Dernière mise à jour: 27.01.22

 

Avoir un animal de compagnie doux chez soi est toujours agréable et réconfortant. Hormis les petits chiens, les molosses de grande taille figurent aujourd’hui parmi les plus prisés. Le Mastiff napolitain en fait partie. Vous découvrirez grâce à cet article tous les détails concernant cette race. 

 

Quelle est l’origine du mâtin napolitain ?

Le mastiff napolitain, connu également sous l’appellation de mâtin napolitain, vient du sud de l’Italie. Il était au départ utilisé par des légions romaines comme des chiens de combat. Certains individus s’en servaient pour garder leurs troupeaux et améliorer la protection de leur habitation ainsi que celle des femmes. Ce molosse était malheureusement en voie d’extinction durant la Seconde Guerre mondiale jusqu’à ce que Piero Scanziani, un cynologue et écrivain, ait pris les choses en main en 1946. Il n’a été reconnu comme race que 10 ans plus tard. 

 

Mastiff napolitain : zoom sur ses particularités physiques

Le matin de Naples se distingue principalement par sa robustesse et sa grande taille. Effectivement, il est recouvert de peau ridée et épaisse à la fois. Sa tête massive, courte et tombante est dotée de rides et de plis. Hormis son stop bien prononcé, il a également un crâne particulièrement large. Ce molossoïde aux oreilles triangulaires plaquées contre ses joues a des yeux bien écartés. Les couleurs de ces derniers s’accordent parfaitement avec celle de la robe puisqu’elles sont plus foncées.  L’ensemble de son corps est solide. Généralement une femelle mesure entre 60 à 68 cm pour 50 à 60 kg. Le matin de Naples poids varie entre 60 à 70 kg pour 65 à 73 cm pour un mâle. Entre un dos et une croupe larges, une cage thoracique ample et une poitrine ouverte, il a tout pour plaire. Il affiche d’ailleurs une allure musclée. Il est également recouvert de poils durs relativement courts, soit environ 1,5 cm tout au plus. À noter qu’il est un peu rugueux au toucher. La couleur de sa robe peut varier entre le gris, le fauve, le brun, ainsi que le noir. Vous pourrez aussi remarquer des marques blanches situées généralement au bout des doigts ou au niveau du poitrail. Concernant sa queue, elle s’étend jusqu’à l’articulation du jarret. Elle se distingue par sa base très épaisse et sa portée pendante. 

Quid de son comportement ?

      Le dogue napolitain est un être qui aime son indépendance. Néanmoins, il n’est pas entièrement partisan de la solitude. Compte tenu de sa perceptibilité, il adore la compagnie de son propriétaire et surtout il préfère être entouré de ses maîtres. Notez qu’il n’aime pas être à l’attache à cause de son intolérance à l’exclusion sociale. Veillez donc à éviter de ne pas l’enfermer régulièrement dehors. Cela pourrait affecter son comportement et entraîner l’agressivité, l’anxiété, et tant d’autres encore. Il risque également de montrer sa face de desctructeur, notamment lorsqu’il ne dépense pas assez d’énergie au quotidien. Toutefois, ne vous inquiétez pas puisqu’il est de loin un fugueur. Concernant son éducation, cette race de chien ne doit pas être confiée à des maîtres débutants. Tournez-vous vers un professionnel pour obtenir un meilleur résultat. On vous conseille également d’éduquer le matin de Naples chiot une fois que vous l’accueillez dans votre famille. Autrement, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Aussi, adoptez un nouvel emploi du temps pour que vous puissiez le promener régulièrement. Ainsi, il s’adaptera plus aisément avec son entourage. Néanmoins, on vous recommande de l’introduire petit à petit dans cet environnement sans pour autant le brusquer. Pour l’habituer à sa nouvelle vie, pensez à utiliser une laisse pour chien en veillant à ne pas le tirer. Pour réussir, rien ne vaut une éducation positive. De cette manière, vous instaurerez le respect mutuel dans la relation maître/chien. De plus, ce type de race convient parfaitement pour la garde. Il se montrera aux aguets face à des dangers. Il est même capable de protéger sa famille, peu importe le prix. Comme indiqué précédemment, cependant, il n’agresse personne que lorsqu’il se sent menacé. Enfin, notez bien que le mastiff napolitain est particulièrement gourmand. Malgré cela, vous devez respecter la quantité de repas recommandée par le vétérinaire pour réduire convenablement les problèmes au niveau de l’estomac.

 

Quels sont les caractères spécifiques du mastiff napolitain ?

Malgré son physique imposant, le mastiff napolitain est très calme. Oui, même s’il faisait un bon chien de garde, il a la capacité de dormir durant des heures sans vous déranger. Bien évidemment, il agit en conséquence s’il perçoit ou ressent un danger. Étant donné qu’il s’agit d’une race utilisée dans les chasses, elle possède toujours cet instinct, notamment face à des individus suspects. Elle prend les choses en main pour les éloigner du territoire et pas forcément pour les chasser. Ce gros molosse est très apprécié par sa loyauté. Effectivement, il se montre toujours sur la défense devant des étrangers sans pour autant manifester un signe d’agressivité. Il proteste uniquement quand il se sent menacé. L’adopter pourrait vous séduire surtout si vous recherchez un chien de compagnie indépendant. Il sera votre meilleur allié ! Vous devrez néanmoins lui apporter beaucoup d’amours et de contact régulier pour le mettre de bonne humeur. N’hésitez pas à vous montrer imposant pour qu’il puisse vous considérer comme chef de meute et qu’il vous obéisse. Contrairement à ce que l’on croit, l’Outre Manche adore être en compagnie de son propriétaire et préfère l’attachement social. Enfin, sachez qu’il possède une énorme faculté à analyser une situation. Ce chien intelligent sait comment il doit agir en fonction de ce qui se produit autour de lui. Il prend le temps de réfléchir devant de nombreuses circonstances. Même si son aboiement suffit amplement à faire peur à son entourage, il émet également avec une voix grave sans avoir de mauvaises intentions.

Comprendre le mode et les conditions de vie du Mâtin napolitains

L’élevage du matin de Naples est avant tout agréable. La raison ? Cette race ne requiert pas forcément des séances d’exercice régulières. Compte tenu de son comportement parfois maladroit, cependant, il ne convient pas pour une vie en appartement. Il se sent un peu plus à l’aise dans une maison avec un espace extérieur où il pourra montrer son rôle de chien de garde. Il aura également l’occasion de se dégourdir facilement les jambes comme bon lui semble. Néanmoins, sachez qu’il ne supporte pas les basses températures. C’est pourquoi vous devez éviter de le laisser trop longtemps à l’extérieur. Étant donné que le mastiff espagnol a une carrure très imposante, il n’est pas idéal de l’emmener durant vos déplacements. Vous avez toutefois la possibilité de favoriser sa socialisation en lui montrant différents endroits. Il pourra ainsi voir d’autres personnes en dehors de sa famille. Comme indiqué précédemment, cette race se fatigue facilement. En clair, elle n’exige pas beaucoup d’exercices. Veillez cependant à la promener une à deux fois par jour pour garder ses articulations en bon état et se conformer à ses attentes sociales, physiques et olfactives.  

 

Tour d’horizon sur cette race de chien et sa cohabitation

Avant d’adopter le Mâtin Napolitain, vous devrez connaître son niveau de cohabitation avec les autres animaux, les enfants et les personnes âgées. Doux, il est compatible avec les enfants. Il est plus que ravi de jouer régulièrement avec ces derniers. Il faut néanmoins garder un œil sur le chien afin de réduire les risques d’accident compte tenu de sa carrure très imposante et de sa robustesse. Lorsque vous décidez d’accueillir l’outre Manche dans votre famille, vous devez savoir comment il réagit avec d’autres chiens. Généralement, il est plus compliqué pour lui de se rapprocher et de s’intégrer avec les molosses du même sexe. La raison ? Il veut dominer sur ces derniers. Cette raison explique pourquoi on vous recommande de toujours l’habituer dès son plus jeune âge à rencontrer des congénères. Il s’y familiarisera plus aisément. Si vous habitez avec un sénior ou si vous êtes une personne âgée, le mastiff de Naples n’est pas ce qu’il vous faut. Bien qu’il soit de nature calme, il pourrait se montrer agressif à la longue, notamment lorsqu’il ne sort pas.

 

Santé du Matin napolitain

Le mastiff napolitain se distingue au préalable par sa carrure et sa robustesse. Néanmoins, son problème de santé est souvent rattaché justement à sa grande taille. Il est exposé à des soucis de dysplasie de la hanche. Il s’agit d’une anomalie due à l’incapacité de la cavité de l’os du bassin à maintenir la tête du fémur de manière plus correcte. Un détail qui entraîne l’hyperlaxation de l’articulation. Si la situation s’aggrave, elle pourrait entraîner une forte douleur et une déformation de la cavité de l’os du bassin. Hormis le fait que cette maladie soit héréditaire, elle est également causée par des chutes, des excès d’exercice ou d’une alimentation mal équilibrée. Pour connaître si cette race de chien est touchée, il suffit de vérifier sa démarche. Vous remarquerez un léger dandinement ou une difficulté à se relever, à monter des escaliers ou à sauter. Vous pouvez également la détecter par une boiterie. En cas de doute, n’hésitez pas à aller directement chez le vétérinaire. Il effectuera des examens comme la radiographie et lui attribuera les soins nécessaires. Le traitement varie en fonction de l’ampleur de la maladie. Certains proposent uniquement des anti-inflammatoires, notamment pour ralentir l’avancement de cette dernière. Autrement, il est possible de procéder à des opérations chirurgicales.

Ce gros molosse prend facilement du poids puisqu’il ne bouge pas assez. Pour éviter cela, vous devez l’emmener se promener tous les jours. Veillez également à lui donner seulement la quantité d’aliments prescrite par un professionnel. Son régime alimentaire contient du phosphore, du calcium et des minéraux afin d’améliorer la qualité de ses os dès ses premiers mois. Vous pouvez ensuite lui proposer des croquettes de meilleure qualité. Aussi, comme susmentionné, il n’aime pas le froid, mais supporte très bien la chaleur. Pensez, de ce fait, à ne pas le laisser dans le jardin la nuit. À noter que la cardiomyopathie est fréquente chez cette race de chien. Enfin, elle peut être sensible à des problèmes cutanés et des soucis oculaires tels que la cataracte, l’entropion ou encore le prolapsus de la glande de Harder.  

 

Comment prendre soin de ce molosse ?

Lorsque vous adoptez un matin de Naples bébé, vous devez réfléchir à son entretien. Une tâche qui est d’ailleurs très facile à réaliser grâce à ses poils à ras. Vous devez néanmoins prendre soin de ses plis qui pourraient être généralement sujets à des maladies cutanées. Pour cela, on vous conseille d’effectuer un brossage une fois par semaine. De cette manière, vous préserverez l’état de son poil et vous l’éloignerez des infections. Veillez également à prêter attention à ses yeux très fragiles. Pour limiter les risques d’infections, on vous recommande de les nettoyer à une fréquence régulière. À noter qu’il ne perd pas de poils, même durant les périodes de mues. Néanmoins, vous devez réaliser un brossage de deux à trois fois par semaine. Ce geste permettra d’éliminer l’humidité à l’intérieur des plis de la peau et de réduire les risques d’infections. Pour limiter cependant la prolifération des bactéries, veillez à utiliser un chiffon sec pour nettoyer votre molosse. Concernant le bain, il serait mieux de le faire qu’en cas de besoin c’est-à-dire quand il est vraiment sale. Pensez également à investir dans une brosse à dents pour éviter la formation des caries. Pour prendre soin de ses oreilles, cependant, servez-vous d’un chiffon. Il suffit de les nettoyer avec ces dernières afin de diminuer au maximum l’accumulation des saletés. Enfin, sachez qu’il est aussi indispensable de lui couper les ongles. Autrement, il pourrait se blesser. Il suffit d’employer des coupe-ongles adéquats, et le tour est joué ! Si vous voulez vous procurer ce mastiff italien, il vous faut environ dans les 2000 euros. Pour en trouver un, n’hésitez pas à aller dans le bon coin animaux 43. 

 

 

Laisser un commentaire

2 COMMENTAIRES

Barneoud

January 20, 2022 at 6:16 pm

Pour en avoir eu 3 je peux vous dire que c’est un chien formidable quand on le prend bébé pour une bonne éducation en ” méthode naturelle ” caresses récompenses jouets ect surtout jamais de coups ou de menaces il comprend très vite se qu’on lui demande le mieux c’est quand même d’aller dans un club d’éducation canine surtout pas de dressage bien faire la différence très doux avec les petits enfants et les personnes âgées tout ça pour dire que c’est un chien extraordinaire j’avais une grosse doudoune une petite York et un chat tout ce petit monde vivait en parfaite harmonie bien que c’est la petite York (2kg5)qui faisais la loi .perso je ne peux plus en avoir vu mon âge j’ai fais le choix bien malgré moi de ne pas en reprendre j’ai choisi une race plus petite
Bien réfléchir avant d’adopter un Mâtin de Naples budget véto , alimentation , bien être , ect

Répondre
ProjectManager

January 21, 2022 at 9:56 pm

Bonjour Barneoud,

Merci d’avoir pris le temps de nous écrire ce message et de nous partager votre expérience avec cette race.

Bien à vous,
L’équipe chouchoumag.fr

Répondre