Dernière mise à jour: 24.09.21

 

Il fait partie des animaux de compagnie qu’on trouve dans différents foyers. C’est une race de petit chien de la famille des terriers. Il se distingue par son apparence physique et son caractère différent. Comme tous les animaux, il mérite une alimentation saine et une prise en charge régulière.     

 

Ses caractères particuliers  

En plus d’être mignon et agréable au toucher, ce chien séduit aussi par ses caractères propres à lui, pas vraiment parfaits. Aussi arrogant que robuste, il est très amusant pour les petits et les grands. 

Un chien yorkshire de petite taille et dominant       

Il est important de savoir que cet animal domestique se caractérise par sa petite taille comme les Epagneul tibétain, Jack Russell Terrier, Beagle, Bichon maltais. Il appartient à une race de chien de salon très tendance.   

On y trouve aussi d’autres chiens de la même race, mais de plus petite taille que celui-ci. On l’appelle « yorkshire nain ».   

Malgré cette faiblesse corporelle, il a souvent tendance à se surclasser vis-à-vis des autres chiens. Il ne se sent pas aussi petit qu’il est et ne laisse aucun autre animal le dominer ou se mettre à travers de son territoire. 

Même si un grand chien féroce et dangereux croise son chemin, il n’avoue jamais vaincu sans se battre. Il aboie très fort et n’hésite pas à l’attaquer si un tel geste lui déplaît. Cet animal a toujours tendance à prouver sa valeur. 
Envie d’avoir ce toutou en tant que compagnon ? Sachez qu’il est très possessif et protecteur. Il défend ce qu’il aime, notamment sa famille, même s’il risque d’y laisser sa peau. 

Dynamique et compréhensif 

Cet animal de compagnie s’adapte parfaitement à tout type de mode de vie au sein de la famille où il vit. Certaines personnes ne se séparent jamais de lui puisqu’il est à la fois facile à porter et ne cause aucun souci lors des promenades. 

Il s’adapte également aux feelings de vos enfants. 

Vu sa puissance, il aime bien s’amuser. Donc, pensez à lui trouver des jeux de chasse et des jeux de sports canins.

Il est reconnu comme un chien de chasse très motivé qui n’hésite pas à attraper les souris se trouvant à ses alentours. 

Un chien fidèle et intelligent

En plus de sa faculté de dirigeant, il ne faut jamais ignorer que c’est un compagnon fidèle. Il accepte la hiérarchie de la nature. Ainsi, il respecte et obéit à son chef. 

Grâce à son intelligence, il mémorise très vite et est capable de refaire facilement les exercices d’entraînement établis pendant la session de dressage.  

En outre, il fait partie des animaux qui aiment prouver leur loyauté envers leur maître. Il bénéficie également d’une nature d’asservissement absolue à son maître. 

 

Tout sur son alimentation 

Comme tout être vivant, un yorkshire terrier mérite une alimentation adaptée et saine pour augmenter sa durée de vie et booster son énergie. Pourtant, leur maître doit éviter de lui donner des nourritures riches en céréales, sucre, exhausteur de goût et conservateur. 

Pour connaître ses besoins en alimentation, il est important de considérer sa taille, son âge, son niveau d’activité physique et son poids. 

Une alimentation riche en nutriments

Si votre chien pèse environ 3 kg, priorisez les légumes, les flocons, les pâtes, le riz cuit et surtout la viande. De préférence, préparez-lui de la viande maigre. Les tripes de bœuf, la viande de bœuf, la panse crue seront un plus. 

Si vous aimez les nourritures prêtes à servir, offrez-leur des croquettes pour chien. C’est une alimentation sèche et thérapeutique, riche en nutriments et faible en sucre ainsi qu’en lipide. Ces nutriments renforcent la dentition, réduit la formation des tartres et améliore la digestion ainsi que la flore intestinale. Sa haute teneur en complexe antioxydant protège les cellules. 

40 g de croquettes par jour suffisent pour lui. 

 

Ses principales caractéristiques 

Un yorkshire à donner dans une famille doit avoir des particularités physiques puisque c’est un des principaux animaux de compagnie à chérir. 

Une apparence physique séduisante

En tant qu’animal de petite taille, ce chien ne mesure que 15 à 25 cm et pèse de 2 à 3 kg. On adore ses yeux foncés et très brillants, montrant un regard innocent. Son pelage très long, doux et brillant est teinté en bleu acier, fauve ou bronze, en général. Son crâne légèrement arrondi est suivi d’un museau allongé. Ses petites oreilles en forme de V comportent des poils courts. 

En plus d’un corps robuste, il arbore un dos bien droit, des côtes enflées et une queue courte. Il se distingue des autres races par ses mèches de poils se trouvant devant ses yeux. Il peut vivre jusqu’à 16 ans au maximum. 

Combien de races de yorkshires existe-t-il ? 

Cette race de chien possède un pelage avec des teintes différentes. On distingue le Yorkie, faisant partie des clubs canins. Son pelage sur les flancs et le poitrail se décline en bleu acier. 

Il existe aussi les Yorkshire Terrier ou « blond argent », une autre race avec un pelage bleu acier clair. 

Ainsi, on y trouve rarement un yorkshire blanc, qui fait partie des races les plus recherchées. 

Une origine anglaise

Le yorkshire est un chien originaire de Grande-Bretagne, né du croisement entre un chien terrier écossais et un chien terrier anglais vers le XIXe siècle. C’est après ce croisement que la race de ce très petit chien est apparue, c’est le yorkshire d’angleterre. 

Auparavant, il était considéré comme un rongeur ou un chasseur de lapins dans les terriers et de rats dans les mines. Actuellement, il a subi une longue épreuve pour trouver sa place dans différents pays du monde. Il est devenu un animal de compagnie très apprécié par les dames de la haute société. 

 

Yorkshire : son prix

Il n’est pas vraiment facile de trouver un yorkshire terrier qui répond parfaitement à vos besoins. Cela dépend en grande partie de l’éleveur que vous avez choisi. 

Généralement, cette race coûte assez chère. 

Où trouver un yorkshire à vendre ?

Si vous voulez acheter ce bel animal, il est nécessaire de contacter directement un éleveur inscrit dans une association officielle. Il doit avoir une parfaite connaissance en élevage et en matière de race. 

Sélectionnez les chiens ou chiots qui ont déjà passé une visite médicale. Il ne faut surtout pas hésiter à demander le titre de descendance, les différents documents et le pedigree. 

Cet éleveur pourrait également vous proposer un yorkshire femelle à donner et un yorkshire miniature à donner. Sur ce, le futur maître doit parler de son mode de vie. C’est à l’éleveur de voir si l’animal vous convient ou non. 

Le prix en fonction du sexe

À propos du yorkshire terrier et de son prix, il varie selon le sexe de l’animal. En général, cela est de 1000 à 1500 euros. 

Les mâles coûtent environ 1100 euros tandis que les femelles sont assez chères, soit de 1250 euros. En ce qui concerne son prix d’entretien annuel, un budget de 800 à 850 euros suffit. 

 

L’entretien de son pelage

Les amateurs de chiens savent tous que cette race a un très long et joli poil. Ce dernier est aussi très soyeux. De ce fait, un magnifique pelage mérite un soin particulier et régulier, mais cela exige de la patience et du temps. 

Le brossage de sa fourrure

Il est essentiel de brosser le poil long de votre chien surtout pendant les périodes de mue. Cela enlève le sous-poil mort et terne en plus d’accélérer la repousse. Le brossage permet aussi de protéger la peau des maladies cutanées. Utilisez un peigne métallique à dents larges. 

Pour laver le poil, servez-vous d’un shampooing doux pour chien avec de l’eau tiède, puis frottez d’arrière en avant. La partie du visage doit être lavée avec une éponge. 

Un bain régulier

Comme les humains, ce chien de petite taille a aussi besoin d’un bain assez régulier pour prendre soin de sa peau et améliorer son hygiène. 

L’utilisation d’un shampooing particulier favorise le démêlage, réduit les démangeaisons et contrôle la séborrhée. 

Pourtant, il est nécessaire de savoir la fréquence des bains, en fonction de la race. Les uns nécessitent deux à 4 bains par an, tandis que les autres en ont besoin très fréquemment.

Des coupes différentes

Pour que votre chien ait un pelage très lisse tout au long de l’année, coupez ses poils une fois toutes les 3 semaines ou tous les mois. 

Parmi ces coupes, il y a celle avec un poil court, conçue pour les chiens qui prennent beaucoup de temps à l’extérieur. Un yorkshire poil court est aussi mignon que celui à poil long. 

Vous pouvez aussi choisir la coupe avec un poil moyen ou « coupe Newlook ». Quant à la coupe à poil long, elle est destinée aux chiens qui restent à l’intérieur. 

Ses conditions de vie 

Comme il s’agit d’une espèce adaptable, cet animal tolère tout type d’environnement et de mode de vie. Un appartement en ville lui convient très bien. 

Ses activités physiques 

Pour rester en pleine forme tout au long de l’année, votre chien a besoin d’au moins trois promenades tous les jours. Au cours de la première, évitez les lieux trop bruyants qui pourraient effrayer votre toutou.  

Pour ce qui est des sports canins, proposez-lui des jeux de récupération et de recherche ou encore le flyball et l’agility. Ces activités le rendent sociable envers d’autres chiens et diminue son instinct de dominant. 

Les conditions climatiques

Cette race de petit chien apprécie fortement les climats chauds et doux. Elle ne se sent cependant pas à l’aise pendant l’hiver, mais elle peut s’adapter en cas d’entretien et de protection sérieux. 

 

Qu’en est-il de son éducation ?

Pour avoir une vie meilleure avec un chien, son maître doit lui apprendre les bonnes manières. Le chiot yorkshire mérite une éducation plus que les autres chiens. Le mieux est de l’éduquer dès son jeune âge. Temps et patience sont essentiels pour cela. 

 

Donner un nom

D’abord, il faut faire connaître au chiot son nom. Pour réussir cette étape, vous devez toujours l’appeler par le même nom et en même temps, lui montrer une friandise pendant qu’il s’amuse. Après plusieurs répétitions, l’animal va comprendre que c’est à lui qu’on s’adresse lorsque ce nom est prononcé. 

 

Éduquer son chiot par des gestes et des mouvements

Pour que le chiot soit obéissant, son maître doit lui ordonner en parlant à haute voix « non », disant d’arrêter les bêtises. S’il ne réagit pas à l’ordre, essayez la manière des chiennes, qui consiste à prendre leur petit « par la peau du cou ». 

Si le chiot vous gêne par des bruits, criez sans lui faire peur en disant que vous en avez assez. La pratique de cette méthode se fait de la même manière que dire à l’animal d’arrêter les bêtises. 

Les chiots et la propreté

Il est également important d’habituer votre chien à respecter la propreté. Pour éviter qu’il fasse ses besoins partout, guidez-le dans un même endroit en choisissant un point fixe. Si au contraire, il vous désobéit en faisant ses besoins dans un coin interdit, il est obligatoire de nettoyer l’endroit avec de l’eau et du vinaigre. Le but est de neutraliser l’odeur forte qui pourrait l’inciter à recommencer l’action. 

Attention, vous devez lui gronder à condition que vous l’apercevez en train de vous désobéir. Au fil du temps, il va décider de vous obéir. Si tel est le cas, n’oubliez pas de le féliciter par un simple geste. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES