Dernière mise à jour: 18.01.20

 

Le toilettage du chien requiert un minimum de savoir-faire. On vous donne quelques astuces pour vous guider dans votre démarche. Cela concerne les outils à utiliser et les techniques de base. Comme quoi, vous pouvez commencer par le nettoyage au shampoing et terminer par la découpe au ciseau. Mais avant d’arriver à ce stade, il faut passer par la tonte.

 

Lavez votre chien

Le toilettage du canin commence par le lavage. Faites-le à l’extérieur de la maison plutôt qu’à l’intérieur. Pour cela, prévoyez une baignoire pour chien. Ou bien étalez dans votre jardin un grand revêtement plastique. Celui-ci isolera le caniche de la boue. Sinon, le poilu va se salir les pattes durant le nettoyage en question.

Ensuite, usez de votre arrosoir de jardin. Et tremper l’animal de la tête aux pieds. Insistez surtout sur les zones les plus sales en particulier. Si possible, utilisez un shampoing pour chiot. Par la suite, vous pourrez le rincer avec de l’eau tiède. Un conseil, amusez-vous durant l’action. Faites que votre compagnon soit le plus détendu possible. 

 

Le séchage

Après le lavage, passons au séchage. Pour ce faire, essuyez votre ami à quatre pattes à l’aide d’une serviette. Si possible, faites en sorte que les poils soient bien démêlés. Parfois, l’usage d’un brushing est nécessaire pour ce genre d’action. Ainsi, vous ne raterez point aucune partie de son corps.

Pour être plus efficace, optez pour le séchoir pour chien. Il s’agit d’un appareil conçu uniquement pour cette tâche. Ce dernier va tout simplement souffler l’animal. De fond en comble, ses poils seront débarrassés de toute humidité en moins de deux minutes. D’ailleurs, l’engin pourrait distraire le canin une nouvelle fois. Donc, profitez-en.     

 

 

Brossez régulièrement votre chien

C’est la prochaine étape après le séchage. Cette fois-ci, vous aurez besoin d’une brosse en plastique souple. Pour cela, privilégiez une version avec pointes légèrement écartées. De cette manière, vous n’allez pas trébucher sur les fameux nœuds.

Par la suite, vous devez coiffer suivant la direction des poils. Donc commencez sur la zone de votre choix. Attention à ne pas chatouiller votre compagnon durant cet acte. Si ce dernier est trop excité, vous aurez certainement du mal à le calmer. Optez pour une approche douce. Pour cela, évitez le contact avec la peau. Visez uniquement la partie poilue.   

 

Enlevez les nœuds

Le brossage achevé, passez aux choses sérieuses. Cela dit, ôtez les nœuds. Ceux-ci se forment suite au collage des poils. Ils sont plutôt résistants. Du coup, ils s’avèrent difficiles à délier. Cette fois-ci, l’action devient moins douillette que les précédentes. Car au lieu d’user d’une brosse en plastique, vous aurez affaire à une version métallique de celle-ci.

Dans ce cas, vous allez brosser les poils avec insistance. Si le nœud se situe uniquement sur les pointes, alors employez vos deux mains. Tenez fermement les racines avec l’une et tirez le peigne avec l’autre. Ainsi vous irriterez moins la peau du chien. Et les opérations se dérouleront plus vite et sans encombre.  

 

Coupez les poils de trop

Après cela, il est temps de couper les poils. Une tondeuse pour chien performante ainsi que des ciseaux assureront cette tâche. Avec la première, vous devrez retirer grossièrement les bouts du pelage. Avec les seconds, vous allez ajuster la coupe. Cela inclut l’enlèvement des nœuds les plus tenaces.

À ce stade du toilettage, il faut se débarrasser de la longueur en trop. L’essentiel c’est surtout de cisailler les parties gênantes et non de raser son canin. Sinon, le vôtre perdra tout son charme. Donc, coupez les poils au niveau des pattes. En effet, ces derniers traînent souvent sur le sol. Du coup, ils se salissent tout le temps. Faites de même avec ceux situés sur la tête. Ainsi, vous dégagerez un tout petit peu la vue de votre compagnon. 

 

N’oubliez pas la zone entre les coussinets

Il vous faut une approche différente pour traiter les poils des coussinets. Les bichons maltais, les pékinois et les teckels en présentent sous leurs pattes. Cette action est réservée aux canins qui trainent dehors la majorité du temps. Mais aussi, elle est nécessaire afin de les préparer à des grandes promenades d’été.

Les débris comme les morceaux de graminées s’encastrent sur les pattes. Ils occasionnent souvent des blessures et des infections au chien. Pour ces raisons, il faut les couper. Dans ce cas, optez pour des petits ciseaux à bout rond. Cela minimise le risque d’entailles. Donc, commencez par les poils dépassant les coussinets. Et terminez avec ceux qui se logent entre les griffes.       

 

 

Ôtez les griffes  

Concernant les ongles, coupez-les au bon moment. Ceux-ci sont classés parties délicates pour le canin. Faute de découpe, vous risqueriez d’atteindre des veines. Comme quoi, le sang va couler. Donc, quand est-ce qu’il faut attaquer les griffes du chien ? La réponse se trouve sur la morphologie de ces dernières.

Vous pouvez les raccourcir quand elles touchent le sol. De même, vous avez le feu vert du moment où elles s’entremêlent avec ses orteils. Pour ce faire, une coupe-griffe fera l’affaire. Sinon, optez pour une lime. Dans tous les cas, ne dépassez pas la zone transparente des ongles. Donc au lieu de couper trop court, procédez petit à petit. 

 

Quelques recommandations   

Parfois, vous êtes obligé de reporter le toilettage. Ceci demeure valable du moment où le chien paraît trop stressé. Vous le saurez quand celui-ci devient méfiant. Car au lieu de remuer la queue, il aura tendance à hurler étrangement. Dans ce cas, cessez tout. Amusez-le avec son jeu favori. Pourtant, tentez à nouveau votre action s’il semble distrait.

Par ailleurs, quand l’opération s’avère impossible, vous pouvez attacher votre compagnon sur plusieurs zones. L’une au niveau de sa sangle de sécurité. Et l’autre autour du ventre. Sinon, il vous faut l’aide d’une autre personne. Cette dernière va couper les poils pendant que vous tenez fermement votre chien. Et si à deux vous faites du tort à l’animal, alors laissez la tâche aux professionnels. Certainement, cela va vous coûter plusieurs dizaines d’euros. Mais au moins, personne ne sera blessé.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...