Dernière mise à jour: 26.10.21

 

L’agressivité d’un chien peut peser sur l’état d’âme de son maître. Un comportement et un mélange d’émotions qui risqueraient néanmoins de frustrer davantage le meilleur ami de l’homme. Pour vous aider à prévenir et à y remédier, nous allons vous faire comprendre pourquoi un molosse devient agressif.

 

Comprendre l’agressivité d’un chien

Voir un changement de comportement soudain chez le chien est toujours un fait qui inquiète son maître. Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez savoir qu’un molosse ne naît pas agressif, contrairement à ce que l’on croit. En effet, il ne va pas s’en prendre à vous ou à son congénère sans aucune raison. Sachez cependant que ce genre de cas se produit généralement à la suite de mauvaises expériences auxquelles il a dû traverser ou des comportements malveillants des humains à son égard. Toutes ces raisons expliquent pourquoi il choisit l’agression comme seule échappatoire. Concernant les races que l’on classe souvent dans la catégorie de chiens méchants, on peut dire qu’il s’agit uniquement de l’extrémisme des Hommes.

Les différentes raisons du comportement agressif d’un chien

Il existe plusieurs raisons qui expliquent clairement les mauvaises conduites de votre chien.

 – Négligence de la socialisation 

Pour bien éduquer un chiot, peu importe sa race, il faut non seulement lui inculquer les bonnes manières (assis, coucher, debout, etc), mais aussi l’habituer à la socialisation. Une étape que vous devez entamer dès ses 3 et ses 12 semaines de vie. Ainsi si vous souhaitez le faire adopter ou le vendre, à vous de trouver les moyens les plus adéquats pour lui faire vivre une meilleure expérience auprès des êtres humains et des autres animaux. Pour éviter d’avoir un chiot agressif, mieux vaut confier la tâche à un dresseur professionnel en veillant à bien choisir ce dernier.  

 – Mauvais développement

Avant d’adopter un chien, pensez toujours à vous informer sur son pedigree. Prenez le temps de demander la santé physique et mentale de sa mère à son éleveur. Si les réponses vous inquiètent ou ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à opter pour un autre élevage. 

 – La crainte

Un chien agressif par peur est un cas très fréquent. D’ailleurs, il exprime clairement ses inquiétudes par des gestes bien précis : les oreilles basses et la queue entre les jambes. Si vous tentez de vous en approcher, vous serez par la suite confronté à un danger. Il vous montrera ses dents et pourrait vous mordre. Ce type de chien est de nature très méfiante. Pour lui, la seule issue à sa crainte est son agressivité. 

 – Expérience traumatisante

Un chien féroce est souvent la conséquence d’une hyper socialisation. Si certaines personnes ont tendance à enfermer leur toutou après le vaccin, d’autres optent pour une longue balade avec un grand nombre d’humains et d’autres animaux (chats, chiens, …) autour. Certes, cette action n’est pas déconseillée, néanmoins, il faut limiter les excès et surtout tenir compte de son rythme. Au fil du temps, cette expérience risque de devenir traumatisante pour votre animal de compagnie. Malheureusement, ce sera un mauvais souvenir qui le hantera à son âge adulte.

 

Comment se présente cette agressivité ?

Pour reconnaître un chien agressif, vous devez vous concentrer sur ses faits et gestes. Généralement, cela se traduit par plusieurs signaux : un chien qui montre ses dents ou qui émet un grognement inhabituel. Afin que vous puissiez mieux les comprendre, voici les différents types d’agressivité qui ne trompent pas.

 – Agressivité territoriale

Ce type d’agressivité est très courant chez les animaux de garde. Comme son nom l’indique, ces derniers ont pour rôle justement de surveiller un espace et de faire peur aux intrus. Aussi, un chien protecteur de son maître peut agir de cette manière et devient souvent très possessif. Certes, ce genre de comportement est parfois très apprécié, mais un bon chien doit se limiter uniquement à la prévention. 

 – La possessivité

Pour reconnaître un chien agressif par la possessivité, il suffit de voir son comportement lorsque quelqu’un tente de se rapprocher de son espace ou de sa nourriture. Il veut à tout prix montrer son besoin de contrôle à d’autres animaux ou à des êtres humains. 

 – L’agressivité maternelle

Ce cas se produit lorsqu’une mère veut s’éloigner de ses petits. Elle cherche bien évidemment à les protéger et surtout à chasser les éventuels dangers.

 – L’irritation

Lorsqu’un chien est irrité par une situation, il trouve la meilleure issue pour s’en sortir. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il agresse les enfants étant donné que ces derniers ont du mal à déceler ses frustrations et les signaux d’alerte qu’il tente d’envoyer. Pour y remédier, il n’y a rien de mieux que d’habituer le chien dès son jeune âge à un environnement dans lequel il va grandir. Pensez aussi à installer des règles de vie dans votre habitation. 

 – La douleur

Les chiens âgés ou souffrants sont les plus concernés par ce type d’agressivité. Ils ont besoin, en effet, de se protéger contre une éventuelle douleur. Toutefois, ce genre de comportement est souvent passager. Dans certains cas, l’agressivité permet à son propriétaire de reconnaître la fin de vie d’un chien. Il s’agit d’ailleurs de l’une des conduites les plus récurrentes lorsque la mort est proche. Elle peut être accompagnée de mouvements corporels inhabituels ou de peurs. 

 – La peur

Comme mentionnée précédemment, la peur se traduit souvent par de l’agressivité. On parle ici de l’une des agressions les plus compliquées à contrôler. La raison ? Le chien pourrait s’en prendre à vous sans même vous avoir prévenu. 

 – L’agressivité redirigée

Elle se produit lorsque le chien a des difficultés à gérer ses émotions. Cette raison explique pourquoi il agresse toujours le premier venu. Malheureusement, ce genre de situation est le plus fréquent, néanmoins il est entièrement involontaire.

 – La prédation

Comme on le sait bien, les chiens sont des prédateurs naturels. Il devient, de ce fait, agressif non seulement pour son fort besoin de contrôle, mais aussi pour la nourriture. Ce cas se présente souvent chez un chien qui doit chasser pour se nourrir. 

Astuces pour y remédier

Face à un chien agressif, que faire ? Il existe plusieurs moyens pour venir à bout de ce comportement.

 – Détecter les signaux d’avertissement

Vivre avec un chien à tendance agressive n’est pas toujours agréable. Si vous voulez limiter au mieux les dégâts, restez concentré sur son comportement. La raison ? Au lieu de vous attaquer sans prévenir, il vous enverra des signaux très révélateurs. Il se peut qu’il se lèche la truffe, qu’il détourne la tête et le regard ou qu’il baille. Lorsque le danger se rapproche, vous percevrez un aboiement chien méchant ou encore un grognement. Si l’agression n’est pas loin, le léchage de truffe se fera de façon beaucoup plus rapide et répétée. Quand vous vous confrontez à un chien agressif avec un chat ou d’autres animaux, la solution la plus adéquate est de commencer sa socialisation dès son plus jeune âge. Le maître, quant à lui, doit employer des langages canins qui rendront la communication plus fluide.

 – Instaurer une relation de confiance avec le chien

Un chien devient agressif, voire méchant, lorsqu’il se trouve dans un environnement où il ne se sent pas en sécurité. Pour cela, on vous conseille d’essayer de créer une relation de confiance avec ce dernier. Il a, en effet, besoin de vous comme référent. Ce sera donc à vous d’en prendre une entière responsabilité. Agissez en fonction de la situation qui se présente à vous. 

 – Privilégier une socialisation de bonne qualité

Mon chien devient agressif avec les autres chiens, comment pallier ce problème ? La seule issue est de travailler sur sa socialisation. Néanmoins, pensez à lui offrir une socialisation de meilleure qualité pour qu’il puisse s’adapter à tous les types de situations. Ce faisant, on vous recommande de l’emmener en promenade dans une multitude d’environnements : ville, marché, forêt, etc. Habituez-le à des bruits importables et montrez-lui des objets atypiques. Ne vous inquiétez pas, il peut être très apeuré ou méfiant au premier abord, mais il finira par s’y adapter.

 – Agir en fonction de la forme d’agressivité du chien

Comment calmer un chien agressif ? Les gestes à adopter varient en fonction du type d’agressivité.

Comme indiqué précédemment, le propriétaire d’un chien doit comprendre les signaux qu’il émet afin qu’il puisse agir en conséquence. La première étape consiste donc à apaiser la tension au maximum. Vous avez la possibilité de changer votre posture ou de modifier l’environnement qui entoure le chien agressif. Pensez aussi à vous débarrasser de tous les éléments phares qui l’inquiètent.

Ces gestes permettront non seulement de mettre en place un climat de confiance, mais également de prévenir les supposés dangers. Si vous avez cependant du mal à détecter la raison de son agressivité, veillez à privilégier l’obéissance de qualité. À la différence d’un chien non éduqué, un chien bien éduqué est plus facile à contrôler. Même s’il se trouve déjà dans un état second, il finira par obéir à son maître. Pour bien dresser votre chien, vous pouvez avoir recours à ce que l’on appelle un sifflet ultrason. Ce petit accessoire est très efficace puisqu’il l’aidera à vous obéir plus naturellement. Il a cependant besoin d’un temps d’adaptation pour mieux comprendre son fonctionnement.

Si vous avez un chien craintif, essayez de toujours le rassurer. Pour cela, on vous conseille d’instaurer un mode de vie plutôt rythmé tout en évitant de vous aventurer avec lui dans un endroit stressant. Sachez également que l’utilisation d’une muselière peut vous minimiser la tâche. Cet accessoire permettra de vous protéger si la situation commence à empirer. Il vous aidera à gérer vos émotions et à avoir un peu plus confiance en votre animal de compagnie. Vous verrez que ce changement de votre part affectera aussi l’état émotionnel de ce dernier. 

Pour les cas d’agression par douleur, on vous conseille d’agir positivement envers votre chien en adoptant des gestes plus adéquats. Regardez d’abord comment il se comporte avec vous. Ensuite, si vous trouvez qu’il a besoin de tranquillité, ne lui forcez pas la main. Une fois qu’il commence à baisser ses gardes, n’hésitez pas à lui proposer des manipulations en douceur. 

Si les agressions sont liées aux ressources des chiens, voici ce que vous devez faire. S’il grogne lorsqu’il vous voit vous rapprocher de lui sur le canapé, il serait préférable de lui demander de ne pas y accéder tant qu’il ne comprend pas que cet espace est conçu pour toute la famille. Quand votre chien est en train de manger, évitez de l’embêter. Respectez ce moment qui lui est propre. Si vous avez l’habitude d’enlever ses gamelles durant son repas, vous risquerez d’envenimer la situation. Pour qu’il puisse comprendre que vous n’êtes pas une source de danger, pensez à y déposer des friandises quand vous passez à côté. Veillez toujours à donner de l’espace à votre chien, notamment lorsqu’il est dans son panier. Concernant les contacts, ce sera à vous de prendre les choses en main. Cette initiative lui fera comprendre que vous pouvez lui donner de l’attention sans qu’il en demande.

Si vous voulez éviter d’avoir un chien anxieux et méchant, apprenez-lui dès le départ à renoncer. Cela doit se faire bien évidemment tout au long de la séance d’éducation et à travers des jeux. Pour ce faire, énoncez les indications suivantes : tu laisses, stop, rappel, et tant d’autres encore. Une fois qu’il arrive à mieux assimiler vos recommandations, n’oubliez pas de le récompenser avec des jouets ou bien des friandises.

Pour des cas extrêmes, on peut calmer un chien anxieux avec l’homéopathie. Le traitement alternatif qui lui est administré est souvent à base d’ignaticia. Cette substance convient pour apaiser son hypersensibilité et sa nervosité. Pour les chiens qui ont peur du tonnerre, le Borax 6C est le plus recommandé. Si vous avez un molosse peureux, l’ Aconite 30C fera parfaitement l’affaire. Pensez cependant à toujours vous renseigner auprès d’un professionnel de la santé avant de lui attribuer un quelconque traitement.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES