Dernière mise à jour: 07.05.21

 

Les chiens ne sont pas les seuls animaux domestiques qui se trouvent dans la plupart des foyers. Nombreux sont ceux qui adoptent des chats, des animaux qui peuvent se montrer tout aussi câlin que la race canine. Si vous aussi vous avez pris la décision d’adopter un chat, pourquoi ne pas privilégier le british shorthair ? Avec son pelage pelucheux et son caractère adorable, impossible de résister à ce matou.

 

Le british Shorthair à travers l’histoire

On doit la dénomination de cette race de chat de par son pays d’origine : La Grande-Bretagne. D’ailleurs, ce type de félin est considéré comme étant la race la plus ancienne du pays. Il faut savoir que le British Shorthair a été introduit en Grande-Bretagne par les Romains. Il a été élevé par la suite dans le pays pendant plus de 100 ans et a été exposé pour la première fois au Crystal Palace au cours de l’année 1871.

Vous vous demandez certainement si cette race de félins n’est pas similaire à celle du chat chartreux ? Il faut savoir que les premiers croisements ont eu lieu juste à l’époque d’après guerre. Et dans l’optique d’accroître le nombre de chats de la race Shorthair, les chats persans et les chartreux ont tous deux été introduits dans le pool génétique de cette race. Ainsi, le chartreux et le chat british ont été croisés par FIFE vers les années 70. De ce croisement a vu le jour le british shorthair bleu et le shorthair à la robe d’une couleur différente.

Il est tout aussi important de noter que le shorthair et le chartreux sont deux races de chats très différentes. Le chartreux se distingue par une silhouette mince et élancée, et ressemble à s’y méprendre à un chat de gouttière. Le chat British, quant à lui, de par le croisement de sa race avec celle du persan, a donné un félin à la corpulence trapue. Il faut savoir que ce croisement avec le persan a également donné naissance à une autre race de chat : le british longhair connu également sous le nom de « highlander ». L’highlander est une race de félins à poils longs qui est élevée suivant le même standard que le british shorthair. Il se démarque de par la longueur de son pelage et quelques fois, de par sa couleur.

Pourquoi privilégier le shorthair plutôt que le chartreux ?

Tous les amoureux de la race féline ne font pas exception lorsqu’il s’agit d’adapter un chat. Mais s’il s’agit d’un chat d’appartement, certains sont plus sélectifs et tendent à privilégier les races les plus calmes et qui n’ont pas tendance à s’aventurer loin de la maison. Dans cette optique, le British Shorthair est souvent le choix de prédilection de nombreuses personnes par rapport aux chartreux. Une tête ronde, une corpulence trapue, un pelage coloré, ce sont toutes les caractéristiques qui démarquent ce type de chat. Son aspect pelucheux et son caractère docile en font également un chat d’appartement idéal.

Un autre trait marquant avec le shorthair est qu’il s’agit d’un chat de maison à la croissance relativement lente. Il atteint l’âge adulte au cours de sa troisième année. Au niveau de la corpulence, les femelles pèsent environ 5 kg une fois arrivées à maturité. Les mâles, quant à eux, pèsent environ 7 kg. Certains gros félins peuvent même atteindre 10 kg lorsqu’ils sont castrés. Au niveau de l’espérance de vie, chartreux et british longhair ou shorthair disposent d’une durée de vie de 15 ans en moyenne. Mais si leurs maîtres prennent bien soin d’eux, ils peuvent atteindre les 20 ans.

 

Caractéristiques physiques du British Shorthair

Les chats de race tels que les Shorthair et les british longhair ont des caractéristiques physiques qui leurs sont propres. Un chaton british shorthair, par exemple, se démarquera des autres de par ses oreilles relativement petites. Cette race féline dispose également de grands yeux ronds et des joues qui sont parfaitement remplies. Leur nez est assez court et se caractérise par des narines ouvertes et légèrement incurvées. En ce qui concerne la queue, cette partie inférieure des Shorthairs est assez épaisse, haute et plus courte que la race féline standard.

Au niveau de la couleur de leur robe, il faut avouer que les shorthairs sont des animaux très attrayants. Dans la majorité des cas, ils ont une robe d’une couleur uni bleu-gris, lilac, noire, chocolat, roux, crème, cinnamon ou beige clair. Il existe également une race british longhair et shorthair de couleur crème ou encore, bicolore. A noter quand même que les chats shorthairs à la robe bicolore ne sont estimés comme tel que si la part blanche de leur pelage est de 30 %. Si la robe de couleur blanche dépasse ce pourcentage et arrive à 50%, dans ce cas, ils seront considérés comme étant des chats «  Arlequin ». Au delà de 50%, ils seront des « Van ».

Les « tabby » qui sont des variantes classiques sont également très appréciés par les amoureux de la race féline. Il existe également une race de british au pelage tigré, bringé, moucheté et colorpoint. En tout, vous trouverez aujourd’hui près de 300 variantes connues à travers le monde entier. Si vous désirez en savoir un peu plus au sujet des couleurs les plus répandues, voici une brève sélection qui vous aidera à y voir plus clair :

Chinchilla 

Le shorthair chinchilla est une race qui présente une couleur plus qu’attrayante. Un huitième du pelage du chinchilla est teinté avec une couleur foncée et le reste est légèrement argenté.

Tabby

Tabby au sens propre du terme signifie plus que tigré. Les chats shorthairs tabby peuvent ainsi être « classic », « blotched », mais encore « ticked ».

Tortie

Il s’agit d’un shorthair tricolore. Ce type de chat, dit « écaille de tortue » est très apprécié et presque rare. Généralement, ce sont les britishs shorthairs femelles qui disposent d’un pelage Tortie. Pourquoi ? Il s’agit d’une question de génétique.

Torbie

Pour être plus explicite, le Torbie est une alternative entre le Tortie et le Tabby.

Le caractère des britishs shorthairs

Le british longhair et le shorthair est une race de chat calme et câlin. D’une manière générale, ces chats ne sont pas nés acrobates. Ils sont tranquilles et apprécient particulièrement les longues siestes. Quoi qu’il en soit, ils sont également joueurs et prendront plaisir à jouer dans une maison pour chat ou sur un arbre à chat si vous lui en achetez. N’hésitez pas également à offrir à votre félin un griffoir pour chat et des jouets pour qu’il puisse stimuler ses sens et sa nature de prédateur.

Le Shorthair est également un chaton cute, aimable et très sociable. Si vous avez des enfants, il se fera plaisir à jouer et s’amuser avec eux. Étant par la même occasion une race peu exigeante et de nature introvertie, ce chat ne cherchera pas à capter votre attention en permanence. Mais il acceptera volontiers vos caresses et vos papouilles lorsque vous lui en donnerez.

En ce qui concerne le caractère aventurier des British shorthairs, vous pouvez être rassuré. Ces chats n’ont pas tendance à s’enfuir de votre appartement dès qu’ils en auront l’occasion. Il faudra seulement penser à les sortir de temps en temps pour qu’ils n’aient pas la sensation d’étouffer. Autrement, ils risquent de partir dès que l’occasion se présentera.

Un autre point essentiel à savoir à propos de cette race féline est qu’elle s’entend très bien avec les chiens. Faites quand même attention si vous avez un berger allemand dans la maison étant donné que cette espèce n’apprécie pas les autres animaux.

 

L’alimentation

Les chats appartenant à la race british sont des félins exigeants en matière d’alimentation. Vous devrez leur donner une nourriture de qualité, très riche en protéines et très faible en graisse. Pourquoi faible en graisse ? Tout simplement parce que ces chats s’adonnent rarement à la pratique d’un exercice physique. Et en l’absence d’activité, ils vont s’engraisser rapidement. 

En ce qui concerne l’apport en protéine, une nourriture qui fait la part belle à la viande fraîche et des sous-produits provenant d’une origine végétale représente la base de l’alimentation de ces félins. Vous pouvez aussi trouver des croquettes spécifiquement adaptées aux britishs shorthair et longhair sur le marché. Vous devrez simplement faire attention à bien vous renseigner sur la taille et la corpulence de votre animal.

Dans l’optique de mieux prévenir les maladies articulaires plus tard, lorsque votre chat prendra de l’âge, il est important que vous ajoutiez des compléments alimentaires à leur nourriture. Dans cette lancée, sachez que le marché propose des compléments spécifiquement adaptés à cette race féline. Une bonne dose de taurine et de glucosamine sera parfaite pour renforcer le cartilage de votre animal. Pourquoi la taurine ? Parce que ce complément alimentaire permet d’optimiser les connexions neuronales des chats tout en régularisant leur rythme cardiaque. 

Pour le dosage, vous avez le libre arbitre. Sachez que si la dose moyenne est dépassée (100 à 200 mg par jour), l’excès sera éliminé automatiquement par l’organisme des félins. En revanche, une carence va entraîner une perturbation de leur système immunitaire. Ce qui va se traduire par un raidissement de leur muscle cardiaque.

En ce qui concerne leur pelage, si vous souhaitez qu’il reste brillant en tout temps, pensez à donner à votre chat un complément à base de vitamine B et de l’huile de saumon de temps en temps.

 

Maladies

Les chiens et les chats domestiques sont souvent en proie à de multiples maladies. La race canine par exemple, dès les premiers mois après la naissance, devra effectuer un vaccin pour prévenir du parvovirus. Un rappel doit être réalisé un mois après le premier vaccin pour renforcer le système immunitaire de l’animal.

En ce qui concerne la race féline, un vaccin contre la rage devra être mis à jour et est strictement recommandé. Il faut aussi savoir que le Shorthair, qui dispose d’une corpulence assez robuste, est souvent en proie à des problèmes d’articulations. Pourquoi ? Parce que le poids de leur corps va peser énormément sur leur os ainsi que leur articulation. Mis à part la prédisposition de cette race féline aux maladies articulaires, il n’est pas rare de trouver des chats shorthairs souffrant de pathologies cardiaques. 

Des plus fréquents se trouvent la cardiomyopathie hypertrophique ainsi que l’hémophilie B. Ces chats sont aussi souvent concernés par la polykystose rénale. Bien souvent, cette maladie est héréditaire. Ce qui signifie que si les parents de votre chat ont souffert de cette maladie, votre chaton risquera de la contracter à son tour. Une raison pour laquelle les chats d’élevages devront être examinés de façon régulière chez le vétérinaire avant d’être mis en adoption ou en vente.

Les visites chez le vétérinaire

Pour exclure toutes maladies héréditaires de votre chaton, il est primordial que vous l’emmeniez chez le vétérinaire de temps en temps pour des examens. Si vous êtes sur le point d’en adopter ou d’en acheter un, rendez-vous chez un éleveur de british shorthair de renom. Vous serez  fixé sur les traitements des chatons. Ne négligez pas non plus d’être à jour avec les vaccins. Et sachez que même si vous avez acheté votre chaton auprès d’un bon éleveur, une visite par trimestre sera de mise pour voir son évolution.

 

Entretien du pelage des chats britishs shorthairs

Un bain ? Oui, pourquoi pas. Mais pas assez fréquent afin d’éviter d’endommager la perméabilité de la crinière de votre matou. Pour qu’il ait un bon pelage, il est nécessaire de réaliser un brossage hebdomadaire. Sachez également que le pelage court et dense d’un chat british a tendance à muer. Et en fonction des saisons, il change. Dans les faits, il va perdre beaucoup de poils. Alors, faites attention à ne pas le brosser trop fort.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments