Dernière mise à jour: 02.07.20

 

Pour vous assurer du bien-être de votre meilleur ami, il est important de ne pas négliger les conditions d’hygiène. Les propriétaires de chien oublient de nettoyer le panier de couchage, alors qu’ils s’occupent fréquemment de leurs accessoires de literie. Vous nous direz ce n’est pas la même chose, pourtant les enjeux sont tout aussi importants.

 

Laver votre animal de compagnie

Une bonne hygiène de l’environnement de votre chien commence par lui-même. Et avant d’envisager les différentes méthodes d’entretien de son panier, visualisez tout d’abord le nettoyage du pelage du principal intéressé. Si les séances de bain ne sont guère appréciées par votre toutou, à vous de les rendre plus agréables afin de vous assurer de leur bon déroulement.

En effet, un animal sale dans son panier, c’est comme si vous vous endormiez dans votre lit après une séance de sport sans prendre de douche. Autant dire que c’est désagréable pour vous comme pour lui, surtout dans le cas où vous venez à peine de terminer le nettoyage de sa couchette. Cela vous donne également l’occasion de combattre les différents parasites que votre animal trimballe avec lui dans son pelage. Il n’est pas à rappeler que ces éléments désagréables qu’il peut attraper, surtout pendant ses sorties dans la nature, s’accrochent à sa fourrure et accèdent facilement à la maison, et notamment à son panier.

 

Identifier le type de couchage

Comme les paniers destinés aux chiens se déclinent en divers formes et types, les procédés de nettoyage varient en fonction de ce paramètre. En effet, vous n’entretenez pas par exemple un modèle en osier comme vous laveriez un autre en tissu ou en simili. Vous n’utiliserez pas non plus les mêmes produits nettoyants. Dans le cas où vous prévoyez encore de vous procurer ce matériel pour votre toutou, mais que vous n’arrivez pas à vous décider sur quel modèle acheter, vous avez ici une liste des meilleurs offres proposée par les fabricants connaisseurs dans le domaine.

Avec un spécimen qu’on peut désassembler, la meilleure démarche serait de séparer les composants pour mieux accéder aux recoins difficiles à atteindre pendant la séance de nettoyage. De cette manière, vous avez plus de chance d’éliminer les bactéries qui peuvent se nicher à l’intérieur.

 

 

Séparer les éléments de l’équipement

Les spécialistes en la matière recommandent d’isoler chaque partie pour plus d’efficacité dans l’entretien. Ici, il s’agit de séparer la housse des autres composants, comme de la mousse qui lui sert de garnissage. Dans un premier temps, il est relativement facile d’y arriver, car le matériel se compose généralement d’un ou de plusieurs boutons, d’une fermeture zippée ou encore de velcro. Pendant l’achat de votre matériel préférez ces derniers modes de fermeture : ils seront plus difficiles à arracher pour le chien, contrairement au premier.

 

Bien choisir les méthodes de lavage

Pour cette étape, pensez à bien définir les processus que vous allez adopter pour le nettoyage proprement dit. Et pour cela, il faut faire très attention à bien lire la notice d’usage de votre équipement. Vous y trouverez habituellement des informations sur les procédés à suivre et les actions à éviter. Si vous n’avez pas de manuel auquel vous référer, vous pouvez toujours compter sur les avis des connaisseurs dans le domaine.

Habituellement, chaque composant du panier comprend une étiquette sur laquelle seront marquées les recommandations de lavage. En effet, si certains peuvent passer seulement dans la machine à laver, d’autres doivent être nettoyés à la main. Assurez-vous de bien suivre les démarches pour éviter d’endommager l’ensemble de votre équipement.

 

Commencez par la housse

La housse sera probablement le premier composant que vous attaquerez avant l’intégralité du matériel. Si vous estimez qu’il n’est pas encore nécessaire de l’envoyer dans la machine, vous pouvez simplement passer un coup de brosse ou un aspirateur sur le revêtement extérieur. De cette manière, vous éliminez considérablement les poussières, les poils de chien, mais également les autres saletés pratiquement visibles au premier coup d’œil.

Cette étape est également nécessaire avant de placer la housse dans le lave-linge. En supprimant ces éléments, vous éviterez par la suite les désengorgements du système de la machine. Mais aussi, le passage dans la machine vous permettra de venir à bout des taches difficiles. Pour bien désinfecter le panier, rincez-le sous l’eau chaude. Si votre toutou possède une couverture, vous pouvez faire de même avec celle-ci pour un effet plus actif.

 

Enchaînez avec la mousse

Pendant que la housse se trouve dans la machine, passez immédiatement à la mousse afin de ne pas perdre de temps. Même si la structure de cette dernière lui permet le passage dans l’appareil électroménager, assurez-vous tout de même de bien assimiler les conditions de nettoyage avant de laver les composants ensemble à l’intérieur du dispositif.  

Dans le cas où le fabricant proscrit l’utilisation de la machine, vous pouvez toujours procéder à la méthode traditionnelle, c’est-à-dire, à la main. Seulement prenez garde, vous n’avez pas à plonger la mousse directement dans l’eau. Cela l’endommagerait rapidement. Prenez une éponge ou un chiffon que vous imbiberez d’eau savonneuse et frottez sur la structure. 

Les concepteurs recommandent habituellement de l’eau chaude lors de ce processus ainsi que l’usage d’un savon hypoallergénique. Une fois ces démarches effectuées, il ne vous reste plus qu’à sécher les constituants du panier au soleil afin d’éliminer les dernières bactéries.

 

 

Entamer un rythme fréquent de nettoyage

Comme quand vous nettoyez votre chambre à coucher et changez les draps et les housses de lit régulièrement, il est important que vous adoptiez ce rythme dans l’entretien du panier de votre chien. Votre animal a besoin d’avoir un espace propre et non un nid à bactéries afin de s’épanouir dans les meilleures conditions.

Ainsi, les spécialistes recommandent un entretien hebdomadaire du panier, même si s’agit simplement d’enlever des résidus de poils. Pour les animaux de compagnie qui adorent s’aventurer à l’extérieur, le nettoyage approfondi peut s’effectuer quasiment toutes les deux semaines. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments