Dernière mise à jour: 04.07.20

 

Tondre son chien est bénéfique pour ce dernier. Avec un pelage bien coupé, il va s’alléger et se ranimer comme par magie. Cette action devrait avoir lieu en moyenne tous les deux mois environ. Quand vous passez à l’acte, faites en sorte que la partie soit amusante. Mais aussi, ayez tout le matériel nécessaire en commençant par la tondeuse.     

 

Regroupez le matériel

Tout commence par le rassemblement du matériel. Faites que tout l’équipement dont vous avez besoin soit à portée de main. Ainsi, vous n’avez plus à traîner ailleurs pour dénicher un outil spécifique. Du coup, le toutou sera en tout temps sous votre surveillance.

Le toilettage du chiot nécessite une bonne tondeuse pour chien. Un modèle standard pour cheveux n’est pas adapté pour cette action. Plusieurs têtes de coupes sont aussi à prévoir. Avec trois têtes de rechanges de différentes tailles, vous traiterez facilement les poils longs comme les plus courts.       

Et aussi, vous aurez besoin de ciseaux et d’un peigne. Le premier servira pour la finition et le second pour lisser conformément chaque partie à couper. De préférence, usez d’une paire de petites dimensions qui s’incruste sans problème entre les coussinets. Et dernièrement, un cordon est utile pour tenir Médor durant l’opération.

 

Relaxez son chien

Avant de tondre son chien, il est impératif de le rassurer. Il a effectivement tendance à s’agiter en entendant le bruit de l’appareil surtout pour la première fois. Pour le calmer, habituez-le au raisonnement de l’engin. Une fois qu’il ne s’en méfie plus, vous allez commencer à couper.    

De même, prévoyez des friandises pour chiots afin de l’apaiser de temps à autre. Les délicieuses croquettes pour chien font toute la différence. Quand vous lui en donnez, il se laisse faire automatiquement.

Autre astuce, quand il semble stressé ou paniqué, faites une pause entre temps. Dans ce cas, au lieu de tondre, jouez le jeu et faites-lui des caresses. Une fois qu’il est à nouveau relaxé, continuez doucement votre coupe. Par contre, si le chien montre des signes d’agacement, cessez l’opération. Il vaut mieux remettre à plus tard l’action plutôt que de se faire mordre.  

 

 

Peignez le toutou

Une fois que le canin est détendu, commencez avec le peigne. Procédez à sec avant de passer à la tondeuse. En effet, il est facile d’uniformiser la hauteur de coupe quand les poils sont bien arrangés. Cela vous évite de traiter beaucoup de nœuds par la suite.  

Mais aussi, en coiffant votre chien, vous procédez au nettoyage de son pelage. Les morceaux de bois ou de petits cailloux ainsi que les parties mortes peuvent s’ôter grâce à cela. Donc, prenez une bonne dizaine de minutes pour réaliser cette action avant de passer à la prochaine étape.

Pour ce faire, il faut brosser en suivant la direction des poils, c’est-à-dire peignez de la tête vers le cou, de la gorge vers le corps et du dos vers les pattes et la queue. Pour la partie ventrale, coiffez doucement en partant du thorax jusqu’au ventre en terminant sur la zone entre les pattes.      

Cette action se révèle fort utile surtout pour les races les plus poilues. Les caniches comme les bergers et les spitz sont les plus concernés. En revanche, le Lévrier, le dog et le Bull terrier peuvent s’en passer. Leur pelage court se traite différemment sans même l’intervention d’un peigne, étrille ou brosse.

 

Coupez les nœuds

Après le lissage, usez de ciseaux. Des fois on retrouve des boucles serrées au niveau du pelage. À vrai dire, le peigne à débourrer à lui tout seul n’arrive pas à démêler les parties les plus encrassées. Face à cela, il faut les couper tout simplement. Toutefois, faites attention à ne pas cisailler la peau en dessous.

Pour les nœuds les plus soudés, vous n’avez d’autre choix que de les raser complètement. Pas de soucis, les poils vont repousser petit à petit. Après plusieurs semaines, votre chien aura un pelage sain, neuf et douillet. Il existe aussi des produits ultra-démêlants ou composants liquides à appliquer sur les poils. Après aspersion, ils vont s’adoucir et se lisser plus facilement.     

Si tout ne part pas après plusieurs tentatives, laissez la main à un professionnel en la matière. En l’emmenant dans un toiletteur, votre animal aura moins mal sous les soins de ce dernier.    

 

Tondez de la « tête aux pieds »

Maintenant, commencez à tondre la partie du crâne. Pour cela, choisissez une tête de coupe adaptée. On vous conseille d’opter pour les modèles de faible hauteur et écartement, c’est-à-dire une tête faisant 3 mm de haut pour 2.5 mm d’écartement. Ainsi, vous arriverez à ajuster sans problème les poils courts du visage.

Après cela, passez à la partie entre les coussinets. Cela vous évite de remplacer plusieurs fois la tête de coupe. Les petits ciseaux pourront vous aider pour cette tâche. Puis, vous basculez au niveau du ventre.

Ce cas-ci requiert une hauteur de coupe moyenne. Quand vous attaquez cette zone, les tétines sont classées sensibles. Votre tondeuse devra donc érafler les bouts de poils seulement. Pour les parties restantes, la tête de coupe la plus grande fera l’affaire. Avec cette dernière, vous allez traiter le dos, l’extérieur des pattes et la queue du toutou.    

 

 

Les quelques erreurs à éviter

Tondre son canin ne signifie pas le raser complètement. Donc, ne collez pas votre tondeuse sur sa peau. Pour faire simple, privilégiez une tête de coupe haute plutôt qu’une version petite. Il vaut mieux avoir des poils assez longs qu’un pelage trop court. 

Et surtout, faites attention aux zones sensibles. Quelquefois, le chien présente des bosses et des cicatrices sous sa robe poilue. Donc, à vous de repérer à l’avance ces parties pour éviter tout risque d’incident. De même si le toilettage se fait dans un lieu spécialisé, anticipez ce genre de soucis en informant le toiletteur.

Pour terminer en beauté, coupez les griffes du chien qui dépassent. Et aussi, nettoyez avec du coton humide les oreilles et les narines. Et pour la bouche, ôtez les morceaux qui s’y collent. Enfin, une bonne douche tiède semble nécessaire pour redonner de la pêche à votre compagnon poilu.

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments