Dernière mise à jour: 27.01.21

 

Avoir un chat signifie bien plus de responsabilité que vous le pensez. En effet, cet animal semble indépendant à première vue, mais sa santé et son bien-être reposent aussi sur son maître. Afin de vous assurer que le matou se sente toujours à son aise, suivez ces quelques conseils.

 

Bien choisir la litière

Dans la majorité des cas, les gens qui en ont les moyens se procurent un produit extravagant. Ce dernier présente certes un design agréable, mais le côté pratique est généralement atténué. Dans certains cas, il y a tellement d’accessoires que le chat ne se sent plus à son aise.

Il faut savoir qu’un félin n’ira dans cet endroit que pour faire ses besoins. Optez donc pour un produit au design simple. Le bac à litière reste un classique que l’on peut trouver sur le marché. Certes, son apparence ne semble pas très esthétique aux yeux des humains du fait qu’il est totalement ouvert, mais pour le chat, il représente les toilettes idéales. Aucun accessoire ne viendra le déranger, ce qui lui permettra de s’y habituer rapidement, et cela, sans que le maître intervienne.

Mais on trouve aussi la maison de toilette. Elle prend la forme d’une cabane et dispose d’une chatière pour l’entrée et la sortie de l’animal. À l’intérieur, il y a évidemment un bac que vous pourrez sortir par le toit ouvrable. L’apparence de celui-ci plait particulièrement, car il cache les excréments et minimise l’émission de la mauvaise odeur. Bien sûr, il faut choisir un modèle qui lui permet de se sentir à l’aise.

 

 

L’entretenir au bon moment

Il va de soi que le nettoyage s’imposera tôt ou tard, du fait qu’il y aura des crottes. Bien sûr, il ne faut pas que cela se produise trop souvent ou à un intervalle assez long.

Un chat ira faire ses besoins dans le bac plusieurs fois par jour. Il n’est pas conseillé de s’en débarrasser à chaque fois qu’il a fini, car il a besoin d’un repère olfactif pour vouloir y retourner. Si l’accessoire est tout le temps clean dès qu’il passe, il voudra de moins en moins y aller et cherchera un endroit où il laissera ses marques. Selon la taille du produit, vous pourrez donc vous en occuper tous les matins ou après 48 heures. Cela laissera le temps à son odeur pour s’imprégner sur la surface du bac.

Évidemment, n’attendez pas non plus que le sable soit trop rempli par ses excréments. S’il ne trouve pas une petite place non utilisée, il se retiendra, ce qui n’est pas recommandé pour sa santé. Pour bien faire, effectuez une vérification tous les jours. Cela vous permettra de déterminer si le nettoyage doit s’effectuer ou s’il faut attendre.

 

Savoir nettoyer ce produit

Pour assurer la bonne santé de votre animal, il faut toujours entretenir la litière. Pour commencer, pensez à vider le bac. Si vous utilisez du sable pour le remplissage, creusez un petit trou dans votre jardin et versez le tout à l’intérieur, puis recouvrez avec de la terre.

Ensuite, pensez à nettoyer avec de l’eau et du savon. Ne vous servez pas d’un produit qui a une forte odeur. Le chat risque de ne plus aimer la litière. Essayez de retirer tous les résidus qui collent sur les parois avec une brosse. Puis rincez abondamment et laissez sécher au soleil. Pour finir, versez du sable « propre » à l’intérieur et remettez-la à sa place.

Certains articles de nettoyage ne conviennent pas non plus à un félin. Les composants chimiques pourraient en effet détériorer leur sens de l’odorat. De préférence, faites usage de bicarbonate, de vinaigre blanc. Le savon noir conviendra aussi pour maintenir la propreté du bac. Évidemment, un rinçage avec de l’eau suffira si vous ne disposez d’aucun de ces produits. Assurez-vous tout simplement que le jet soit assez fort pour enlever les parties collantes.

 

 

Des cas spéciaux peuvent se présenter

Il arrive que le chat ne veuille pas utiliser la litière. Sachez que votre matou n’aime pas la sienne pour une bonne raison. Certains animaux apprécient le fait de se trouver dans leur propre coin pour ce genre de situation. Si vous placez le bac dans un passage ou un endroit à forte fréquentation, il ne voudra sûrement pas s’en servir. Mettez-le alors quelque part où il fera ses besoins en toute intimité. Il existe aussi des cas inverses où le chat préfère se trouver en plein air. Installez la litière dans votre jardin ou sur la terrasse pour qu’il s’y attache.

Ce qu’il faut savoir, c’est que certains félins mangent leur litière. Cela arrive généralement dès leur jeune âge. Il ne faut pas stresser et lui apprendre petit à petit à ne plus le grignotter. On constate ce genre de cas quand le produit est minéral, car le matou a une carence. Si cela se présente, pensez à changer de modèle et optez pour un article fait d’une autre matière. Votre minou commencera à remarquer cela et n’essayera plus de manger les bords.

 

Les litières spécifiques

Durant les premiers jours d’adoption, certains propriétaires ne disposent pas encore de litière. Afin d’éviter que l’animal fasse ses besoins partout dans la maison, utilisez du papier journal. On la considère comme une solution temporaire qui vous sera d’un grand secours. Évidemment, la performance laisse à désirer, c’est pourquoi il faut se procurer un article efficace le plus rapidement possible. En effet, le papier journal n’absorbe pas l’humidité et ne retient pas la mauvaise odeur.

Si vous en avez les moyens, il faudrait s’acheter la meilleure litière chat avec un indicateur de santé. Ils sont faits avec des matériaux spéciaux, comme la silice ou encore le cristal. Ces composants disposent une fonction pH et changent de couleur au contact de l’urine. Des informations à ce sujet sont disponibles sur les sites d’achats et sur le carton. Vous saurez alors si votre minou se porte bien ou s’il a besoin de soin.

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments