Dernière mise à jour: 14.11.19

 

Aussi mignon qu’il soit, le chat peut toutefois vous enrager avec ses mauvaises habitudes. Eh oui, vous pouvez vous emporter quand il se soulage n’importe où dans l’habitation. Mais comment faire en sorte que cela n’arrive plus jamais ? Sachez à l’avance les origines du problème puis appliquez les mesures correspondantes.

 

Les raisons pour lesquelles le chat urine sous votre toit

Avant de blâmer votre matou après avoir uriné sur le canapé, pensez tout d’abord à comprendre le phénomène. La première raison c’est qu’il veut marquer son territoire, une manière de communiquer avec ses voisins pour les éloigner de son domaine. Pour ce cas généralisé, vous allez asperger fréquemment du vinaigre qui va servir de répulsif pour chat. Après cela, il va trouver un autre endroit comme près des portes et fenêtres ou sur les murs. Donc faites pareil sur ces endroits précis.    

Une des autres raisons qui poussent le polisson à souiller votre intérieur, votre mobilier ou vos pots de fleurs est qu’il préfère éviter la litière remplie. Si vous en avez plus d’un, ça reste fort probable. Dans ce cas, il va se tourner vers un espace plus approprié pour ne pas se souiller les pattes. Le matou n’apprécie pas du tout ce genre de chose, c’est pourquoi il préfère faire ses besoins sous le lit. Donc à vous de le guider à nouveau dans un bac propre. Cela dit, ne manquez surtout pas à votre tâche de nettoyer régulièrement cet emplacement. Plus vous vous appliquez, plus le minou va s’y habituer, du moins un certain temps.        

Sachez aussi que votre félin peut se trouver dans un état d’anxiété, ce qui l’amène à gicler n’importe où. Cela commence quand vous le repoussez très souvent par des gestes et des paroles méchants. Par conséquent, il peut en être touché et devenir de plus en plus méfiant et agressif envers son entourage, ce qui se traduit par ses mauvaises habitudes. Afin d’y remédier, regagnez sa confiance en le redressant avec des caresses et des amuse-gueules ou en le tenant quelques instants sur vos cuisses. D’ailleurs, c’est la manière douce de rétablir l’autorité sur son chat.       

Toutefois, trop de liberté engendrera tôt ou tard de mauvais comportements chez l’animal. Par exemple, il peut très bien se glisser dans votre lit en tout temps. Donc si vous n’agissez pas en le bannissant de cette zone, il va en faire son habitude. Parfois le propriétaire doit se montrer sévère avec le chat, c’est-à-dire, l’attacher une journée entière tout près de sa litière. Cela a pour but de l’obliger à passer dessus quand vient le moment de ses besoins. Veillez tout de même à sa nutrition en plaçant son bol d’eau et de croquettes tout près de lui.    

  

 

Dans le cas d’une maladie

Si toutes ces méthodes semblent infructueuses, le problème peut aussi résulter d’une infection urinaire. Ce genre de soucis ne se gère pas dans sa propre maison, ce qui vous oblige à consulter le vétérinaire. C’est après un examen approfondi que vous saurez si votre chat est malade ou pas. 

Si les tests le confirment, le spécialiste peut procéder à des piqures ou privilégier des traitements à partir de la nourriture. Pour les dépenses, vous allez dépenser une cinquantaine d’euros auprès du spécialiste. Les améliorations au niveau du comportement devraient se voir quelques semaines après l’administration de la cure.

 

User les diffuseurs de parfum

L’usage de diffuseur de parfum pourrait aussi influencer la conduite de votre chat. Eh oui, le félin se comporte aussi en fonction de l’odeur qui l’entoure. Les parties qui sentent sa propre urine l’attirent plus que d’autres. Donc, une fois qu’il aura flairé l’odeur agréable émise par l’appareil dans tout le périmètre, il fera attention de ne pas y pisser. 

Ainsi, il va se tourner vers la litière pour ses besoins, car là il retrouve l’odeur qui lui semble familière. Pour agir de manière pacifique avec votre minou, vous pouvez enclencher continuellement votre vaporisateur de parfum. Ce genre de dispositif est actuellement disponible partout. Vous pouvez en acquérir quelques centaines de millilitres au prix de 12 euros.    

 

Ce qu’il faut éviter

Quand vous aspergez les répulsifs comme la moutarde, le poivre, le citron, l’agrume ou le vinaigre, évitez à tout prix d’en appliquer sur le chat, sur son panier ou sur son arbre. Cela aurait pour conséquence de rendre votre matou encore plus anxieux. Au lieu de cesser ses mauvaises actions, il va plutôt se méfier de vous en vous évitant. Or ce n’est pas du tout le but. Donc, faites en sorte de bien pulvériser toutes les parties arrosées uniquement.         

L’erreur que bon nombre de personnes font, c’est aussi de placer la litière au mauvais endroit. Il peut s’agir d’un passage étroit ou mouillé. À l’inverse des chiens, les chats détestent se faire tremper les pattes. Donc pour la litière et son emplacement, veillez à ce que tout soit sec y compris le chemin qui y mène. Comme solution, vous pouvez la placer à l’extérieur sous les rayons du soleil. Ainsi, l’intérieur sèchera plus rapidement et les mauvaises odeurs vont se dissiper hors de la maison. Par la même occasion, le minou aura droit à sa sortie quotidienne qui lui est bénéfique.      

 

 

Solution pour le long terme

Pour que votre chat cesse d’uriner partout entre quatre murs, il faut le dresser. Mais comment ? Cela commence dès son plus jeune âge, c’est-à-dire quand il est en mesure d’uriner. À partir de là, vous allez l’habituer à user de sa litière à chaque fois que l’envie lui viendra. Et pour que cela fonctionne, un emplacement fixe pour cette dernière demeure l’idéal. 

Il va ainsi continuellement faire les mêmes gestes tout au long de sa vie. N’oubliez pas de nettoyer régulièrement l’espace en question pour que la routine continue. Ainsi, vous aurez un chat bien éduqué qui ne vous agacera plus le restant de sa vie. Comme le dit le proverbe, l’habitude est une seconde nature. D’ailleurs, cette dernière s’apparente comme la solution à long terme la plus souhaitable.