Dernière mise à jour: 27.01.21

 

Lorsque vous achetez un chien, ayez le réflexe de vous demander dans quel endroit vous allez l’installer. Il est important que votre animal ait son propre espace dans votre foyer. En revanche, cet emplacement ne doit pas représenter une source de dérangement. Prenez alors en compte ces quelques règles.

 

L’espace de chien

Il ne faut pas mettre le panier pour chien au beau milieu de votre maison ou près de votre porte d’entrée. Évitez que celui-ci gêne votre passage. En effet, voir votre chien s’allonger dans le du couloir n’est pas très plaisant. Le fait de gêner le passage lui permet de se sentir dominant. Par ailleurs, faites comprendre à votre chien que vous n’avez pas à lui demander pour pouvoir passer. 

Vous devez être tout à fait libre en circulant. C’est tellement contraire à la logique que vous fassiez attention dans votre propre chez-vous pour ne pas le déranger quand il dort. Si à ce moment-là il devienne agressif en aboyant et ne laisse jamais des gens de l’extérieur s’approcher de son territoire, le propriétaire fait mieux de prendre conscience du danger réel existant.

Il est formellement interdit d’installer votre animal de compagnie dans votre chambre ou celle des enfants, car c’est le seul havre où son propriétaire peut se reposer. Il doit réaliser que ce n’est pas la sienne.

Votre chien aura accès à votre chambre à condition que vous l’y autorisiez. Sinon, il attendra à la porte. Tâchez donc de trouver un endroit parfait pour aménager sa couchette et qui surtout ne vous gêne pas c’est-à-dire dans un coin de l’entrée ou au fond d’un couloir. 

Si vous voulez, vous pouvez également permettre à votre animal l’accès au canapé, mais il ne doit pas s’y habituer. Cependant, vous savez bien qu’il s’agisse d’une zone commune à laquelle tout le monde peut accéder. Votre chien n’appréciera pas, et il va probablement se sentir perturbé. Il peut rejoindre son refuge pour se calmer quand il le souhaite. En effet, évitez de lui crier dessus sinon cela pourrait lui engendrer des troubles et une perte d’équilibre.

 

 

Les règles à respecter

Il existe des règles fondamentales à respecter que ce soit par vous ou par votre animal. Après son arrivée, dès la première nuit il est de votre devoir de l’obliger à dormir à l’endroit que vous aurez désigné pour le mettre. Ne ratez pas ce moment, car c’est celui où vous lui apprenez à faire ce qu’il faut jusqu’à ce que cela devienne une habitude. Il se peut que vous l’entendiez se plaindre les premières nuits, mais c’est normal, inutile de vous inquiéter. Il se calmera tout seul. Faites-lui comprendre que vous êtes le maître et qu’il doit se soumettre à vous.

Par ailleurs, soyez strict dès le début sur la décision de ne pas partager votre chambre avec votre chien, il aura son propre chez-lui. Par conséquent, si cette condition n’est pas respectée cela pourrait anéantir votre relation.

Des gens ont souvent l’habitude de céder leur chambre à leur animal, mais cela finit la plupart du temps par de gros ennuis. Par exemple un chien mâle puberté empêche son maître d’y entrer en poussant des grognements afin de garder sa maîtresse pour lui tout seul. Entraînez-vous donc à bien le familiariser avec son endroit pour qu’il ne change pas de comportement, c’est-à-dire pour qu’il ne devienne pas agressif.

Même en étant le maître, vous devez aussi accorder du respect envers votre animal. Quand il fait sa sieste dans son coin, essayez de ne pas le déranger. Il a le droit de dormir paisiblement. Il est bien évident qu’il se montre sur ses gardes aux abords de son territoire. En effet, si vous l’embêtez il peut devenir agressif. Évitez qu’il ait ce comportement. Avant de lui donner un ordre, premièrement il est nécessaire que vous le fassiez sortir de son panier.

Il faut également respecter ses horaires de repas pour qu’il ne morde pas quoi ce soit. Enfin, un chien a besoin d’affection alors il faut lui en donner davantage pour qu’il puisse se sentir plus rassuré. Consacrez-vous du temps pour jouer avec lui, et l’emmener en randonnée dans le but de le distraire et de lui épargner un mode de vie routinier.

 

 

Panier dédié au chien

Votre compagnon à quatre pattes a tout intérêt à disposer de son panier à lui. En effet, cet endroit lui permet de se sentir à l’aise, contribue à son hygiène, son éducation et aide même à prévenir les risques d’agressivité. Ce panier doit être situé à un point visible dans votre logement. Si possible, la meilleure place est dans la pièce où vous demeurez de temps en temps. Il est évident qu’il n’aime pas la solitude. 

Si vous vous trouvez dans la même pièce, il sera d’autant plus à l’aise de rejoindre son panier du fait que c’est un animal qui vit en communauté. L’endroit idéal pour lui poser cet équipement est celui qui est plus facile à accéder. Évitez de le mettre là où vous y circulez le plus souvent ou près de l’entourage où vos enfants jouent. Veillez à ce que cet accessoire soit d’autant plus confortable, car plus le cadre est agréable plus il adore y rester.

Apprenez à votre chien à retourner à sa place plusieurs fois pendant la journée. Il doit comprendre que le fait de lui ordonner « au panier » ne signifie pas un harcèlement envers lui. Au moment de l’apprentissage, essayer de se rapprocher de lui en lui donnant des caresses, des jouets, des friandises semble une meilleure approche pour le récompenser. 

Pour l’inciter à y rester et le distraire, vous pouvez lui donner un jouet comme des os en caoutchouc ou autres. Ainsi, vous seriez tranquille quand vous avez de la visite chez vous. D’ailleurs, un chien qui saute sur les convives ou qui salissent leurs vêtements en leur jappant dessus fait fuir tout le monde ou pourrait mettre votre entourage mal à l’aise, surtout ceux qui n’apprécient pas particulièrement les sacs à puces.

 

  

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments