Dernière mise à jour: 06.06.20

 

Très mignon, le hamster met d’accord les passionnés de rongeurs. La question est de savoir comment s’en occuper pour qu’il s’épanouisse dans son environnement. Pour cela, prenez en compte sa cage, sa nourriture, sa litière, ses jouets ainsi que son hygiène. Pour compléter le tout, pensez à caresser votre compagnon à la moindre occasion.         

 

Choisir sa cage

Le pas le plus important à franchir est de lui procurer une demeure comme il se doit : une cage pour hamster pas chère ou un modèle plus complet et dispendieux selon vos moyens. Le choix de celle-ci importe grandement, car le rongeur a besoin de se mouvoir et être à l’aise en tout temps. Donc, choisissez une structure assez longue, large et haute.

Une version mesurant 60x90x40 cm peut faire l’affaire. Sachez qu’une habitation trop réduite confinera votre animal. Heureusement, vous avez une multitude de variétés disponibles sur le marché. Ces dernières sont d’ores et déjà équipées du matériel requis basique.

En plus de ces accessoires, déposez au fond de la cage de la litière pour rongeurs. Douillette, celle-ci fera office de couchette ou de mini pelouse. Elle devrait mesurer tout au moins 7 cm.   

 

L’hydrater convenablement   

Comme tous les animaux de compagnie, le rongeur a besoin de se nourrir correctement pour survivre. À vous de lui procurer à manger et à boire quotidiennement. Pour cela, placez au fond de la cage une gamelle d’eau en terre cuite.

Celle-ci devra être suffisamment lourde pour tenir en place sous le poids du rongeur. Sinon, un biberon à bille reste une bonne option. Ce dispositif s’accroche sur les parois et donc ne risque pas de se renverser.    

En moyenne le hamster consomme l’équivalent de 10 ml de liquide par jour. Cependant, pensez à recharger votre récipient avec de l’eau fraiche tous les jours ou les deux jours tout au moins. 

Le nourrir quotidiennement

Le hamster se nourrit principalement de tout. Mélangez autant de graines que vous le pourrez afin de varier l’apport nutritionnel. Il existe aussi des produits pour rongeurs prêts à consommer dans les rayons de ventes : les croquettes pour hamster. Entre autres, les légumes et les morceaux de viande, de fromage font partie de son menu. 

Pour nourrir conformément la bestiole, placez à l’intérieur de la cage une autre gamelle en terre cuite. Sachez que la ration alimentaire de votre compagnon ne dépasse pas le 15 g par jour. Si vous en mettez trop dans sa tasse, il prendra vite du poids.  

 

Lui procurer une litière adaptée 

En matière d’hygiène, le hamster est un animal vulnérable à la moindre intoxication et requiert des soins particuliers. Pour le bien-être de votre hôte, délimitez un périmètre à part au fond de la cage pour une litière, c’est-à-dire au côté opposé des gamelles de nourriture.

Cela instaurera l’hygiène dans l’habitation de votre rongeur malgré l’espace restreint. Au moment d’en choisir une, optez pour la version en palme. Douillette, absorbante et non odorante, elle regroupe tous les avantages offerts par la variante en lin, en chanvre ou en maïs.   

Par contre, son prix fait défaut. Par rapport à ces dernières, elle vaut le double, le triple, voire même le quadruple. Le tarif tourne autour des 5 euros le kilogramme.  

 

Lui apporter les soins basiques  

Les dents du hamster ont tendance à pousser continuellement. Généralement, le rongeur arrive à les tailler naturellement. Pour cela, n’oubliez pas d’insérer un bloc de bois dans sa cage. Il le rongera de manière instinctive. 

Les quenottes trop longues peuvent affecter la santé de l’animal. Dans ce cas, à vous d’intervenir et de les limer délicatement. Afin d’éviter de le blesser, il est parfois préférable de s’en remettre à une clinique vétérinaire.

Profitez-en et faites traiter les griffes en même temps. La taille de ces dernières peut aussi limiter les mouvements du rongeur. Et pour le toilettage, vous pouvez vous rassurer. Le hamster arrive à s’en occuper sans l’aide de personne.

 

L’amuser autant que possible   

Le hamster est très joueur. Il a l’habitude de courir et de grimper de manière instinctive. De ce fait le manque de distraction affectera son bien-être et sa santé. Cela engendrera chez lui le surpoids et l’inactivité.

Offrez-lui des jouets pour qu’il s’épanouisse véritablement. Assurez-vous que la roue est bien conforme et sans risque pour sa colonne vertébrale. Adeptes du DIY, optez pour une poulie pleine ayant un diamètre de plus de 20 cm. Et aussi, une petite échelle lui servira pour grimper à l’étage de la cage. Des rouleaux de papier toilette feront office de tunnel. Des cartons vides s’utiliseront comme abris ou barrières contre les regards. Les boules en plastique se transforment en baballes pour le rongeur.        

Le caresser à chaque occasion 

Le contact physique avec le hamster contribue à son bien-être. On dit souvent qu’en plus de la nourriture, le rongeur a besoin d’affection. Si vous avez l’habitude de le tenir et de le caresser souvent, il se sentira plus à l’aise et bien accueilli. 

Le fait de crier ou de le déranger durant son temps de jeu le rendra fuyant, voire même agressif. Le hamster apprécie aussi les sorties hors de la cage. La découverte de nouvelles zones d’activité l’excite. Donc, laissez-le gambader en dehors de son habitation occasionnellement.   

Cependant, avant de tenter ce genre d’expérience, balisez à l’avance le périmètre. Ainsi, vous pourrez suivre le moindre de ses déplacements.                                                    

 

Ne pas oublier les détails

Anticipez les chutes du rongeur. À force de grimper sur les parois, il tombe souvent d’assez haut. Cela pourrait handicaper l’animal faute d’atterrissage. Assurez-vous donc que sa cage est bien douillette sur le fond. Ainsi, au moindre contact musclé, le petit fripon s’en sortira indemne.     

Nettoyez régulièrement l’habitation de votre hamster afin qu’il garde la forme. Renouvelez la litière sur une fréquence d’une à deux fois par semaine. Changez l’emplacement de la structure si cela semble perturber le rongeur.

Que l’animal se cache de jour comme de nuit dans sa maisonnette est un signe qui ne trompe pas. Placez la grille en hauteur dans une pièce calme. Et en termes de luminosité, préférez un endroit éclairé à l’abri de la lumière directe du soleil plutôt qu’un positionnement près d’une fenêtre.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments