Dernière mise à jour: 20.10.20

 

Sortir avec votre boule de poils n’est pas toujours une partie de plaisir. En effet, certaines espèces restent plus turbulentes que d’autres et n’arrêtent pas de tirer la laisse. Ce genre de scénario arrive assez souvent, ce qui réduit l’envie du maître quant à cette tâche. Que faire alors pour y remédier ?

 

Pour quelles raisons le chien ne se laisse-t-il pas traîner ?

On ne comprend pas toujours pourquoi notre animal de compagnie agit bizarrement. Dans le cas d’un canidé, quelques situations causent son comportement instable lorsque vous le tenez en laisse.

-L’excitation est le premier cas qui se présente. Votre chienne peut être en chaleur, ce qui change son attitude de manière considérable. Elle ne restera pas en place et voudra aller vers un congénère du sexe opposé. Mais le schéma inverse peut également se produire, car si vous avez un mâle, il cherchera l’odeur de la femelle sur tout le trajet. Ce cas se présente lorsqu’il a mangé un aliment qui le rend hyperactif. Mais ce comportement provient en outre du fait qu’il a envie d’arriver rapidement à destination.

-Votre compagnon peut aussi tirer sur sa laisse à cause de la peur. Il sait peut-être que vous l’emmenez chez le vétérinaire et voudra dévier le chemin pour ne pas y aller. Certains canidés ont également une crainte par rapport à l’orage. Ce genre de cas est fréquent, ce qui le pousse à se diriger rapidement vers un endroit où il se sentira en sécurité, c’est-à-dire votre maison. Si vous vous trouvez dans un parc, un spécimen dominant pourrait aussi lui faire peur, ce qui lui donnera envie de s’éloigner le plus vite possible. D’autres cas peuvent être la source du trouble, mais il revient au maître de déterminer cela et d’y remédier.

-Le manque de confort engendre le refus chez les chiens. Cela provient généralement de la laisse. Celle-ci est trop serrée ou pas assez, causant ainsi des frictions qui lui irritent la peau. En outre, une douleur quelque part sur son corps le poussera également à aller plus vite.

-Il faut se rappeler qu’un toutou marche beaucoup plus rapidement qu’un humain. Apprenez-lui donc à suivre votre rythme et ne faites pas le contraire.

-Par ailleurs, il est possible que votre compagnon ait tout simplement envie de courir, contrairement à vous qui souhaitez prendre votre temps et profiter du paysage.

 

 

Que faire pour instaurer l’obéissance ?

Chaque cas a une solution qui lui est propre. Si votre ami à quatre pattes s’excite trop, pensez à vérifier son alimentation. Ne lui offrez pas de nourriture qui lui donne trop d’énergie. Évitez de l’emmener dans un endroit où il y a trop de chiens si vous voulez marcher lentement.

Dans une situation de peur, déterminez tout d’abord la cause. Si cela est dû à un autre animal, suivez le conseil précédent. Si vous prévoyez d’aller chez le vétérinaire et qu’il le ressent, optez pour un trajet en voiture plutôt qu’à pieds. Cela vous évitera bien des soucis. En cas d’orage, pensez à le promener uniquement lorsqu’il fait beau.

L’inconfort quant à lui se résout en lui procurant un article de qualité. Trouvez-lui alors une laisse adéquate pour qu’il se sente à son aise durant la promenade.

Si vous avez un grand chien, rappelez-vous qu’il a besoin de faire des exercices. Lors de vos sorties, pensez à varier votre vitesse selon votre rythme. En effet, ne le laissez pas vous guider, car cela le rendra moins obéissant au fil du temps et il n’en fera toujours qu’à sa tête. Si vous le pouvez, commencez votre trajet en joggant, puis ralentissez quand vous êtes à bout de souffle. Reprenez à nouveau si vous vous sentez mieux. Cela vous fera du sport et aidera votre animal de compagnie à se défouler.

Même s’il marche plus vite que vous, il doit comprendre que vous êtes l’alpha et qu’il doit se plier à vos demandes. Lorsqu’il se met dans un état de hâte, donnez-lui un ordre d’un ton ferme et tirez sur la laisse en cas de besoin. Cela l’aidera à se rappeler de sa position hiérarchique. En effet, les canidés fonctionnent avec ce système et ont tendance à vouloir dominer si vous êtes trop mou.

 

 

Trouver une laisse adaptée

Comme déjà mentionné, le souci peut venir de l’article que vous utilisez lors de la promenade. Le manque de confort irrite un canidé, ce qui le pousse à agir différemment et à tirer pour ne pas avoir mal ou pour se sentir à son aise.

Une large sélection de laisses pour chien se trouve sur le marché. On distingue des modèles standards pour chaque race. Vous pourrez donc lui procurer un produit qui s’adapte à sa taille, mais également à sa corpulence. Dans le cas où votre compagnon a une morphologie qui diffère de la moyenne, il existe aussi des dispositifs modulables. Cela est valable que vous utilisiez une laisse ou un harnais. Vous pourrez alors l’ajuster à son corps.

Évidemment, il faut prendre en compte d’autres critères durant la sélection pour s’assurer de la qualité du produit. La matière de fabrication fait partie des caractéristiques indispensables à vérifier lorsque vous vous procurez ce genre d’équipement. En effet, elle doit être résistante pour ne pas céder quand l’animal tire. 

En outre, elle doit présenter un bon confort. La texture de cet article ne doit pas irriter le chien. N’oubliez pas de tester la souplesse. Ensuite, il faut insister sur le type. Divers designs sont présents sur le marché, n’hésitez donc pas à choisir celui qui offre un style agréable à regarder. Bien sûr, la laisse ne doit pas déranger les mouvements de votre canidé.

De préférence, visitez les sites comparatifs avant de vous lancer dans l’achat d’un produit. Vous y trouverez non seulement des modèles variés, mais aussi des conseils et des astuces qui vous aideront à habituer votre chien à la laisse. Vous y verrez également des idées afin de le rendre plus obéissant et pour qu’il ne tire pas lors de la promenade.

 

 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments