grande difficulté à en percer le mystère.

 

Efficacité prouvée

De nombreux propriétaires rapportent que leurs chats ont été débarrassés de leurs vers durant des mois. Certains ont même remarqué qu’il n’y avait pas que ces derniers qui sont éradiqués. Le traitement agit aussi sur les puces. Vous faites donc d’une pierre deux coups en optant pour cet article. En commandant par exemple un pack, vous êtes tranquille pour 6 mois voire plus si vous n’avez que deux animaux à la maison.

 

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

Dernière mise à jour: 17.01.21

 

Anti-puces pour chat – Guide d’achat, Classement et Tests

 

Si vous possédez un animal de compagnie chez vous, vous avez certainement déjà remarqué qu’il se gratte de temps à autre. Cela est dû à la présence des puces et des tiques qui le mordent. Mais rassurez-vous, il existe actuellement des solutions adaptées dans ce genre de situation comme l’utilisation d’anti-puces. Dans la panoplie de produits mis en vente sur le marché, on a réalisé une liste non exhaustive des meilleurs articles. Par exemple, le Seresto Collier Anti-puces et Anti-Tiques pour Chats reste apprécié parce qu’il dure jusqu’à 8 mois. Quant au Frontline Combo Chat Anti-puces et anti-tiques pour chat, il est disponible sous différentes quantités et satisfait tous les profils d’utilisateurs.  

 

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Les 10 Meilleurs Anti-puces pour Chat (Avis & Tests) de 2021

 

 

Collier anti-puce pour chat

 

1. Seresto Collier Anti-puces et Anti-Tiques pour Chats

 

Vous cherchez à savoir quel anti-puce pour chat choisir ? Eh bien, vous serez peut-être tenté par ce modèle sous forme de collier pour protéger votre compagnon. Celui-ci s’avère efficace contre les tiques présentes dans les poils. Il peut fonctionner 7 à 8 mois. De plus, cet accessoire lutte aussi contre le développement des larves.

Cet article ne part pas même si votre animal se fait surprendre par la pluie ou une bonne douche. Au contraire, cela entraine une diffusion optimale du produit sur tout son corps. Ce dernier ne sentira donc plus de démangeaisons désagréables pendant tout le processus de traitement. Une fois ce délai terminé, vous pouvez recommencer pour ne pas voir les nuisibles réapparaitre. À noter que cet accessoire s’emploie aussi chez les félins de 10 semaines.   

 

Les pour

Pratique : Ce collier anti-puce pour chat Seresto convient quel que soit l’âge du principal concerné. Il élimine efficacement les larves et les tiques en un rien de temps.

Matériel sécurisé : Grâce à son système de fermeture, votre minou pourra se libérer si jamais il s’accroche à un objet. Il ne risque donc pas de se faire mal.

Ergonomique : Il a été adapté pour toutes les tailles. Vous avez la possibilité de l’ajuster au cou de votre animal pour qu’il se sente à l’aise.

 

Les contre

Réaction allergique : Le produit peut entrainer des irritations ou autres troubles chez les plus sensibles. Demandez conseils à votre vétérinaire avant de l’utiliser.

Acheter sur Amazon: Prix- (€23.49)

 

 

 

2. Segminismart Collier Anti-puces et Anti-Tiques pour Chiens et Chats

 

Si vous désirez acheter l’antipuce pour chat le plus performant, on vous recommande ce produit. En forme de collier habituel, votre minou pourra le porter commodément et sans gêne.

Il dispose d’une sangle ergonomique parfaite pour le tour de cou de votre animal. Vous pouvez ainsi l’ajuster de façon à ce qu’il ne sente aucune pression. Si jamais il y a une longueur qui dépasse, il vous suffira de la couper.

Sachez que cet accessoire fonctionne jusqu’à 8 mois dans les conditions normales. Pendant tout ce temps, les tiques et les parasites divers resteront loin de votre minou. Ce dernier bénéficiera donc d’une excellente protection contre les puces. Il ne dégage pas d’odeur forte qui dérange ni le matou ni le propriétaire. De plus, il ne craint pas l’eau ni l’humidité pour que votre chat puisse le mettre en toutes circonstances.

 

Les pour

Facilement ajustable : Ce collier se règle aisément sur votre compagnon. Celui-ci ne sentira même pas qu’il le porte.

Matériel pratique : Il élimine efficacement les puces et les tiques en tout genre de votre minou. Il limite également la propagation et le développement des larves.

Longue durée : Il offre une protection allant jusqu’à 8 mois. De ce fait, votre animal sera à l’abri des parasites tout au long.

Produit naturel : Il ne contient aucun élément nocif pour ne pas affecter votre santé ou celle de votre compagnon.

 

Les contre

Forme circulaire : Un aspect ovale aurait été plus ergonomique pour le cou du chat.

Acheter sur Amazon: Prix- (€12.99)

 

 

 

Pipette anti-puce pour chat

 

3. Frontline Combo Chat Anti-puces et anti-tiques pour chat

 

Ce traitement antipuce pour chat sera idéal pour éliminer les tiques et les parasites divers du pelage de votre animal. Le paquet intègre 3 pipettes que vous appliquerez chaque mois pour être efficace.

Il vous suffira de déverser son contenu sur l’arrière de la tête ou près du cou de votre compagnon pour qu’il agisse. Le produit fonctionne de manière à limiter la propagation de nouveaux parasites provenant de dehors.

De ce fait, non seulement vous protègerez votre boule de poils, mais vous mettrez aussi à l’abri votre famille. Votre habitat ne sera pas infesté de puces qui peuvent causer de sérieux ennuis. Vous pouvez même utiliser ce traitement sur un chaton de plus de 1 kg. Il empêche la croissance des œufs et leur transformation en larves.

 

Les pour

Bon rapport qualité-prix : Il affiche un cout intéressant. Certaines personnes jugent même qu’il vaut beaucoup moins cher que chez un vétérinaire.  

Facile à utiliser : Vous n’avez qu’à l’appliquer à l’arrière du crâne de votre minou pour qu’il soit efficace. Il extermine les puces et les tiques de toutes sortes.

Pratique et durable : Chaque pipette peut fonctionner pendant environ 4 semaines. De ce fait, ce lot de 3 éléments tiendra au moins 3 mois de protection, un peu moins s’il s’agit de tiques.

 

Les contre

Composition : Il est constitué de fipronil qui reste nocif si jamais le minou venait à le lécher. Faites attention à ce que cela n’arrive pas.

Acheter sur Amazon: Prix- (€15.49)

 

 

 

4. Bayer Advantage Anti-puces pour chats

 

Votre matou ou votre lapin aura besoin de cet anti-puce pour chat efficace pour se débarrasser des puces. Avec ce produit, vous pourrez dire adieu aux infestations de parasites en tout genre sur les pelages de votre animal. En effet, il s’avèrera pratique pour traiter pendant 3 voire 4 semaines votre compagnon rien qu’en une seule fois. 

Contenu dans des pipettes, il sera actif dès les premières heures d’usage. Vous remarquerez que votre minou ne se grattera plus autant après avoir utilisé cet article. Vous disposerez également de 6 pipettes dans la boite. Cela demeure suffisant pour 6 mois au minimum. Ainsi, votre animal bénéficiera longtemps des bienfaits de ce produit. 

Il est aussi important de noter qu’il peut être employé sur un chaton de 2 mois et un lapereau de 2 mois et demi. Les larves et les œufs de parasites ne pourront donc pas se propager sur son pelage. Contrairement à certains traitements, celui-ci ne fait rien aux femelles gestantes et qui allaitent. Ces dernières et leurs nouveau-nés seront ainsi tranquilles loin des morsures.

 

Les pour

Effet durable : Une seule pipette peut tenir jusqu’à 4 semaines, ce qui reste pratique. Il faudra néanmoins respecter ce délai au moment d’en remettre sur votre animal afin qu’il marche vraiment.

Facile à appliquer : Vous en mettez entre les omoplates et le produit se propage ensuite sur toutes les parties du corps du chat.

Efficace : Les puces et les parasites meurent en une journée après utilisation. De même, les œufs et les larves ne survivront pas plus longtemps.

 

Les contre

Prix élevé : Ce produit reste onéreux, ce qui contraint certaines personnes à trouver d’autres alternatives.

Acheter sur Amazon: Prix- (€18.99)

 

 

 

Anti puce pour chat naturel

 

5. FleaEx Anti tiques & anti puces Bio

 

Même en étant à cheval sur l’hygiène de vos animaux domestiques, il y a des insectes plus tenaces que d’autres. Ceux qui ont des chiens et des chats savent que ces derniers sont toujours infestés de tiques et de puces. Grâce à une solution tout à fait naturelle et sans danger, ce spray suggère une formule ayant fait ses preuves, obtenue à partir du citron et du géranium pour combattre ces nuisibles qui ne sont pas toujours les bienvenus.

Ce produit est certifié 100 % naturel par le fabricant et propose seulement d’éloigner ces insectes sans les tuer. Ce flacon d’un volume de 100 ml est très pratique lorsqu’il faut l’utiliser à différents endroits à l’aide de sa petite taille. Pour effectuer une meilleure vaporisation de la substance, la tête de la bouteille est équipée d’un système de distribution à pression qui compresse le liquide de sorte qu’il se disperse sur une surface plus vaste.

Au lieu d’opter pour des produits chimiques potentiellement mortels, le fabricant proclame une solution sans danger que ce soit pour les animaux ou bien pour les enfants qui adorent jouer avec eux. Conçu en Allemagne, ce produit respecte les recommandations de sécurité affiliées à ce type de traitement. 

Sans user d’un collier répulsif qui pourrait déranger vos animaux domestiques, cette solution à petit prix est tout aussi efficace et ne risque pas de procurer une gêne. Mieux encore, ce spray ne dégage pas d’odeur désagréable au niveau de la fourrure de votre chien ou de celle de votre chat, bien au contraire, ils seront imprégnés d’une senteur plaisante.

 

Les pour

Inoffensif : Sans avoir peur d’affecter la santé de vos petits protégés ainsi que celle de vos enfants, c’est l’une des alternatives les plus sûres pour éloigner les tiques et les puces.

Portatif : Avec un flacon de 100 ml, ce produit se met facilement dans la poche d’une veste ou d’un pantalon et peut s’utiliser partout.

Petit prix : Sans se ruiner avec des articles contenant des éléments chimiques, cette solution à base de fleur et de fruit est plus abordable.

 

Les contre

Le volume : Si vous avez plusieurs animaux dans la maison, la petite contenance de ce spray ne vous suffira pas longtemps.

Vérifier le prix sur Amazon.fr!

 

 

 

6. Disane 2 Pipettes Antiparasitaires 100 % Naturelles pour Chats 

 

Comment choisir les meilleurs anti-puces pour chat de 2021 ? Si vous souhaitez avoir la réponse à cette question, on vous recommande de jeter un œil à ce produit. Il se présente sous forme de pipette qui doit être appliquée sur la  nuque de votre chat. Chaque dosage continue de faire effet jusqu’à 2 mois avant que vous deviez renouveler cette opération.

Cet élément reste adapté pour contrer les tiques, mais aussi pour repousser les moustiques. Votre compagnon ne souffrira donc plus des démangeaisons provoquées par la piqure de ces nuisibles. Sans oublier le fait qu’il ne contient aucun corps nocif pour les résidents de la maison.

Par ailleurs, il se compose uniquement de matières biologiques, ce qui garantit son utilisation. Autrement dit, il n’y a aura pas d’effets secondaires comme les irritations ou même les infections.

 

Les pour

100 % naturel : Cet élément ne renferme aucune substance chimique, il conviendra donc pour les animaux qui sont allergiques aux piqures d’insectes et produits chimiques. Les enfants ne risquent rien non plus.

Effet durable : Une seule pipette agit pendant environ 8 semaines. Sachez que la boite en contient 2.

Produit efficace : Non seulement il tue les puces et les tiques, mais il repousse également les moustiques. C’est l’idéal si vous avez un jardin boisé ou de nombreuses plantes attirant ces petites bêtes sur le balcon.

 

Les contre

Nombre de pipettes réduites : Pour le prix, on aurait aimé qu’il y en ait plus. On est alors obligé d’en acquérir plusieurs pour un traitement continu.

Acheter sur Amazon: Prix- (€15)

 

 

 

Shampoing anti-puce pour chat

 

7. Beaphar Vetopure shampooing répulsif antiparasitaire chien et chat

 

Ce modèle d’anti-puce présenté sous forme de shampoing s’avère utile pour que votre chat ne se gratte plus. Il agit efficacement pour repousser les parasites en tout genre sur le pelage de votre minou. Réalisé à partir d’éléments naturels, ce produit n’a pas de conséquence néfaste sur la peau de votre animal. Il mélange le pyrèthre végétal, le margosa ainsi que le lavandin. Ces trois plantes sont réputées pour leurs effets répulsifs vis-à-vis des moustiques, des tiques et des poux.

Ce composé dégage également une odeur agréable après chaque utilisation. Vous ne ressentez donc aucun malaise en l’employant. D’autant plus qu’il reste facile à administrer. Il vous suffira de mouiller votre chat et de l’appliquer sur son dos.

Vous devriez par la suite rincer avec de l’eau tiède après quelque temps. Vous faites d’une pierre deux coups et économisez quelques euros avec ce produit deux-en-un. Qui plus est, la marque le conditionne aussi dans une bouteille de 1 l si vous voulez en profiter un bon moment. Selon certaines personnes, il se présente comme le meilleur anti-puce pour chat sous forme de shampoing qu’ils ont essayé.

 

Les pour

Double action : En plus de chasser les insectes et les tiques, ce produit nettoie également votre boule de poils. Votre compagnon profitera donc de deux effets en une seule utilisation.

Extraits naturels : Ce composé se constitue en grande partie d’essences de plantes biologiques. De ce fait, il conviendra pour tout type de pelage.

Pratique : Il agit immédiatement après une première vaporisation sur votre animal.

 

Les contre

Vaporisation régulière : Une fréquence de 2 fois par semaine s’impose pour plus d’efficacité et pour éradiquer les puces sur le long terme.

Acheter sur Amazon: Prix- (€11.99)

 

 

 

Huile essentielle anti-puce pour chat

 

8. Huiles Utiles La Formule Parasites Animaux

 

Vous souhaitez vous débarrasser des puces et des poux qui peuvent envahir le pelage de votre chat ? Dans ce cas, ce mélange d’huiles essentielles de plantes vous sera adapté. Il est composé de différents éléments bios qui ont des effets insecticides et insectifuges. 

Ce produit s’avère également pratique pour limiter la propagation de larves et l’infestation de nuisibles dans une habitation. En plus, ce flacon de 10 ml suffit pour créer une solution utilisable de 100 l environ.

Sachez que vous avez aussi la possibilité de commander un article de 15, 30, 50 ou 100 ml si vous en avez besoin. Si on devait le comparer à d’autres insecticides, il vous avantage largement dans la mesure où vous n’avez plus besoin d’y ajouter un quelconque élément chimique. Il est de fabrication française et suit les normes en la matière.

 

Les pour

Composés naturels : Ce mélange est obtenu à partir d’huiles essentielles de différentes plantes. Votre animal ne court donc aucun risque à son utilisation.

Produit efficace : Il repousse rapidement les parasites, les moustiques ou les tiques. Les larves de puces sont ainsi traitées de manière à éviter leur développement et leur propagation.

Sans effet secondaire : Il ne contient pas de substances chimiques. Vous épargnerez à votre compagnon les réactions allergiques et l’irritation de la peau.

 

Les contre

Utilisation compliquée : Ce produit nécessite d’être distillé à cause de sa forte concentration même si la marque affirme qu’on peut l’utiliser tel quel. Cela vous donne plus de travail.

Acheter sur Amazon: Prix- (€14.99)

 

 

 

Peigne anti-puce pour chat

 

9. Trixie Peigne Anti-puces/Poussière pour Chat

 

Si vous cherchez un accessoire pratique pour éliminer les puces de votre chat, celui-ci parait adapté pour cela. En effet, ce peigne s’avère utile pour réduire considérablement les poux chez votre matou tout en lui faisant passer un moment agréable. Il est doté de picots solides et résistants avec des bouts arrondis afin de le masser en même temps.

Par ailleurs, ce matériel pénètre bien en profondeur à travers les touffes. Les dents ont une longueur de 6 cm tandis que le corps mesure 15 cm. Malgré cela, il tient commodément dans la main favorisant votre confort à vous aussi.

Vous ne risquez pas non plus de blesser votre animal pendant cette opération. Vous devriez néanmoins faire attention à ne pas trop forcer en le maniant. Nous vous conseillons également de mettre un bocal en alcool ou en vinaigre à côté pour l’y baigner et tuer les nuisibles.

 

Les pour

Facile à utiliser : Cet accessoire pas cher s’emploie aisément et sans peine. Vous partagerez ainsi de bons moments avec votre animal tout en neutralisant les petites bêtes.

Efficace : Il permet de chasser les puces et les poux qui s’invitent en masse dans le pelage de votre chat. De plus, ses dents arrondies ne lui gratteront pas la peau.

Matériel bien conçu : Son manche en plastique lui confère une certaine légèreté pour un usage commode. Son revêtement en caoutchouc avec des propriétés antidérapantes est aussi un avantage.

 

Les contre

Utilisation restreinte: Vous pourriez avoir quelques soucis à l’employer si votre chat a un pelage assez dense.

Acheter sur Amazon: Prix- (€6.25)

 

 

 

Spray anti-puce pour chat

 

10. Frontline Spray Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat

 

Frontline est considéré comme la meilleure marque d’anti-puces pour chat par de nombreuses personnes. Cet article sous forme de spray signé de sa main s’avère pratique pour prévenir l’infestation de puces chez votre animal. Après une première vaporisation, il agit directement sur les parasites qui viennent s’y inviter. Vous pouvez très bien l’employer sur les félins de moins de 2 kg, mais à quantité réduite.

Pour l’utiliser correctement, réalisez au moins 6 pulvérisations sur votre minou. Si ce dernier a des poils longs et denses, il faudra le faire plus de 10 fois pour un bon résultat.

Tenez compte de son poids et de sa taille dans le calcul de la dose à mettre. À noter que ce produit sera parfait comme accompagnement de votre Frontline combo dans le cas d’un traitement anti-puce.

 

Les pour

Efficace : Son action ne se fait pas attendre. Vous chasserez pour de bon les puces et les tiques du pelage de votre chat.

Facile d’emploi : Vous le vaporisez sur tout le corps de votre animal pour qu’il éloigne et supprime les indésirables.

Idéal comme complément : La marque vous recommande de l’utiliser avec des pipettes Frontline pour un meilleur résultat. Vous vous débarrasserez ainsi définitivement des parasites et des poux.

Bon rapport qualité-prix : Cette offre reste intéressante si l’on considère le tarif et les différentes contenances proposées et répondant aux besoins de chacun.

 

Les contre

Résidus après usage : On remarque la présence d’un film gras qui reste sur les poils du chat après chaque utilisation.

Acheter sur Amazon: Prix- (€11.09)

 

 

 

Guide d’achat

 

Prendre soin de son animal est l’une des plus belles façons de lui exprimer son affection. À ce titre, votre compagnon aura besoin d’un produit antiparasitaire pour éliminer les nuisibles qui le grattent. Mais attention, si vous vous trompez, les répercussions risquent de vous coûter cher. Après avoir survolé les quelques paramètres de sélection de ce guide d’achat pour les meilleurs anti-puces pour chat, vous ne vous demanderez plus où acheter le meilleur anti-puce pour chat.

La forme

Sachez qu’il existe trois principales formes sur le marché : les modèles en collier, les pipettes et les sprays (ou shampoing). 

Les antiparasitaires en collier restent pratiques. Certains peuvent être ajustés selon la taille du cou de votre compagnon pour qu’il ne ressente aucune pression gênante. Par la même occasion, votre matou profitera d’un accessoire qui agit, peu importe où il va. Ce dispositif exclut non seulement de votre quotidien les poux et les larves, mais aussi les moustiques. Si vous avez trouvé où acheter un nouvel anti-puce pour chat, nous vous recommandons ce genre de produit.

Les modèles en pipettes assurent également une protection prouvée contre les nuisibles. Effectivement, ils restent appréciés, car ils les éradiquent et préviennent leur réapparition. Les larves et les puces adultes ne résistent donc pas et sont chassées, voire tuées après quelques usages.

Les anti-puces sous forme de pulvérisateurs vous facilitent l’application si vous cherchez à savoir quel est le meilleur anti-puce pour chat du marché. Ils éliminent les nuisibles en tout genre et peuvent très bien s’employer seuls ou en complément de pipettes ou d’antiparasitaires divers. D’autant plus qu’ils jouent un rôle de prévention contre les infestations sur le pelage de votre minou.

 

Le mode d’usage

Les pipettes antiparasitaires s’avèrent plus commodes pour un grand nombre de propriétaires. La nuque de votre animal constitue une zone facile d’accès pour vous, mais impossible à atteindre pour votre chat s’il venait à se lécher. La solution se propage par la suite sur tout son corps dès que ce dernier se met en déplacement.

En ce qui concerne les modèles présentés en shampoing, ils ont l’avantage d’être efficaces et d’agir rapidement pour que votre compagnon ne se gratte plus autant dès les premières utilisations. Par contre, ce genre d’article coûte assez cher si vous deviez vous procurer un flacon de grande capacité (plus de 50 ml). Alors, si vous aimeriez déterminer comment acheter un anti-puce pour chat de meilleur rapport qualité-prix, considérez la quantité et le type de poils. S’ils sont denses, vous aurez certainement besoin d’une quantité supérieure à la normale.

En revanche, pour réduire les risques de réactions allergiques chez votre minou, adressez-vous à un vétérinaire avant de les utiliser. Il est probable que votre compagnon ne supporte pas le port du collier. Cela est dû au fait que certains articles renferment un taux élevé de substances chimiques. Préférez également un modèle doté d’un système de sécurité qui évite au félin de rester accroché n’importe où, voire pire. De cette façon, votre animal se libérera aisément si jamais il reste coincé. Dans un comparateur de prix vous aurez l’embarras du choix.

La durée d’efficacité

Les propriétaires de matous apprécient de plus en plus l’anti-puce collier. Il maintient l’animal à l’abri pendant au moins 6 mois. Les produits sous forme de sprays ou de shampoing agissent généralement sur le court terme. Concrètement, leurs effets peuvent se dissiper au bout de quelques jours selon le composé. Il faudra donc les appliquer 2 ou 3 fois hebdomadairement pour plus d’efficacité.

Sachez qu’utiliser des anti-puces sous forme de pipettes parait intéressant dans certains cas. Par exemple, si vous n’aimez pas l’idée de faire porter un accessoire à votre matou, ce serait idéal. Vous trouverez plusieurs articles de ce genre dans les magasins ou même chez le vétérinaire. Ils ont pour avantage de demeurer efficaces assez longtemps. D’habitude, un seul petit flacon suffit pour avoir un résultat qui dure 3 à 4 semaines.

 

 

 

Questions fréquentes 

 

Q1 : Comment mettre une pipette anti-puce pour chat ?

Pour ce faire, tenez bien votre minou pour qu’il ne bouge pas afin de ne pas lui en mettre partout. Prenez sa tête avec une main et maintenez-la de sorte que l’animal reste immobile. Ensuite, écartez les poils de la nuque pour laisser voir sa peau. Après cela, videz le contenu de la pipette et massez avec le doigt si besoin pour faire bien pénétrer.

Votre compagnon ne devra surtout pas atteindre et lécher le contenu pour éviter des réactions néfastes. En fin de séance, vous pouvez le récompenser en lui donnant une petite friandise et en le caressant pour le rassurer. 

 

Q2 : Quel anti-puce pour un chat qui allaite ?

Les animaux dans cette période sont facilement exposés aux infestations des poux. C’est pourquoi vous devriez gérer cette situation en utilisant un antiparasitaire. Cependant, prenez conscience que tous ne conviennent pas forcément.

On vous recommande d’opter pour les produits sous forme de spray qui ne dégagent pas trop d’odeur. De ce fait, vous pouvez chasser les nuisibles et éliminer efficacement les larves. Ce genre de composé s’emploie fréquemment. De plus, les chatons ne risquent pas d’être contaminés ni d’avoir des réactions allergiques. Vous devriez juste les éloigner de leur maman pendant au moins une demi-heure. Ce temps suffira pour laisser agir l’antiparasitaire.

 

Q3 : Comment mettre un collier anti-puce pour chat ?

Enroulez et attachez le dispositif autour du cou de votre animal tout en évitant de le comprimer ou de presser dessus. Puis, arrangez la longueur et placez deux doigts à l’intérieur pour vérifier qu’il ne l’étrangle pas. Par la suite, coupez le surplus qui dépasse et qui pourrait gêner le matou dans ses mouvements. Sachez qu’un tel produit agit pendant quelques mois pour chasser les puces et les tiques.

 

Q4 : A quel âge peut-on mettre un collier anti-puce à un chat ?

Pour éviter tout problème d’allergies, respectez le fait que les bébés et les adultes n’ont pas la même endurance. La plupart des colliers antiparasitaires font du tort aux animaux de moins de 10 semaines. Si votre compagnon en fait partie, n’utilisez pas ce genre d’accessoire. Par ailleurs, vous pouvez vous servir de spray pour traiter l’attaque des nuisibles sur leur pelage à cet âge.

 

Q5 : Le vermifuge vient avant ou après l’anti-puce pour un chat ?

Un tel produit agit généralement en prévention pour limiter les infestations de tiques sur votre animal. Par ailleurs, il serait plus judicieux de l’appliquer avant de mettre un antiparasitaire (pipettes ou spray). Vous éviterez ainsi le développement et la propagation des larves et de poux de toutes sortes. En ce qui concerne la fréquence d’utilisation, vous pouvez l’employer au moins deux fois par an. À ce rythme, vous serez sûr que les nuisibles ne s’inviteront pas dans le pelage de votre compagnon.

 

 

» Vérifiez les articles des années passées

 

Ces produits ont été parmi les plus recommandés, mais maintenant ils ne sont plus disponibles

 

Cidbest Puces Spray Flea Anti-puces Anti Tiques

 

Parmi tous les traitements antiparasitaires du moment, ce produit semble adapté pour limiter la propagation des petites bêtes. Il figure dans notre comparatif des meilleurs anti-puces pour animal de compagnie.

Vous n’aurez aucun mal à utiliser ce produit présenté sous forme de spray et à l’appliquer sur le pelage de votre animal. De plus, il ne contient aucune matière chimique qui peut nuire à l’état de santé de votre boule de poils. Sachez qu’il prévient également les irritations de peau ou les infections de votre minou.

Cet article est un composé d’éléments naturels connus pour repousser tous les parasites. Les puces, les acariens et les tiques n’auront donc aucune place dans le pelage de votre compagnon. Pour l’utiliser, il vous suffira de le pulvériser sur le corps de l’animal. Vous n’avez pas à vous tracasser en ce qui concerne le poids et la dose à injecter à votre animal. Ce remède convient à tous sans exception, peu importe leur gabarit et leur race.

 

Les pour

Sans substance chimique : Sa composition 100 % naturelle reste un véritable point fort de ce traitement. Il n’a donc pas d’effet secondaire sur le chat.

Efficace : Les puces et les tiques diverses périssent dès les premières vaporisations. Votre animal ne se grattera plus avec ce produit.

 

Les contre

Sent assez fort : Certains utilisateurs ne supportent pas son odeur et se sentent obligés de le vaporiser dehors. Dans votre cas, n’oubliez pas non plus de vous  laver les mains après l’application.

 

» Vérifiez les articles des années passées