Dernière mise à jour: 27.01.21

 

Le bien-être d’un animal de compagnie ne se néglige pas si vous y tenez vraiment. De nombreuses personnes voient leur grand chien comme un membre à part entière de la famille. Lui donner sa propre maison reste donc indispensable. Voici alors quelques conseils pour sélectionner celle qui lui correspondra le mieux.

 

Prendre la bonne taille

Il va de soi que ce critère est le plus important à prendre en compte au moment de la sélection. Assurez-vous que l’article offre suffisamment d’espace pour que l’animal puisse se sentir à son aise à l’intérieur. Pour la hauteur du plafond par exemple, veillez à ce qu’il soit positionné à 30 ou 50 cm au-dessus de la tête du chien lorsqu’il se met debout. Il ne risquera donc pas de s’y cogner, surtout si le vôtre est un hyper actif. 

En ce qui concerne la largeur, elle doit offrir des dimensions plus grandes que la longueur totale du chien, incluant sa queue. Procurez-vous un spécimen qui lui permet de mouvoir librement, sans se sentir à l’étroit. En cas de doute, prenez les mensurations de votre gros toutou (H x L) et faites une approximation. Choisissez alors la référence qui présentera des valeurs correspondantes. 

Dans certains cas, on peut trouver des prototypes adaptés pour deux canidés à la fois. Certes, cela occupera une place conséquente dans votre jardin, mais vos animaux ne se sentiront pas seuls et auront plus chaud en dormant côte à côte pendant l’hiver. Vous devrez bien sûr tenir compte de la taille des chiens pour qu’ils soient à leur aise dans leur petit foyer.

Oui, un article assez grand leur permettra de mouvoir plus facilement à l’intérieur, mais il ne faut pas non plus que l’endroit soit trop spacieux. La conservation de la chaleur sera moins efficace dans ce genre de cas, ce qui ne conviendra pas à vos compagnons ni à leur santé d’ailleurs. Trouvez donc un spécimen de la bonne taille. Vous avez ici une liste des meilleures offres susceptibles de vous plaire, et qui ont convaincu de nombreux internautes.

 

 

Sélectionner les matériaux de fabrication

Lorsqu’il est content, un chien s’agite dans tous les sens, sautille et remue sa queue. Il ne contrôle donc pas sa force à ce moment, c’est pourquoi la matière de fabrication doit résister à toutes les possibilités. Rappelez-vous en outre qu’un animal corpulent est assurément plus puissant et plus lourd qu’un autre beaucoup plus petit. La niche doit alors se montrer solide et durable.

Dans l’idéal, optez pour un spécimen en bois. Ce dernier offrira une grande robustesse et supportera les excès de joie de votre toutou. En effet, les systèmes d’emboîtement et les fixations à vis ou coutées ne céderont pas facilement, même si le canidé a une certaine hyperactivité. Le produit servira alors de dortoir pendant de nombreuses années. De plus, cette matière maintient aussi convenablement la chaleur, évitant à votre compagnon d’avoir froid durant l’hiver. Il vous suffira d’y ajouter un coussin et une couverture pour optimiser le confort de ce dernier.

On trouve aussi des modèles en PVC. Ceux-ci ont une bonne longévité, car ils ne se détériorent pas facilement, même sous de fortes intempéries. Et grâce à leur texture, vous pourrez les nettoyer sans difficulté. Le hic s’annonce toutefois au niveau de la faible isolation thermique. Il est donc préférable de les garder à l’intérieur pour éviter que votre quadripode ne prenne froid. Par ailleurs, tenez aussi compte du fait qu’un grand chien aime mordiller tout objet en plastique. Pour empêcher une détérioration précoce de la niche, insistez sur la caractéristique de sélection suivante.

 

 

Une fabrication pratique

Chaque détail importe lorsque vous choisissez ce produit. Pensez par exemple à opter pour un spécimen sur pieds. Au vu de la taille de l’animal, ses excréments et ses urines seront aussi « imposants ». L’entretien d’un article qui colle au sol présentera donc quelques difficultés. Vous serez en effet obligé de le déplacer à chaque fois, ce qui vous fera perdre du temps, mais fragilisera également la structure au fil du temps. 

Par contre, un modèle à pieds n’a pas besoin d’être changé de place lorsque vous le nettoyez. En effet, vous n’aurez qu’à arroser avec un jet d’eau assez puissant pour enlever la mauvaise odeur et les dépôts.

Dans cette même perspective, préférez un toit amovible. Afin de laver l’intérieur, il vous suffira d’ouvrir ou de retirer cette partie et y avoir un accès facile. Vous pourrez alors ramasser aisément les crottes et vous débarrasser de la poussière, des poils et tout autre objet que le chien aura emportés chez lui, sans votre permission. Cela présente également une meilleure praticité, car l’intérieur aura besoin de la lumière du soleil et d’une aération optimale pour sécher plus vite. En optant pour ce genre de dispositif, vous empêcherez la prolifération des bactéries. Bien sûr, il faudra un entretien de qualité pour que les microbes ne se transforment pas en maladies.

Pour améliorer le confort de votre compagnon, choisissez aussi un prototype à porte. Pendant l’hiver, cet accessoire gardera votre animal à quatre pattes au chaud, car il constituera un bon rempart contre le vent froid. Son rôle est le même durant les jours de pluie.

Pour avoir un article multifonction, il faudrait débourser un peu plus. N’oubliez pas de prendre en compte les critères d’achat cités ci-dessus pour déterminer quel modèle conviendra le mieux à vos attentes. Vous aurez en effet un large choix en ce qui concerne la matière de fabrication, les accessoires ou encore la taille. Optez également pour le design qui vous attirera le plus. Certaines références ressemblent à une simple boîte, d’autres à une cage, mais il y a aussi celles en forme d’igloo et de maison ordinaire. Bref vous en aurez pour tous les goûts.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments