Dernière mise à jour: 06.06.20

 

Le hamster fait partie des animaux de compagnie appréciés par les ménages après les chats et les chiens. Ces rongeurs attachent beaucoup d’importance à leur hygiène de vie. Bien qu’ils soient capables de faire leur toilette seuls, rien ne vous empêche d’entrer en scène pour vous occuper de lui. Voici quelques astuces pour prendre soin de votre boule de poils. 

 

Comment procèdent les hamsters ?

Le lavage du hamster ne se passe pas aussi régulièrement qu’avec un chat ou un chien. C’est un animal très propre. Il consacre presque 25 % de son temps à son pelage. Il pratique sa toilette à son réveil le matin et exécute plusieurs séances de courte durée le long de la journée et même la nuit. Il est méticuleux. Des fois, il se lèche le corps pour arranger ses poils, et éliminer l’odeur de l’humain après que celui-ci ait joué avec lui.

Le toilettage est un moment sacré pour le rongeur. Cela lui prend environ une quinzaine à une vingtaine de minutes lorsqu’il s’y met. Contrairement aux écureuils, il ne s’appuie pas sur ses pattes arrière, mais s’assied correctement sur son derrière pour avoir plus de liberté. 

Il commence toujours par la tête. Il passe sa langue sur ses pattes avant et frotte derrière ses oreilles, son visage et son museau. Il réalise ces mouvements plusieurs fois jusqu’à ce qu’il sent que ses poils sont bien en ordre. Il use ensuite de sa souplesse afin d’accéder facilement au reste de son corps comme le dos, le ventre et les cuisses. Il se sert également de ses pattes pour coiffer sa fourrure et éliminer les impuretés qui peuvent s’y trouver.

 

Le bain sans eau 

Depuis toujours, le hamster a appris à s’entretenir tout seul. Parfois dans certains cas, il vous faut intervenir. Mais pour cela, approchez des connaisseurs en la matière comme un vétérinaire ou rendez-vous dans une animalerie. Ils vous proposeront de quoi réaliser un bain sec sur votre rongeur.

Il s’agit d’une sorte de shampoing spécial pour ces animaux de compagnie. En général, il est recommandé de se procurer cet article dans les magasins dédiés pour limiter les éventuels effets secondaires dus à sa qualité.

Le mode d’application de ce soin requiert beaucoup d’attention et de précautions de votre part. Enveloppez votre bête dans une serviette et placez-la sur vos genoux. Assurez-vous qu’elle ne s’échappe pas. Étalez le produit sur son corps en évitant de lui en mettre sur la tête et le visage. Afin de bien le répartir sur toute sa fourrure, utilisez un accessoire avec des poils souples. Réalisez des mouvements uniformes et délicats. Vous pouvez également profiter de votre séance pour lui faire un petit massage.

Dans le commerce, il existe aussi des méthodes plus pratiques comme les lingettes. Là, vous avez seulement à essuyer le pelage de votre hamster. Elles restent relativement efficaces contre les mauvaises odeurs.

Le bain de sable

Cette alternative représente la meilleure option pour garder votre animal de compagnie en bonne santé. C’est également un moyen écologique et naturel. Vous pouvez vous le procurer dans votre animalerie habituelle. 

La terre à bain est aussi connue sous le nom de sable à chinchilla. Il ne s’agit pas du sable ordinaire que vous trouverez dans votre jardin ou à la plage. C’est du sable spécial à base de pierre ponce. Vous avez à choisir sa quantité en fonction de la taille de votre bestiole. Il doit y en avoir assez pour que votre rongeur puisse s’y épanouir, et pas trop pour éviter certains troubles respiratoires.

De manière instinctive, votre hamster roulera dedans pour faire sa toilette. Il l’utilise surtout pour lustrer ses poils. Il s’y baignera plusieurs fois dans la journée en complément de ses séances de nettoyage. Ce produit a le pouvoir de faire briller sa fourrure et d’apporter des soins bénéfiques à sa peau.

 

Le bain avec de l’eau

L’eau impacte généralement sur la santé des hamsters. Cette méthode ne doit être employée qu’en dernier recours, par exemple si votre boule de poils ne supporte pas les shampoings ou qu’elle ne prête pas attention au bain de sable. Pour ce faire, vous pouvez alors adopter cette technique pour procéder à son nettoyage.

Tout d’abord, procurez-vous un petit récipient de préférence avec des parois légèrement hautes pour empêcher que votre animal de compagnie s’enfuie. Pendant le processus, utilisez toujours de l’eau tiède et évitez de mouiller sa tête. Effectuez des gestes lents et en douceur pour éviter de stresser votre hamster. 

Usez d’un shampoing spécial si besoin, comme si vous vouliez vous débarrasser d’un produit sur le corps de votre bête. La séance ne doit durer que quelques minutes. À la fin, enveloppez votre rongeur dans une serviette et séchez-le. Gardez-le au chaud jusqu’à ce qu’il soit complètement sec avant de le remettre dans sa cage.

L’hygiène depuis la cage 

Cet animal est de nature propre. Mais sa santé dépend également de l’hygiène de son environnement. En effet, votre cage pour hamster requiert un entretien régulier pour garantir un développement optimal de votre rongeur.

Pour le nettoyage quotidien, rien de plus simple, vous retirez les déjections et les autres saletés à l’intérieur de l’équipement. Vous ne sillonnerez pas tout l’espace vu que votre animal de compagnie aura tendance à faire ses besoins toujours au même endroit.

Quant aux déchets d’alimentation, il est aussi conseillé de les enlever tous les jours afin d’éviter la formation de moisissures. En ce qui concerne le substrat, surveillez-en régulièrement la quantité et rajoutez-en si besoin. Remplacez son eau tous les matins et assurez-vous de lui donner de la nourriture à souhait.

Le nettoyage en profondeur doit se faire au moins une fois dans la semaine. Il consiste à ôter intégralement la litière et la changer, à laver les parois, le fond ainsi que les accessoires qui pourraient se trouver dans la cage. Utilisez de l’eau chaude mélangée avec du vinaigre blanc pour combattre les odeurs. Pendant la séance, sortez le hamster de son habitat. Vous pouvez le mettre dans une boule d’exercice en attendant pour sa sécurité. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments