Dernière mise à jour: 28.09.20

 

Le dressage du meilleur ami de l’Homme reste un devoir de longue haleine. Patience et persévérance seront vos armes principales. À cela s’ajoute l’encouragement avec les diverses récompenses. Il s’agit là de caresses et friandises. Bref, c’est le prix à payer pour avoir un chien bien élevé. Si vous relevez le défi, votre toutou vous obéira aux doigts et à l’œil.

 

Rappelez-lui son nom 

Le dressage du chien commence toujours par son nom. Il faut lui en donner un et lui rappeler. Pour le choix de celui-ci, optez pour un mot facile à retenir. Mais surtout, il devrait refléter la joie ou le bonheur. En conséquence, à chaque fois que vous l’appelez, vous lui inspirez ainsi quelque chose de bon.       

L’astuce, c’est de le répéter, car, plus on répète, plus on assimile. À force de le redire, il finira par comprendre. Cela fonctionne peu importe la race. Au début, il faut récompenser votre animal. À chaque fois qu’il réagit, caressez-le ou donnez-lui une petite friandise.

 

Apprenez-lui l’« assis »

Après le nom commencent les gestes. Tous les chiens sont censés maitriser les bases. Il s’agit de l’assis. Avec un ton un peu sévère, vous lui dites « Assis ». Donc, si le toutou s’appelle Happy, vous direz Happy assis. Ainsi, il comprendra que l’on s’adresse à lui et non à un autre.

Pour réussir à tous les coups, il faut capter son attention. Tenez un petit gâteau, et placez-le à la même hauteur que sa tête. Puis ordonnez-lui de s’asseoir. Ensuite, faites-lui des papouilles et gâtez-le de sa récompense. Le geste d’affection est à prioriser plus que l’amuse-gueule. Sinon, le chien s’attachera à la récompense plus qu’à son maitre.         

Enseignez le coucher

Après l’assis, on passe au coucher. Pour cela, une posture plus que dominante est requise. Donc, courbez un tout petit peu votre dos, puis dites « coucher ». Cet ordre s’accompagne toujours de gestes.

Dans ce cas, placez le biscuit devant les pattes en même temps que vous parlez. Automatiquement, il suivra le mouvement. Il va baisser la tête pour le manger. Pour avoir des figures plus continues, l’assis doit précéder le coucher. Ainsi, le chien passe du premier au second plus facilement. Cette fois-ci, caressez-le au niveau du cou et non sur le thorax. En effet, il aura tendance à s’enrouler si vous touchez cette zone.   

 

Passez à la position debout

On passe ensuite à la position debout. Pour faire simple, tirez légèrement la laisse. En même temps, vous dites « debout ! ». Le toutou se lèvera tout de suite après. Dans ce cas de figure, le biscuit n’est plus obligatoire. En effet, le meilleur ami de l’Homme aime la marche. Il se hâte de bouger plutôt que de rester accroupi.

Quand il passe de couché à debout, il va avancer d’un pas. Ainsi, pour compenser ce décalage, vous allez vous positionner légèrement en avant. Du coup, quand il se retrouve sur ses quatre pattes, vous serez tous les deux sur le même élan. L’intonation importe aussi. Donc, soyez joyeux et motivé quand vous donnez l’ordre. Le message va tout de suite passer. Comme quoi, le cador sera plus excité.      

 

Pas-bouger

L’ordre ne pas bouger figure aussi parmi les bases. En maitrisant celui-ci, votre animal sera sage comme une image. Par la suite, vous pouvez sortir de la maison sans qu’il parte à votre trousse.   

Certes, les premiers mois d’éducation paraissent souvent difficiles. Mais au fur et à mesure que vous pratiquez, le chiot s’améliorera. Donc, armez-vous de persévérance et les résultats vont venir.

L’exercice se fera avec une poignée de croquettes. Placez-en sous le nez du toutou, puis dites le mot magique. Ne vous découragez surtout pas si le chien l’avale d’un trait. Répétez la même action encore et encore jusqu’à ce qu’il comprenne. Dans ce contexte, optez pour un ton dominant. D’une voix sévère vous lui direz « pas bouger » à plusieurs reprises. Quand Médor obéit, vous le récompensez.   

 

Aux pieds

La prochaine étape est l’inverse de l’ordre « pas bouger ». Il s’agit du « aux-pieds ». Celui-ci va inciter le chien à courir vers une cible. Pour le maitriser, l’exercice devra se dérouler en plein air, lieu où votre meilleur ami et vous-même pourrez vous dégourdir les pattes et les jambes. Il vous faudra un bâton, un boudin, une balle, une laisse et un collier. 

Ordonnez au chien de rester sur place, puis, positionnez-vous à 10 m de lui. Ensuite, donnez-lui l’ordre de vous rejoindre tout en agitant le boudin. En voyant vos mouvements, il bougera illico. Il se précipitera vers l’accessoire pour le dérober. C’est ainsi que vous allez procéder.

Le lâcher-prise

Le lâcher-prise reste assez dangereux pour le maitre. En effet, cela oblige le chien à relâcher le jouet de sa gueule. Donc comment l’inciter à ouvrir cette dernière avec le bâton sous les dents ? Dans cette situation, il faut s’y prendre doucement.

À ce stade, le canin est trop excité. Donc si vous gâchez son instant de plaisir, il va s’énerver. Et même s’il s’agit d’un exercice il pourrait vous mordre. Pour éviter ce genre d’incident, laissez-le quelques minutes avec son objet fétiche. Après ce moment de détente, commencez avec de grosses caresses pour l’apaiser, puis tenez le bout du bâton fermement.

Après dites « lâche prise ». En vous habituant de la sorte, le chien finira par comprendre. Il va céder par la suite sans faire opposition à vos demandes.      

 

Les erreurs à éviter

Les petites erreurs sont courantes durant le dressage du chien. Cela concerne surtout la récompense. Quand vous passez à l’acte, espacez les gratifications. Alternez caresse et friandises. Ainsi, vous n’en serez jamais à court. Mais, surtout, la boule de poils sera plus obéissante à la parole et non à votre présent.     

Caressez sous la gueule et non sur le crâne. Ce dernier fait figure de dominance envers le canin. Il n’apprécie pas trop ce genre de geste. Par contre, le premier est plus amical. Le chien le considère comme un vrai signe d’affection.
Si vous cherchez des accessoires pour vous aider dans cette quête, voici notre liste des meilleurs produits en matière de collier pour chien afin que vos séances se passent pour le mieux.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments